Le défi du toilettage hivernal – Pet Yolo

mud in winter

La boue fait partie de la réalité d’un propriétaire de cheval, mais gardez-la sous contrôle pour éviter les problèmes de peau équine.

L’hiver est toujours difficile à la grange, mais quand il s’agit de toilettage, vous avez du pain sur la planche. Que vous ayez besoin que votre cheval ait l’air présentable pour un événement spécial (votre photo de carte de vacances annuelle !), que vous vous prépariez à monter en selle et à trouver un monstre de boue, ou à rafraîchir une bête poilue et en sueur, voici quelques compétences que vous pouvez mettre à utiliser dans les mois froids et boueux à venir.

Problème : Boue

Les chevaux sont un aimant pour la boue. Ils adorent s’y vautrer et s’y rouler. Le moyen le plus simple de gérer la boue est de l’arroser. Cependant, en plein hiver, ce n’est généralement pas possible. S’il fait trop froid pour rincer votre cheval, vous avez plusieurs options.

La première stratégie consiste à laisser sécher la boue, puis à la brosser autant que vous le pouvez. Si votre cheval le tolère, vous pouvez gratter doucement les plus gros morceaux de son corps avec une lame à curry en métal ou une lame à jeter. Pour les types plus sensibles, utilisez un gant de toilettage en caoutchouc caillouteux ou un curry en caoutchouc. Le gant de toilettage fonctionne bien sur les jambes et la tête. Poursuivez avec une brosse dure ou moyenne. Soyez prêt : ce processus nécessite beaucoup d’huile de coude et générera un nuage de poussière pour rivaliser avec Pig Pen.

Ne jamais brosser la boue humide ; cela ne fera que le broyer plus profondément dans le pelage. Une meilleure option consiste à utiliser une serviette humide pour enlever autant de boue que possible. Cependant, la meilleure attaque est une bonne défense. Prévenez une fête de la boue hivernale en habillant votre cheval d’une couverture dont le poids est adapté à la météo. L’ajout d’un spray de polissage à votre routine de toilettage régulière quelques fois par semaine aidera à repousser les taches et à empêcher la boue de coller au pelage de votre cheval ; veillez simplement à éviter la zone de la selle.

Baigner votre cheval par temps froid

Lorsqu’il fait trop froid pour baigner votre cheval, vous pouvez encore faire un peu de nettoyage avec un seau d’eau et quelques serviettes.

Continuer la lecture:  Jeux équestres mondiaux 2018 : les États-Unis remportent l'or en saut d'obstacles

Fournitures:

  • seau de 5 gallons
  • Plusieurs vieilles serviettes. Une serviette de bain coupée en deux est un peu plus facile à gérer.
  • Gants de cuisine en caoutchouc
  • Glacière en polaire ou en laine
  • Vaporisateur de vernis à manteau

Lorsque votre cheval a besoin d’un nettoyage plus approfondi par temps froid, un seau de bain est la solution.

Remplissez le seau d’eau chaude si elle est disponible. Plongez une serviette dans l’eau et essorez-la soigneusement. Vous voudrez peut-être porter des gants en caoutchouc pour protéger vos mains. Idéalement, l’eau doit être aussi chaude que possible pour vous et votre cheval. Rappelez-vous que la serviette commencera à refroidir rapidement. (Vous pouvez également utiliser de l’eau froide si c’est votre seule option.)

En travaillant par petites sections, essuyez vigoureusement votre cheval en faisant des allers-retours contre la pousse des poils pour soulever la saleté. Suivez avec une serviette sèche de la même manière pour éliminer l’excès d’humidité. N’ayez pas peur d’aller dans le sens contraire de la pousse des poils ; cela vous permettra d’obtenir un nettoyage en profondeur. Laisser les cheveux gonflés aide à accélérer le processus de séchage.

S’il fait très froid dehors, couvrez votre cheval avec la glacière et exposez simplement la partie du cheval sur laquelle vous travaillez. Vous devriez être d’accord pour laver les jambes et la queue de votre cheval avec le tuyau à moins que le temps ne soit extrême.

Changez l’eau au besoin (elle se salit rapidement) et remplacez votre serviette si elle devient trop sale.

Pour finir, vaporisez un spray de cirage revitalisant pour donner au pelage de votre cheval une touche supplémentaire de brillance et pour aider à repousser la saleté et la boue. Couvrez-le avec la glacière pour l’empêcher de se refroidir. Le refroidisseur évacue l’humidité du manteau pour l’aider à sécher plus rapidement.

Problème : le mammouth laineux humide

Votre cheval a poussé le manteau d’un yack, et maintenant il a réussi à transpirer. Comment traitez-vous? Vous devez le refroidir et le sécher avant de le ranger. Lorsqu’il est trempé, cet épais manteau d’hiver perd ses propriétés isolantes et votre cheval peut avoir froid.

Voici une façon de faire le travail : vous aurez besoin de plusieurs vieilles serviettes de bain et d’une glacière ou d’un drap dans un matériau qui évacue l’humidité, comme du molleton ou de la laine. Il est utile d’avoir une glacière supplémentaire à portée de main si la première devient détrempée. Après avoir dégrafé, couvrez votre cheval avec la glacière. Tirez la glacière vers l’arrière pour accéder à une zone à la fois et frottez vigoureusement votre cheval avec votre serviette pour éliminer autant d’humidité que possible du pelage. Frottez dans le sens contraire de la pousse pour gonfler les cheveux et les aider à sécher. Changez de serviette si celle que vous utilisez est trop mouillée ou sale. En plus de garder votre cheval au chaud, la glacière évacuera également l’humidité du pelage. Votre cheval doit être presque sec avant que vous ne remettiez sa couverture. S’il est encore légèrement humide, une doublure de couverture polaire ou une couche de paille sous sa couverture aidera à absorber l’humidité restante.

Problème : marques de transpiration

Même une balade légère peut laisser quelques traces de sueur sous la selle et la bride. Pour enlever les traces de sueur d’un manteau d’hiver lorsqu’il fait trop froid pour arroser ou éponger, essayez cette méthode simple.

Continuer la lecture:  Bénazépril pour chats : posologie, sécurité et effets secondaires - Pet Yolo

Outils : étrille, brosse dure, brosse moyenne, vaporisateur d’eau, alcool isopropylique, serviette.

  • Étape 1 : Curry en mouvement circulaire avec une forte pression (soyez doux sur le visage).
  • Étape 2 : Utilisez une brosse dure pour enlever la saleté (utilisez une brosse moyenne sur le visage).
  • Étape 3 : Vaporisez de grandes surfaces avec un vaporisateur d’eau (utilisez une serviette humide autour du visage). Utilisez le moins d’eau possible s’il fait froid. Pour accélérer l’évaporation, ajoutez un peu d’alcool isopropylique à l’eau.
  • Étape 4 : Utilisez une serviette ou une brosse dure sur tout le corps du cheval pour éliminer l’humidité du pelage.
  • Étape 5 : Travaillez la brosse dure vers le bas. Aide les cheveux à sécher sans « rayures de tigre ». Si le temps le permet, donner un autre brossage après que le pelage soit sec.

Problème : Électricité statique

Le claquement et le crépitement de l’électricité statique sont courants en raison de l’air sec de l’hiver, et c’est un choc indésirable lorsque vous brossez votre cheval ou retirez sa couverture. La clé pour contrer l’électricité statique est l’humidité. Vaporisez le pelage de votre cheval avec un spray revitalisant pour aider à éliminer l’électricité statique. Ou, vaporisez votre brosse périodiquement pendant que vous vous toilettez. Les sprays brillants et démêlants ont également le même effet bénéfique. Une brosse ou un chiffon légèrement humidifié est un autre moyen simple de contrer l’électricité statique pendant le toilettage, avec l’avantage supplémentaire d’éliminer la poussière de surface. Pour éviter de créer plus de charge statique, soulevez la couverture de votre cheval plutôt que de la tirer sur son pelage. De nombreux cavaliers ne jurent que par un spray antistatique sur leurs couvertures.

Continuer la lecture:  Conseils de survie en été pour les cavaliers - Pet Yolo

Problème : couper ou ne pas couper ?

Si vous avez un programme d’équitation hivernal actif ou si vous vivez dans un climat hivernal chaud comme la Californie ou la Floride, la tonte corporelle est la solution de toilettage hivernale ultime. L’utilisation de grandes tondeuses puissantes pour détacher ce manteau d’hiver permettra à votre cheval de transpirer moins, de sécher rapidement et d’être plus à l’aise lors de l’exercice. Cependant, un cheval tondu peut nécessiter beaucoup d’entretien. Si vous optez pour le body clip, vous devrez vous engager à garder votre cheval couvert de manière appropriée en fonction de la météo. Il s’agit d’une corvée quotidienne à laquelle vous ne pouvez pas vous soustraire et vous devrez surveiller de près les prévisions. Vous aurez besoin d’une garde-robe complète de couvertures légères à lourdes, et éventuellement de cagoules et de doublures supplémentaires. Un clip complet est recommandé uniquement pour les chevaux qui sont à l’écurie à temps plein ou à temps partiel.

Un cheval avec un clip trace.

Si vous vivez dans un climat froid et que vous avez besoin de tondre, mais que vous souhaitez également laisser votre cheval avec une protection naturelle, vous pouvez opter pour un clip partiel à la place. Vous devrez toujours couvrir, mais c’est un peu moins extrême. Un clip trace enlève les poils uniquement du dessous du cou, de la poitrine, du ventre et des flancs où les chevaux ont tendance à transpirer le plus. Les jambes, le dos et la ligne du dessus arborent toujours un poil complet. La pince à bande plus minimale enlève les poils du dessous du cou et d’une partie de la poitrine.

L’écrêtage corporel demande un peu de pratique pour être maîtrisé. Il est préférable d’apprendre d’un clipper expérimenté, mais ce n’est vraiment pas difficile à faire. La clé est une bonne préparation avec un cheval propre, des tondeuses suffisamment résistantes pour la tâche et des lames fraîchement affûtées, ainsi qu’un jeu de rechange.

Armé de ces conseils anti-hiver, aucun défi de toilettage ne vous empêchera de profiter de votre cheval une fois que le temps devient glacial.

Cet article a été initialement publié dans le numéro de novembre 2015 du magazine Pet Yolo.

Author

  • Pet Yolo

    Nous vous apportons les dernières nouvelles et des conseils sur les soins à apporter à vos animaux de compagnie, y compris des conseils sur la façon de les garder en bonne santé et heureux.

    Voir toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *