Pourquoi les chats font-ils caca quand ils ont peur ? – Pet Yolo

scared cat compressed 1

Vous avez probablement entendu parler de la « réaction de fuite ou de combat », une réaction courante à la peur où les humains et les animaux ont tendance à réagir de deux manières lorsqu’ils sont surpris : soit s’enfuir, soit riposter. Ce que les propriétaires de chats connaissent peut-être moins, c’est le concept de la défécation en tant que réaction de peur.

Rapide vue d’ensemble

01

Lorsque les chats ont peur, leur réaction de fuite ou de combat provoque l’arrêt temporaire de fonctions non essentielles, y compris la digestion, ce qui peut entraîner l’évacuation des intestins.

02

L’odeur du caca et des sécrétions des glandes anales peut également dissuader les prédateurs potentiels.

03

Une toilette inappropriée peut avoir des causes médicales ainsi que des causes comportementales, c’est pourquoi une évaluation avec un vétérinaire est recommandée parallèlement à une modification de l’environnement pour réduire les stimuli stressants.

Un chat craintif peut émettre des excréments pour diverses raisons. La peur apporte des changements physiologiques au corps, qui peuvent inclure une perte de contrôle des intestins. De plus, le chat peut utiliser l’élimination comme avertissement olfactif et pour dissuader les prédateurs.

Lisez la suite pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles les chats font caca lorsqu’ils ont peur et sur la façon de soutenir un chat effrayé.

La peur et le système digestif

Certaines fonctions corporelles se produisent sans même que nous y pensions : notre rythme cardiaque, notre respiration, notre métabolisme, notre équilibre hydrique et notre température corporelle, pour n’en nommer que quelques-unes.

La digestion est l’une de ces fonctions. Nous ressentons la faim et savons manger de la nourriture, mais notre corps digère la nourriture sans que nous ayons à la contrôler consciemment. Ces tâches sont généralement contrôlées par le système nerveux parasympathique, qui assure le bon fonctionnement de notre corps, sans utiliser aucune énergie mentale.

Tout cela change chez un animal effrayé. Des stimuli effrayants tels que des bruits forts, l’approche d’un nouveau chat ou une visite chez le vétérinaire provoquent une poussée d’épinéphrine (adrénaline), qui fait basculer le corps dans sa réponse de fuite ou de combat. C’est là que le corps utilise le système nerveux sympathique plutôt que le parasympathique.

Le système nerveux sympathique, lorsqu’il prend le relais, arrête toutes les fonctions non essentielles pour la survie immédiate. La digestion est, évidemment, essentielle, mais pas dans l’immédiat. Toute l’énergie est temporairement détournée vers le cœur, les muscles et le cerveau pour des réflexes de survie optimaux.

Chez certains chats, cet arrêt des fonctions digestives peut entraîner une vidange immédiate de la vessie et des intestins. Ce n’est pas seulement une affaire de chat non plus – de nombreux autres mammifères (y compris les humains) peuvent montrer cette réponse. Les muscles de l’estomac se resserrent, et les intestins et les voies urinaires se détendent et se vident, réduisant le poids corporel pour un vol actif et soulageant le système des besoins énergétiques de la digestion.

Continuer la lecture:  Besoins nutritionnels des chats d'intérieur et d'extérieur : y a-t-il une différence ? - Pet Yolo

Cette réponse, lorsqu’elle est vraiment due à la peur du chat, sera immédiate. Le chat va faire caca partout où il se trouve lorsque le stimulus effrayant se produit, il n’ira pas dans le bac à litière ou ne cherchera pas un bon endroit pour faire caca, il y va tout simplement !

Lisez aussi : Système digestif du chat : anatomie, maladies et traitement

Dissuader les prédateurs

Dans la nature, les chats sont des prédateurs hautement qualifiés, mais ils sont aussi des proies. Cela signifie qu’en plus de leurs excellentes adaptations pour poursuivre des proies, ils ont également certaines compétences pour éviter d’être la proie. Le caca de chat, si vous pouvez le croire, pourrait être l’une de ces compétences.

L’odeur est un sens extrêmement précieux dans le règne animal, et faire caca lorsqu’il a peur pourrait être un élément utile de la réaction de peur du chat. Tout comme une mouffette utilise un spray à l’odeur nocive pour repousser les attaquants, les prédateurs potentiels pourraient être rebutés si leur repas potentiel sent les excréments.

Cet effet peut être amplifié lorsqu’un chat libère ses glandes anales. Ces petites glandes se trouvent de chaque côté de l’anus du chat et produisent un liquide nauséabond. Ils se vident généralement lorsque le chat fait caca, car la pression des excréments pousse les substances hors des glandes. Les chats peuvent utiliser ces glandes dans le cadre du marquage territorial, mais elles se vident également lorsqu’un chat est effrayé ou excité.

Lisez aussi : Les chats ont-ils un bon sens de l’odorat ?

Pourquoi mon chat a-t-il si peur ?

Un comportement craintif peut être déclenché par de nombreux scénarios. Voici quelques situations effrayantes courantes pour les chats :

  • Un nouvel animal de compagnie dans le ménage ou dans la région
  • Un nouveau membre de la famille
  • Un inconnu s’approchant d’eux
  • Une visite chez le vétérinaire ou une pension
  • Bruits forts tels que feux d’artifice
  • Objets inconnus
  • Animaux sauvages

Il est important d’essayer de trouver la source de la peur de votre chat, afin de l’aider à réduire son anxiété. La défécation peut être un signe de stress ou de peur chez les chats, mais il existe de nombreux autres symptômes, dont certains sont plus subtils. Certains problèmes de comportement courants observés chez les chats sont en fait dus au stress ou à l’anxiété.

Continuer la lecture:  Jaunisse (ictère) chez les chats : causes, symptômes et traitement - Pet Yolo

Les signes courants de peur chez les chats incluent :

  • Se cacher
  • Comportements défensifs ou agressifs tels que siffler ou cracher
  • Posture tendue, oreilles épinglées en arrière et fourrure dressée
  • Changements dans les habitudes alimentaires, de sommeil et de toilette
  • Gel dans certains scénarios
  • Vocalisation (généralement un miaulement ou un sifflement plutôt qu’un miaulement)

Mon chat a-t-il peur de faire caca ?

Faire ses besoins en dehors de la litière du chat peut être un signe de stress ou de peur, mais certains problèmes de santé peuvent affecter les habitudes de toilette de votre chat. La constipation est assez courante chez les chats et peut entraîner une modification des habitudes de toilette et même une incontinence si le côlon est étiré et endommagé. D’autres raisons médicales pour une élimination inappropriée comprennent le dysfonctionnement cognitif félin, l’arthrite, les maladies intestinales et les allergies alimentaires.

Si votre chat a évacué des excréments à l’extérieur de la litière ou a eu un changement soudain dans ses habitudes de toilette, planifiez un examen avec un vétérinaire pour exclure un problème médical et évaluer votre chat pour des problèmes de comportement.

Lisez aussi : À quelle fréquence devez-vous changer la litière pour chat ?

Comment aider un chat effrayé

Nous voulons tous que nos chats soient en bonne santé et heureux ! Si vous êtes inquiet pour votre chat, la première étape consiste à prendre rendez-vous avec un vétérinaire. Si les problèmes médicaux sont exclus, vous pouvez apporter quelques modifications simples pour essayer d’optimiser l’environnement de votre chat afin de réduire la peur et le stress.

Fournissez à votre chat un espace sûr, de préférence un endroit où il peut se retirer sans autres animaux ou personnes. Vous devrez peut-être faire preuve de créativité en utilisant des barrières pour bébés ou des portes pour chats, ou fournir un lit surélevé – les chats adorent être en hauteur. Rendez cet espace aussi confortable et douillet que possible. Si votre chat souhaite se cacher, laissez-le faire. Ne poursuivez jamais un chat effrayé, car il se sentira encore plus menacé. Permettez-leur de se retirer s’ils en ont besoin et de réapparaître à leur rythme.

Les chats sont des créatures d’habitude, et une routine établie peut les réconforter. Essayez de garder des habitudes telles que les heures de repas cohérentes et évitez tout changement soudain ou bruyant dans leur environnement. Les nouveaux objets, les personnes, les animaux de compagnie et les sons peuvent tous effrayer les chats sensibles.

Assurez-vous que votre chat dispose de toutes les ressources dont il a besoin. La nourriture et l’eau sont une donnée, mais rappelez-vous qu’il est recommandé d’avoir plus de bacs à litière que de chats, avec des emplacements différents afin que votre chat ne puisse pas être limité dans son accès à la litière par d’autres animaux de compagnie. Les griffoirs, les arbres à chat et les multiples cachettes sont également un excellent enrichissement et confort.

Continuer la lecture:  Infections fongiques chez les chats : causes, symptômes et traitement - Pet Yolo

Les chats craintifs pourraient être rassurés par l’utilisation de diffuseurs de phéromones. Les chats utilisent des phéromones pour communiquer, à la fois avec eux-mêmes et avec les autres chats. La phéromone faciale féline signale le confort, le réconfort, la sécurité et la cohérence, et une version synthétique dans un diffuseur peut aider à garder votre chat calme.

Si vous savez ce qui effraie votre chat et que cela ne peut pas être retiré de son environnement, vous devrez peut-être envisager une désensibilisation très lente et douce. Cela peut impliquer une introduction lente à un nouvel animal de compagnie ou une désensibilisation progressive aux bruits forts.

Les besoins comportementaux chez les chats peuvent être multifactoriels et complexes. Si vous sentez que vous avez besoin d’aide supplémentaire, contactez un comportementaliste animal qualifié.

Lisez aussi: 10 faits intéressants sur les pattes de chat que vous ne connaissiez peut-être pas

Chats qui font caca quand ils ont peur : dernières réflexions

Libérer la vessie et les intestins en cas de peur peut faire partie de la réaction de peur féline, à la fois pour libérer le corps d’un poids non essentiel et pour dissuader tout prédateur potentiel. Cependant, une élimination inappropriée peut avoir d’autres causes, comme certains problèmes médicaux.

Si votre chat défèque à l’extérieur du bac à litière, éliminez les causes médicales avec un examen vétérinaire, puis étudiez les changements que vous pouvez apporter à l’environnement de votre chat pour l’aider à se sentir plus rassuré et détendu.

Lisez aussi: Les 8 meilleurs bacs à litière autonettoyants automatiques

Questions fréquemment posées

Les chats font-ils caca s’ils ont peur ?

Oui, certains chats (et autres mammifères) peuvent faire caca lorsqu’ils ont peur. C’est alors que le corps passe en mode «fuite ou combat» lorsqu’il a peur et libère des fonctions non essentielles telles que le contenu digestif. Le caca peut également avertir les prédateurs potentiels par sa mauvaise odeur.

Comment empêcher mon chat de faire caca lorsqu’il a peur ?

Tout d’abord, écartez tout problème médical sous-jacent. Ensuite, essayez d’identifier la source de la peur et fournissez à votre chat une voie d’évacuation et un endroit sûr loin du stimulus effrayant. Un processus de désensibilisation graduelle et douce peut être nécessaire.

Pourquoi les chats font-ils caca lorsqu’ils sont attaqués ?

Une attaque provoquera la peur. Les produits chimiques impliqués dans la réaction de peur chez les chats font passer le corps en mode « fuite ou combat », ce qui peut impliquer la fermeture temporaire de fonctions non essentielles telles que la digestion, entraînant la vidange de la vessie et des intestins. L’odeur peut également rebuter les agresseurs potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *