Chaleur du cheval en hiver – Pet Yolo

winter blanket chestnut

Q. En hiver, comment savoir si mon cheval a assez chaud ? Son manteau d’hiver est-il suffisant pour se réchauffer ou a-t-il également besoin d’une couverture ?

A. Les chevaux réagissent aux jours raccourcis qui précèdent l’hiver en se faisant pousser un manteau d’hiver. C’est ce manteau de fourrure épais et la graisse sous-jacente qui isolent un cheval contre les intempéries. Les cabanons et les stalles offrent une protection supplémentaire contre le vent, la pluie et la neige.

Cependant, un cheval mince ou un gardien dur peut avoir besoin d’une protection supplémentaire contre les éléments. À l’ère actuelle des matériaux de haute technologie, il existe un vaste choix de couvertures. Ainsi, lorsque vous conduisez sur une route de campagne, vous verrez probablement des chevaux arborant toutes les couleurs et tous les types de couvertures dans le froid hivernal. Comment savoir si votre cheval est confortablement au chaud et bien au chaud sous sa couverture, ou s’il va bien sans une ?

En règle générale, la plupart des chevaux en bonne santé et non tondus n’ont pas besoin d’une couverture supplémentaire à des températures supérieures à 10 à 20 degrés Fahrenheit. En dessous, une couverture aide à conserver les calories et à garder votre cheval à l’aise. Un cheval mouillé frissonne souvent comme une réponse naturelle afin de réchauffer les muscles. Cela ne signifie pas nécessairement qu’un cheval est refroidi, mais c’est plutôt la façon dont son corps fait face à l’environnement. Offrir du foin d’herbe supplémentaire l’aidera à rester au chaud de l’intérieur en utilisant la chambre de combustion naturelle de l’intestin postérieur pendant qu’il digère la ration riche en fibres.

Si votre cheval est couvert, mettez votre main sous la couverture pour voir s’il se sent sec et bien au chaud. Si c’est le cas, alors il va probablement très bien. Le danger vient de la sur-couverture. Trop d’isolation, en particulier par une journée chaude avec le soleil qui brille, crée une possibilité de surchauffe. Si votre cheval se sent légèrement humide (en sueur) sous sa couverture, la couverture doit être retirée. Un gros cheval ou un cheval avec un pelage d’hiver dense et épais peut faire mieux s’il est laissé sans couverture. Habituellement, un bon plan consiste à retirer une couverture pendant la journée, surtout lorsque le soleil est au rendez-vous, puis à la remplacer le soir lorsque la température baisse. Si votre cheval ne porte pas de couverture, assurez-vous de brosser sa fourrure et d’enlever la boue et la saleté afin que ses cheveux gonflent pour retenir la chaleur.

—Nancy S. Loving, DMV

Continuer la lecture:  Vidéo en vedette : Faits saillants d'Equitana - Pet Yolo

Posez vos questions sur les forums HorseChannel.com >>

Voir plus de questions-réponses d’experts >>

Soumettez votre question à l’expert >>

Author

  • Pet Yolo

    Nous vous apportons les dernières nouvelles et des conseils sur les soins à apporter à vos animaux de compagnie, y compris des conseils sur la façon de les garder en bonne santé et heureux.

    Voir toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *