Durée de vie du requin à queue rouge – Combien de temps vivent-ils ?

red tail shark lifespan

Il y a peu d’espèces de poissons de réservoir qui sont plus reconnaissables et aimées que le requin à queue rouge. En apparence, ce poisson est complètement noir, seules ses nageoires caudales affichant un rouge vif. C’est un look assez emblématique qui fera que le Red Tail se démarque des autres habitants du réservoir.

Son tempérament ne déçoit pas non plus. Le requin à queue rouge se classe comme semi-agressif, car il manifeste des tendances territoriales et ne s’entend pas avec tous les compagnons de réservoir. Cela ne fait pas de mal non plus que la queue rouge ressemble à un véritable requin sans en être un.

Malgré l’affichage d’un nom similaire, la seule chose que la queue rouge a en commun avec un vrai requin est son apparence. En dehors de cela, les Red Tails appartiennent à la famille des Cyprinidae, ce qui signifie qu’ils sont apparentés aux carpes, aux barbes et aux vairons. D’autre part, les requins appartiennent à la sous-classe Elasmobranchii, qui regroupe les requins, les raies et les poissons-scies, entre autres.

Même ainsi, l’apparence de requin du poisson est un argument de vente suffisant pour faire de cette espèce l’une des plus appréciées de l’industrie. Cela ne signifie pas que la queue rouge est facile à entretenir. Si vous voulez augmenter sa durée de vie et le garder en bonne santé et actif en captivité, vous devez travailler pour lui.

Alors, combien de temps vit un requin à queue rouge et comment pouvez-vous augmenter sa durée de vie ? Voyons, allons-nous?

Combien de temps vivent les requins à queue rouge ?

Le requin queue rouge vit environ 5 à 8 ans en captivité. C’est la durée de vie idéale avec une alimentation nutritive et équilibrée, des conditions d’eau impeccables et un mode de vie insouciant. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Le Red Tail est plutôt prétentieux en ce qui concerne ses conditions de vie. Des variations soudaines ou brusques de la qualité de l’eau, de la température ou d’autres facteurs vitaux affecteront rapidement la santé des poissons.

Dans la nature, le requin à queue rouge est classé comme en voie de disparition depuis 11 ans en raison de la prédation naturelle et de la destruction de son habitat. C’est une autre incitation pour vous de fournir à votre Red Tail des soins optimaux et un entretien adéquat, sachant qu’il peut être parmi les derniers que vous verrez jamais.

Comment faire vivre plus longtemps le requin à queue rouge ?

Je dirais qu’il y a 6 principes généraux à suivre qui sont garantis pour augmenter la durée de vie de votre Red Tail :

Le facteur génétique

Je dirais que cela se classe parmi les points les plus importants de cette liste. La raison en est que ce simple point peut invalider tous les autres. Peu importe le soin et l’attention que vous portez à votre Red Tail si son patrimoine génétique est défectueux. Certains requins à queue rouge sont issus de la consanguinité, ce qui augmente le risque de malformations, visibles et invisibles.

D’autres ont été maintenus dans des conditions horribles qui ont affecté leur santé et leur système immunitaire. D’autres peuvent être déjà malades ou présenter des défauts génétiques qui peuvent être invisibles à l’œil nu. En conséquence, votre poisson peut mourir peu de temps après l’avoir acquis, et vous ne pouvez rien y faire. Ou est-ce?

Continuer la lecture:  Tiger Barb Fish Care - Guide complet sur la façon de conserver les barbes de tigre

Le meilleur conseil que je puisse vous donner pour les poissons est d’éviter d’obtenir votre Red Tail de sources louches. Ceux-ci incluent M. Nobodies sur Internet sans qualification, réputation ou expérience dans l’industrie et même les poissonneries régulières. Ces derniers sont connus pour garder les poissons dans des conditions immondes avec un minimum de soins et d’entretien.

Au lieu de cela, vous devriez obtenir votre Red Tail auprès d’éleveurs réputés très présents dans l’industrie. Cela peut vous coûter un centime supplémentaire, mais cela en vaudra la peine à la fin. Après tout, vous pouvez obtenir un Red Tail respectable à environ 4 $ – 5 $, ce qui est suffisant pour garantir sa viabilité.

Nourrir des aliments de qualité

Je sais que cela peut sembler évident, mais ce n’est pas le cas. De nombreux aquariophiles ne prêtent pas suffisamment attention à leur régime alimentaire Red Tails et le tiennent plus ou moins pour acquis. La vérité est que ces poissons ont besoin d’une alimentation équilibrée et nutritive ainsi que d’un plan d’alimentation stable pour rester en bonne santé.

En tant que créature omnivore des fonds marins, le requin à queue rouge tirera une grande partie de sa nourriture de son environnement. Cela montre que la disposition du réservoir du Red Tail est primordiale pour soutenir son comportement alimentaire. La queue rouge aime gratter les algues, les insectes, les vers, les petits crustacés, les larves et autres matières organiques du lit d’eau et des roches décorant son habitat.

La disposition du réservoir doit imiter l’environnement naturel de Red Tail. Envisagez de vous appuyer sur un substrat rocheux, mais évitez les petits cailloux et le gravier. Votre Red Tail pourrait les ingérer par accident lors de la recherche de nourriture. Un substrat sombre composé de roches stratégiquement placées est idéal pour brasser des algues et de la matière organique pour que votre Red Tail puisse en profiter.

Sur le plan alimentaire, vos Red Tails sont faciles à satisfaire. Ils prospéreront avec un régime mixte de granulés, d’aliments vivants, de légumes, de spiruline et de quelques algues s’il n’y en a pas assez dans le réservoir. Et voici la partie géniale – les Red Tails n’ont besoin de nourriture qu’une fois tous les 2 jours pour la plupart. En tant que charognards, ils tireront une grande partie de leur nourriture de leur habitat.

Bonne taille de réservoir

Un requin à queue rouge adulte a besoin d’au moins 55 gallons d’eau pour lui-même. C’est plutôt inhabituel pour un poisson de cette taille (jusqu’à 6 pouces), mais il est logique de savoir qu’il s’agit d’un habitant du fond. Cela signifie que le poisson est très actif, errant constamment dans son environnement à la recherche de nourriture.

Je recommande d’investir dans un réservoir rectangulaire qui fournira au Red Tail beaucoup d’espace pour l’exploration. Cela gardera le poisson actif et en bonne santé mentale, lui offrant suffisamment de place pour les raids alimentaires. Si le réservoir est trop petit, votre queue rouge peut devenir stressée, et le stress des poissons est une condition mortelle lorsqu’il est ignoré trop longtemps.

Continuer la lecture:  10 compagnons de réservoir de citrouille - Liste des espèces compatibles

Une queue rouge stressée affichera de la léthargie, un faible appétit et même de l’agressivité envers les autres compagnons de char. Si la situation ne se résout pas rapidement, le système immunitaire du poisson diminuera d’efficacité, ouvrant la porte à une variété de problèmes de santé.

Bonnes conditions d’eau

La queue rouge est prétentieuse en ce qui concerne ses conditions d’eau. Les paramètres idéaux de l’eau devraient inclure :

  • Température de l’eau autour de 72 à 79 F
  • Un pH de l’eau de 6,0 à 8,0
  • Dureté de l’eau jusqu’à 15 dGH et pas inférieure à 5
  • Pas d’ammoniac, pas de nitrites, jusqu’à 20 ppm de nitrates

Comme vous pouvez le voir, il y a une marge de manœuvre généreuse ici, mais pas beaucoup. Le problème est que les queues rouges sont sensibles aux changements des paramètres de l’eau, en particulier lorsque les changements se produisent brusquement ou se répètent souvent. Les changements d’eau hebdomadaires sont l’occasion idéale de gâcher les choses, c’est pourquoi je recommande une attention particulière lors de leur exécution.

Surveillez toujours les paramètres de l’eau et maintenez la température stable. Sinon, votre queue rouge sera affectée. Des changements drastiques de la température de l’eau peuvent déclencher un choc thermique, tandis que des changements du pH ou de la salinité de l’eau peuvent induire un choc osmotique. Ces deux conditions sont mortelles.

Ensuite, il y a le problème des changements d’eau inappropriés, ce qui conduit certains pisciculteurs à empoisonner leurs Red Tails. Cela se produit plus souvent chez les aquariophiles novices qui utilisent l’eau du robinet dans le processus ou nettoient l’équipement du réservoir avec divers produits chimiques de nettoyage. L’eau du robinet est particulièrement dangereuse car elle contient du chlore qui est mortel pour les poissons.

Il ne faut jamais utiliser d’eau chlorée lors des changements d’eau ou même pour nettoyer le filtre du réservoir. Dans cette dernière situation, le chlore tuera les bactéries bénéfiques habitant le filtre, sabotant la filtration biologique de votre système aquatique. En conséquence, les niveaux d’ammoniac de votre réservoir augmenteront bientôt, entraînant un empoisonnement à l’ammoniac et la mort.

Bons compagnons de réservoir

Le requin à queue rouge est semi-agressif et territorial et affiche également un comportement d’intimidation. Étant donné que ce poisson est très énergique et bruyant, il a tendance à intimider les poissons à nage lente, paresseux et à longues nageoires.

Les compagnons de réservoir idéaux incluent les poissons qui partagent le tempérament de la queue rouge. Recherchez des habitants énergiques, audacieux et imposants comme divers cichlidés, tétras, barbes ou Danios géants. Évitez les poissons rouges, les guppys, les bettas ou les poissons-anges, car ils deviendront très probablement des cibles d’intimidation.

Continuer la lecture:  Comment configurer un réservoir Flowerhorn ?

En même temps, évitez d’introduire d’autres habitants du fond dans le même bac. Le requin à queue rouge prendra très probablement tout le sol du réservoir sur son territoire. Tout autre poisson tentant de partager le même espace sera considéré comme un intrus et rapidement traité.

De plus, n’associez pas votre Red Tail à des poissons très gros ou très agressifs qui pourraient les attaquer, les intimider ou les stresser. Nous avons déjà discuté des dangers du stress des poissons, et vous ne voulez pas cela pour vos Red Tails.

Traiter rapidement les maladies

Heureusement, les queues rouges ne montrent aucune prédisposition à des maladies spécifiques. Cela dit, gardez un œil attentif sur Ich ou la pourriture des nageoires. Ceux-ci sont généralement le résultat de mauvaises conditions d’eau, de fréquentes fluctuations des paramètres de l’eau, d’une mauvaise alimentation et du stress des poissons. Tous ces facteurs sont facilement évitables grâce à un minimum de soins et de considération.

Si votre queue rouge présente des signes de maladie, je vous recommande de mettre le poisson en quarantaine immédiatement. Préparez une cuve hospitalière avec des paramètres d’eau optimaux et assurez un traitement personnalisé en fonction du profil du trouble.

Pendant le traitement, votre Red Tail aura besoin d’une alimentation optimale, de conditions d’eau cristallines et de médicaments, comme recommandé par votre vétérinaire. Il est important de noter que la plupart des maladies des poissons sont mortelles dans les phases ultérieures. La seule façon d’assurer un rétablissement complet est de fournir un traitement en temps opportun.

Votre Red Tail vous indiquera s’il a des problèmes de santé. Certains des symptômes qu’il affichera incluent:

  • Léthargie ou faibles niveaux d’énergie
  • Passer trop de temps au même endroit
  • Ne pas manger assez ou pas du tout dans certains cas
  • Présentant des taches blanches ou des taches sanglantes sur la peau
  • Se retourner ou avoir du mal à nager

Ces symptômes peuvent être révélateurs de plusieurs troubles. La mise en quarantaine des poissons est essentielle pour assurer un diagnostic et un traitement appropriés et empêcher la maladie de se propager aux autres habitants de l’aquarium.

Conclusion

Les queues rouges sont des créatures énergiques, belles et résilientes qui prospéreront avec des soins appropriés. Assurez-vous qu’ils vivent dans un espace de vie optimal, maintenez leurs conditions d’eau stables et fournissez des aliments nutritifs tous les deux jours.

En dehors de cela, les queues rouges ne demandent pas grand-chose et vivront une vie stable et heureuse dans leur habitat de rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *