Les chats peuvent-ils sentir le mauvais temps ? – Pet Yolo

cat sense bad weather compressed

Tous les propriétaires d’animaux connaissent les histoires de chats qui peuvent prédire le mauvais temps, avant même que le météorologue ne le puisse. Mais ces histoires de prévisions météorologiques miraculeuses ne sont-elles que des superstitions, ou les chats peuvent-ils réellement dire s’il y a une tempête imminente ?

Rapide vue d’ensemble

01

Les chats sont depuis longtemps liés aux prévisions météorologiques, mais leurs compétences ne sont pas surnaturelles.

02

Les chats sont sensibles aux changements de pression atmosphérique, et leurs sens avancés de l’ouïe et de l’odorat les aident probablement à détecter les changements de temps.

03

Si votre chat est contrarié par les orages, gardez-le à l’intérieur lorsque le mauvais temps s’annonce et essayez de l’aider à se détendre dans un endroit confortable et sûr.

Nos animaux de compagnie sont bien adaptés pour lire leur environnement, et les chats ressentent beaucoup de choses avec plus de précision que nous, les humains. Comme pour tous les animaux, il pourrait être avantageux pour les chats de savoir à l’avance quand le temps change. Avant de nous tourner tous vers nos félins pour remplacer le météorologue, examinons le comportement des chats et leurs super sens, et comment les chats réagissent aux signaux subtils, tels que les changements de pression atmosphérique.

Contes d’autrefois

Utiliser le comportement du chat pour surveiller la météo est une tradition ancrée dans l’histoire. Pendant des siècles, des histoires ont été racontées sur le pouvoir surnaturel des félins de prédire les tempêtes. Les chats ont été enregistrés comme compagnons de la marine dès les anciens Égyptiens.

On pensait que les chats prédisaient les tempêtes et autres intempéries. Les croyances courantes incluent que si un chat éternue, la pluie est en route et qu’un chat fringant indique qu’une tempête approche.

Pensées plus modernes

Les superstitions des marins sont une chose, mais y a-t-il réellement des preuves que les chats peuvent sentir le mauvais temps venir ? Jetons un coup d’œil aux vraies raisons pour lesquelles ces croyances pourraient être nées.

1. Pression atmosphérique

Les changements atmosphériques avant les phénomènes météorologiques violents sont bien connus. La pression barométrique chute brutalement quelques heures avant un orage. Il a été démontré que diverses créatures, telles que les papillons de nuit et les pucerons1 et même les oiseaux2 sont sensibles à cette baisse, modifiant leur comportement en réponse à des changements soudains de pression barométrique.

On pense qu’il s’agit d’un instinct de protection, un signal à ces êtres vulnérables de chercher un abri avant qu’une tempête ne frappe.

Nos chats domestiques modernes n’ont pas forcément besoin de cette protection. En tant que propriétaires de chats, nous fournissons un abri suffisant. Les chats d’intérieur sont bien au chaud à l’intérieur de leur maison, et même un chat d’extérieur peut généralement trouver un endroit sûr pour attendre un orage.

Cependant, leurs ancêtres félins sauvages étaient probablement plus affectés par les changements climatiques, et cet instinct naturel inné de trouver un abri pourrait encore être fort chez nos animaux de compagnie.

Les oreilles internes d’un chat sont beaucoup plus sensibles aux nôtres et alerteront le chat des changements de pression atmosphérique. Ils auront appris que cette baisse atmosphérique indique que le mauvais temps approche, ce qui devrait les inciter à se mettre à l’abri.

Cela pourrait expliquer pourquoi un chat qui aime habituellement l’extérieur peut être trouvé en train de se faire un câlin douillet dans son lit chaud le jour d’une tempête, avant même que le mauvais temps ne frappe.

Certains chats semblent particulièrement sensibles à ces changements et deviennent anxieux et craintifs avant une tempête. Il est possible qu’ils associent la météo à quelque chose qu’ils trouvent effrayant, comme les bruits forts du tonnerre ou du vent fort.

Lisez aussi : 7 sons que les chats détestent et que vous devriez éviter

2. Sens

Les chats sont beaucoup plus sensibles que nous aux sons et aux odeurs. En tant que prédateurs de petites proies, les chats doivent pouvoir lire leur environnement avec précision et rapidité. Un bruissement dans les buissons, l’odeur d’une souris au loin, telles sont les compétences nécessaires pour ces chasseurs habiles.

Leur odorat est phénoménal, avec environ 40 fois plus de récepteurs olfactifs que les humains. Leur système olfactif est même à double usage. En plus des odeurs habituelles, ils peuvent également capter des phéromones (messages chimiques), qui les aident à communiquer.

Leur ouïe est également plus avancée que la nôtre. La forme de leurs oreilles aide à amplifier les sons dans l’oreille moyenne et interne, et la gamme de fréquences qu’ils peuvent détecter est beaucoup plus large que la nôtre.

Il est probable que les chats soient capables de capter certains indices olfactifs indiquant qu’un changement de temps approche, comme l’odeur de la pluie. La foudre produit également une odeur métallique très caractéristique, causée par le gaz d’ozone libéré.

Leur ouïe fine sera capable de détecter le grondement du tonnerre bien avant nous. Ces signes subtils suffiront à envoyer votre chat courir à l’intérieur pour éviter la pluie et trouver un endroit chaud pour se blottir et attendre le mauvais temps.

Lisez aussi : Comprendre les cinq sens de votre chat

Garder les chats calmes et en sécurité

Si votre chat est particulièrement sensible aux orages, au froid ou aux jours de pluie, vous pouvez prendre quelques mesures simples pour le garder calme et détendu. Un chat malheureux vous montrera son malaise avec sa posture et son langage corporel : une queue touffue, une posture tendue et recroquevillée et des yeux écarquillés. Voici quelques conseils pour garder les chats en sécurité et heureux :

  • Reste calme toi-même ! Les chats sont très sensibles à notre langage corporel et à nos humeurs.
  • Gardez-les à l’intérieur si le mauvais temps arrive. Si votre chat déteste être retenu à l’intérieur, assurez-vous qu’il dispose d’une zone couverte accessible dans laquelle il peut chercher refuge.
  • Prévoyez une cachette douillette. Un lit fermé est idéal, dans un endroit sombre et calme. Les chats se sentent plus en sécurité lorsqu’ils sont en hauteur, donc un lit surélevé serait le plus apprécié.
  • Restez près d’eux. Ne les dérangez pas s’ils se cachent, mais soyez là s’ils veulent être rassurés, câlins ou même jouer avec leurs jouets pour les distraire.
  • Allumez la télévision, la radio ou la musique pendant qu’un orage fait rage pour atténuer le bruit extérieur.
  • Les diffuseurs de phéromones peuvent aider votre chat à se sentir en sécurité et détendu.
  • Si votre chat est très angoissé par un temps orageux, parlez-en à votre vétérinaire, qui pourra peut-être vous prescrire des médicaments ou vous conseiller des suppléments calmants.
  • Faites micropucer votre chat afin que s’il est effrayé par la tempête et qu’il erre plus loin que prévu, il puisse être facilement réuni avec vous.

Lisez aussi : Comment prendre soin des chats sauvages : 4 conseils pour des chats sauvages heureux et en bonne santé

Les chats et la météo : résumé

Les chats sont liés aux prévisions météorologiques depuis des milliers d’années, et il se peut bien qu’il y ait une part de vérité dans ces vieux contes. Les chats sont sensibles aux changements de pression atmosphérique. Combinez cela avec leurs sens super précis de l’ouïe et de l’odorat, et il est très probable que les chats doivent être capables de ressentir les changements de temps.

Il est également parfaitement logique que ces signes avant-coureurs puissent déclencher des changements de comportement, comme un instinct de protection pour trouver un abri et de la chaleur. Certains chats semblent plus perturbés par les changements climatiques que d’autres, et ces félins plus sensibles peuvent avoir besoin de soutien et de réconfort face aux intempéries.

Lisez aussi: De nouvelles recherches suggèrent que les chats possèdent des pouvoirs de guérison

Questions fréquemment posées

Le mauvais temps fait-il peur aux chats ?

Certains chats semblent plus dérangés par le mauvais temps que d’autres. Les changements de pression atmosphérique avant une tempête, les bruits soudains et forts du tonnerre et l’odeur d’ozone causée par la foudre peuvent tous provoquer de l’anxiété chez les chats.

Les chats savent-ils quand il fait mauvais ?

Les chats sont sensibles à la pression de l’air, qui a tendance à baisser avant une tempête, ils pourraient donc être en mesure de prédire l’arrivée d’une tempête. Leurs sens de l’odorat et de l’ouïe sont également plus aiguisés, captant le tonnerre, la foudre et les orages avant nous.

Les chats agissent-ils bizarrement pendant les tempêtes ?

Certains chats sont sensibles aux odeurs et aux sons des orages, ainsi qu’à la baisse de la pression barométrique. Cela peut entraîner des changements de comportement tels que l’agitation, la vocalisation, la dissimulation ou même l’agressivité.

Le temps orageux affecte-t-il les chats ?

Certains chats semblent plus dérangés par le mauvais temps que d’autres. Les chats sont plus sensibles à la baisse de pression atmosphérique avant une tempête, et certains n’aiment pas la surcharge sensorielle des odeurs et des sons d’une tempête. Cela peut entraîner des changements dans leur comportement face aux épisodes de mauvais temps.

Afficher les sources

Prévision météorologique par les insectes : comportement sexuel modifié en réponse aux changements de pression atmosphérique.PLoS One. 2013 Oct 2;8(10):e75004. doi : 10.1371/journal.pone.0075004. eCollection 2013.Pellegrino AC1, Peñaflor MF, Nardi C, Bezner-Kerr W, Guglielmo CG, Bento JM, McNeil JN

Environnement, comportement et physiologie : les oiseaux utilisent-ils la pression barométrique pour prévoir les tempêtes ?J Exp Biol. 1er juin 2013;216(Pt 11):1982-90. doi : 10.1242/jeb.081067. Breuner CW, Sprague RS, Patterson SH, Woods HA

Continuer la lecture:  Faire le deuil d'un cheval - Pet Yolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *