Corydoras pygmées – Profil d’espèce et faits

pygmy corydoras

Tous les milieux aquatiques pourraient bénéficier de l’activité des poissons nettoyeurs, même les nano réservoirs. C’est là qu’interviennent les Corydoras pygmées.

Ces minuscules poissons-chats sont le rêve humide de tout aquariophile, grâce à leurs personnalités distinctes, leur tempérament facile à vivre et leur facilité d’entretien.

Si vous appréciez la présence des silures mais que vous n’avez pas la place d’en héberger plusieurs, les Corydoras pygmées sont parfaits pour vous.

Qu’est-ce qu’un Corydoras pygmée ?

Le Corydoras pygmée n’est rien de plus qu’un poisson-chat normal, juste 3 à 4 fois plus petit que votre Corydoras standard. Ces poissons-chats sont parfaits pour les configurations de 10 gallons et peuvent facilement s’adapter à n’importe quel environnement d’eau douce, y compris les réservoirs communautaires riches.

Le poisson se distingue facilement par son petit corps plaqué de style poisson-chat.

Les corydoras pygmées ont un corps en forme de torpille avec une coloration brune et blanche et une bande latérale horizontale noire s’étendant de la bouche à la queue.

Mais ce sont les yeux du poisson qui ressortent le plus. Ces poissons-chats ont des yeux extra-larges complètement noirs et des nageoires transparentes pour ajouter à leur apparence mignonne.

Il convient également de noter que les Corydoras pygmées sont des poissons de banc, vous pouvez donc facilement en garder plusieurs dans le même réservoir.

Exigences des Corydoras pygmées

Si vous avez déjà mangé du poisson-chat, vous savez déjà ce dont cette espèce a besoin. Sinon, voici quelques faits pour vous aider.

Taille et configuration du réservoir

Vous avez besoin d’au moins 10 gallons pour accueillir un groupe de 4 à 8 Corydoras pygmées. Cela rend cette espèce idéale pour les configurations nano et offre des possibilités intéressantes pour les grands aquariums. La configuration doit être spécifique au poisson-chat.

Par là, je veux dire :

  • Un substrat sablonneux – Les corydoras pygmées, et les poissons-chats en général, passent beaucoup de temps près du substrat. Il s’agit de chercher de la nourriture, du repos, et même de s’enterrer occasionnellement dans le substrat. Un substrat de sable imitera l’habitat naturel du poisson et sera doux pour sa peau, étant donné que le poisson-chat a la peau sensible, pour commencer. De plus, le sable empêchera les restes de nourriture de s’enfoncer, permettant aux Corydoras de les trouver plus facilement.
  • Plus de plantes – Les plantes sont toujours les bienvenues dans n’importe quel environnement d’eau douce, mais elles sont beaucoup plus importantes dans un réservoir de Corydoras pygmée. Ces poissons n’ont aucun moyen de tenir tête à des poissons plus gros et plus agressifs. L’ajout de plantes vivantes leur sera extrêmement bénéfique, permettant au petit poisson-chat de les utiliser comme cachettes. Ils peuvent aussi grignoter occasionnellement de la matière végétale pour satisfaire leurs besoins alimentaires. Ne t’inquiète pas; Les corydoras préfèrent les matières végétales mortes, il est donc peu probable qu’ils grignotent vos plantes vivantes.
  • Ajoutez des cachettes – Les plantes vivantes servent assez bien cet objectif, mais elles ne suffisent pas. D’autant plus que les Corydoras pygmées sont des habitants du fond plutôt atypiques. En bref, ces poissons-chats nagent aussi occasionnellement à la surface de l’eau et aiment explorer tout leur habitat. Pour cette raison, vous devriez avoir une variété de cachettes dans tout le réservoir pour répondre aux besoins du poisson. Les structures rocheuses, le bois flotté et d’autres éléments aquatiques sont parfaits pour cela.

De plus, envisagez d’investir dans quelques parcelles de plantes à tapis pour varier un peu le lit du réservoir. Les corydoras adorent nager à travers l’herbe à cheveux naine ou des espèces végétales similaires aux feuilles étroites et douces.

Besoins en eau

Les corydoras pygmées apprécient les conditions d’eau tropicales avec des températures d’environ 72 à 80 ° F et un pH de 6,0 à 8,0. Le mouvement lent de l’eau et une bonne dose d’éclairage naturel compléteront parfaitement l’habitat de votre Corydoras.

Continuer la lecture:  Poisson-papillon africain - Profil de l'espèce et faits

Dans l’ensemble, la qualité de l’eau est également importante. Ces poissons sont plutôt sensibles aux mauvaises conditions d’eau, ce qui aura un impact non seulement sur leur santé, mais aussi sur leur comportement immédiat.

Les corydoras ont développé un système biologique d’urgence pour les aider à faire face à des conditions d’eau inférieures à la moyenne. D’autres poissons ont des systèmes similaires, comme c’est le cas du betta et de son organe labyrinthe.

Contrairement aux bettas, cependant, les corydoras pygmées présentent la capacité d’absorber l’oxygène à travers leur paroi intestinale. C’est ce qu’on appelle la respiration intestinale, qui permet au poisson de simplement respirer de l’air par son anus.

Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est en fait moins rare que vous ne le pensez. Des études ont montré que les porcs et les rats utilisent également la respiration intestinale dans une certaine mesure.

Le Corydoras pygmée a développé cette caractéristique pour survivre dans de mauvaises conditions d’eau.

Ainsi, vos Corydoras nageront plus fréquemment à la surface de l’eau pour respirer si l’eau du réservoir est pauvre en oxygène ou impure.

Ce n’est pas idéal, étant donné que la respiration intestinale est un système d’urgence et qu’elle est loin d’être aussi efficace que le système respiratoire principal du poisson.

Alors, gardez toujours l’eau du réservoir dans les meilleures conditions pour éviter que vos Corydoras n’aient des problèmes de santé.

Si l’eau est propre, votre poisson-chat ne présentera aucun comportement respiratoire de surface.

Alimentation et Régime

Les corydoras pygmées sont vos poissons omnivores de fond typiques, ce qui signifie qu’ils sont faciles à satisfaire. Cela étant dit, rappelez-vous que ces poissons-chats nécessitent une alimentation équilibrée pour prévenir les carences nutritionnelles.

La plupart des gens pensent que les poissons plus propres comme les Corydoras peuvent facilement survivre avec ce que le réservoir leur fournit, mais c’est faux. Bien que les Corydoras pygmées consomment volontiers les restes de nourriture d’autres poissons, vous devez les nourrir davantage pour vous assurer qu’ils sont en bonne santé.

Les légumes et les protéines animales sont tous deux nécessaires, avec un plus pour ces dernières. Ajoutez des crevettes de saumure, des vers de vase ou des larves d’insectes dans le plan de repas de votre poisson et saupoudrez le tout de légumes frais pour faire bonne mesure.

Garde en tête que:

  • Les corydoras pygmées ne mangent pas d’algues – nous avons dû détruire cette idée fausse une fois pour toutes
  • Les corydoras pygmées ne peuvent pas survivre uniquement avec un régime herbivore
  • Nourrissez toujours vos Corydoras supplémentaires dans des aquariums communautaires où les autres poissons mangeront leur nourriture avant qu’elle n’atteigne le substrat

Les corydoras pygmées ont-ils besoin d’un appareil de chauffage ?

Oui, ils le font. En théorie, vous pouvez garder le poisson sans chauffage, à condition que la température ambiante soit stable.

Mais ce n’est pas le cas, et les fréquentes fluctuations de température provoqueront un inconfort visible chez le poisson-chat.

Le chauffage est encore plus nécessaire dans un aquarium communautaire où différents poissons ont des exigences de température différentes.

Le réchauffeur vous fournira le degré de contrôle dont vous avez besoin pour garder votre poisson en sécurité et confortable.

Les corydoras pygmées ont-ils besoin d’un filtre ?

Oui, le filtre est nécessaire même dans un réservoir de Corydoras nain. Je dirais que c’est encore plus nécessaire que dans un réservoir de taille moyenne ou grande car les réservoirs plus petits se salissent plus rapidement.

L’idée principale est d’obtenir le bon système de filtration pour le travail. Les corydoras pygmées proviennent d’environnements avec de l’eau douce et lente, ils ont donc besoin d’un environnement propre et bien oxygéné pour prospérer.

Positionnez judicieusement le filtre dans le bac et fixez-le pour éviter que les poissons ne passent par la prise.

Réglez correctement la puissance du filtre pour éviter les mouvements d’eau excessifs qui peuvent incommoder vos poissons.

Enfin, un bon entretien du réservoir est nécessaire pour garder l’habitat des Corydoras propre. Ne vous inquiétez pas, les Corydoras eux-mêmes vous aideront.

Continuer la lecture:  Hillstream Loach - Profil d'espèce et configuration

Combien coûtent les corydoras pygmées ?

Les corydoras pygmées sont assez chers pour leur taille. Vous pouvez obtenir un spécimen pour environ 5 à 7 dollars par pièce, ce qui est impressionnant pour un poisson de moins d’un pouce de long.

Vous en avez également besoin d’environ 8, sinon plus, pour un réservoir de plus de 10 gallons. Cela peut ne pas nécessairement sembler cher à première vue, mais vous avez beaucoup de dépenses à prendre en compte en tant qu’aquariophile débutant.

Quelle est la durée de vie des corydoras pygmées ?

Les Corydoras pygmées vivent environ 3 ans dans de bonnes conditions, et leur durée de vie dépend fortement de leur qualité de vie.

Fournir aux Corydoras une alimentation équilibrée, des paramètres d’eau stables et un environnement propre ; ils vivront plus longtemps et plus confortablement.

Quelle est la taille des corydoras pygmées ?

Les corydoras pygmées dépassent rarement 1 pouce de longueur. Les femelles ont tendance à se rapprocher de cette marque, tandis que les mâles restent dans la zone de 0,7 pouce. Cela vous permet de différencier les mâles des femelles en fonction de leur taille, mais faites attention à cela.

Vous pouvez facilement confondre les femelles juvéniles avec les mâles adultes si vous vous orientez uniquement en fonction de la différence de taille.

Ainsi, vous devez toujours rechercher des marqueurs supplémentaires lors de la différenciation entre les mâles et les femelles Corydoras.

Les corydoras pygmées sont-ils agressifs ?

Non, ce ne sont pas des poissons agressifs. En fait, les Corydoras pygmées sont parmi les compagnons de char les plus pacifiques que vous puissiez obtenir. Ces poissons sont inoffensifs et dépendent des bancs pour assurer leur sécurité et leur confort.

Cela signifie que vous ne devez jamais garder les Corydoras pygmées en solo ou même en couples ou en très petits groupes.

Vous avez besoin d’au moins 8 personnes pour former un groupe de poissons-chats compact et solidaire. Cela procurera aux Corydoras tranquillité d’esprit et confort, leur permettant d’être plus actifs et d’explorer davantage leur environnement.

pygmy corydoras tank mates

Pygmée Corydoras Tank Mates

Trouver les bons compagnons pour votre Corydoras nain est tout un défi. Non pas parce que les Corydoras sont difficiles à intégrer dans une communauté, mais en raison de la taille du poisson-chat.

De nombreux poissons autrement pacifiques peuvent considérer ces minuscules Corydoras comme des proies, vous devez donc sélectionner très soigneusement leurs compagnons de réservoir.

Je recommande des espèces comme le gourami nain, les tétras néon, les guppys, les mollies, les mangeurs d’algues chinois, les barbes de cerise et même les crevettes et les escargots comme compagnons compatibles.

Il est peu probable qu’ils ciblent vos Corydoras en raison de leurs similitudes de comportement et de taille.

Même dans ce cas, vous devez vous assurer que vos Corydoras sont à l’abri de toute espèce de poisson aventureuse qui pourrait les cibler à des fins d’intimidation ou pour d’autres raisons plus inquiétantes.

Dans ce sens:

  • Ajoutez plus d’espace – Vous avez besoin d’environ 10 gallons pour un groupe de 6 à 8 Corydoras pygmées, mais vous avez besoin de beaucoup plus pour un réservoir communautaire. Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace disponible pour accueillir tous les poissons et l’équipement de réservoir, les décorations et les plantes vivantes nécessaires.
  • Plus de décorations et de plantes vivantes – L’objectif est de fournir à vos Corydoras un habitat diversifié avec de nombreux espaces ouverts et des cachettes pour se réfugier. Cela permet au poisson-chat de se retirer lorsqu’il est menacé, minimisant le risque et la prévalence de l’intimidation et de toute attaque potentielle.
  • Surveillance constante – Parfois, même des poissons apparemment pacifiques et tolérants peuvent manifester une certaine agressivité. Les déclencheurs sont nombreux, allant de l’espace insuffisant, de la qualité de l’eau inférieure à la moyenne, de la nourriture insuffisante, de la maladie et de l’agression liée à la reproduction, etc. Ainsi, vous devez toujours surveiller la dynamique de vos poissons pour vous assurer que leurs interactions restent cordiales.

En dehors de cela, les Corydoras pygmées sont parfaits pour un aquarium communautaire bien planifié.

Les corydoras pygmées sont-ils bons pour les débutants ?

Oui, les Corydoras pygmées sont parfaits pour les débutants. Ils sont faciles à entretenir, ne sont pas trop exigeants en termes de qualité des aliments et de l’eau et peuvent s’adapter à une variété d’environnements.

Continuer la lecture:  Philodendron en aquarium - Avantages et conseils de culture

Cela étant dit, ces poissons-chats ont leurs préférences en termes de logement et de routine de soins globale.

Rappelez-vous toujours ce qui suit :

  • Créer un écosystème aquatique luxuriant – Confort et sécurité sont 2 des prérogatives du silure. Ayez toujours beaucoup de plantes vivantes, de rochers, de branches sous-marines, de bois flotté et d’autres éléments pour imiter l’habitat naturel du poisson-chat. Ces minuscules nageurs adorent naviguer dans leur habitat complexe et se cacher derrière des décorations.
  • Assurez un apport nutritionnel optimal – De nombreuses personnes ne tiennent pas compte du régime alimentaire du poisson-chat en raison de ses capacités de récupération. Le problème est que les Corydoras ne peuvent pas survivre uniquement avec ce que le tank leur fournit. Cela peut être le cas dans la nature, dans un système ouvert, mais pas dans un système fermé comme un aquarium. Alors, offrez toujours à vos Corydoras suffisamment de nourriture pour satisfaire leurs besoins nutritionnels.
  • Surveillance régulière – Les corydoras pygmées ne sont sensibles à aucune maladie d’eau douce spécifique, mais vous devez quand même surveiller leur santé régulièrement. Surtout en raison du mode de vie des poissons. Ces poissons vivent en grands groupes, ce qui signifie que toute maladie contagieuse se transformera rapidement en une épidémie mortelle. Un diagnostic et un traitement précoces sont fondamentaux pour assurer le rétablissement de vos poissons et protéger le reste de la population.

Comment savoir si le Corydoras pygmée est un mâle ou une femelle ?

Heureusement, vous pouvez distinguer assez facilement les corys mâles et femelles. La taille est probablement l’indicateur le plus clair dans

ce sens.

Les femelles sont près du double de taille par rapport aux mâles. Votre mâle Corydoras pygmée typique peut atteindre 0,6 à 0,7 pouces, tandis que les femelles peuvent atteindre 1 pouce.

Les nageoires ventrales sont également différentes, à condition de pouvoir les voir. Les nageoires sont triangulaires chez les mâles et plus rondes chez les femelles, donnant l’apparence d’une poche.

Les femelles utilisent la « poche » pour déposer et transporter les œufs avant l’accouplement.

pygmy corydoras male female

Comment se reproduisent les Corydoras pygmées ?

Les corydoras pygmées se reproduisent facilement, mais ils nécessitent des conditions spécifiques pour se mettre dans l’ambiance. Une alimentation riche en protéines et des températures d’eau plus basses sont nécessaires dans ce sens.

Notez également que les Corydoras pygmées sont plus désireux de s’accoupler dans des groupes plus importants, car de telles conditions imitent leur système social naturel.

Le processus d’élevage est plutôt classique. Le mâle cory chassera la femelle et fertilisera les œufs en sachet. La femelle cherchera alors une surface lisse pour placer les œufs collants, y compris les parois du réservoir. Les femelles pygmées peuvent produire plusieurs centaines d’œufs pendant la saison de ponte.

Si vous envisagez d’élever vos Corydoras pygmées, envisagez d’investir dans un bac d’allaitement. Ces poissons-chats n’ont pas d’instinct parental, ils sont donc susceptibles de manger leurs propres œufs et les alevins qui en résultent.

Les œufs mettent plusieurs jours à éclore, les alevins consommant d’abord leur jaune d’œuf. Vous pouvez ensuite leur donner de la nourriture liquide jusqu’à ce qu’ils grandissent suffisamment pour manger tout ce que les adultes ont.

Vous devriez lui donner au moins un mois avant de déplacer les alevins dans le réservoir pour adultes. J’irais pendant 2-3 mois dans le cas d’un aquarium communautaire où d’autres poissons peuvent facilement prendre les alevins pour se nourrir.

Conclusion

Les corydoras pygmées font partie des espèces de poissons les plus polyvalentes et les plus utiles que vous puissiez obtenir. Ils sont parfaits pour les débutants, car ils ne nécessitent aucune maintenance avancée et s’adapteront à n’importe quelle configuration communautaire.

Trouvez-leur les compagnons de réservoir idéaux et créez leur habitat pour imiter leurs conditions naturelles, et vos Corydoras vous rembourseront avec des centaines de descendants et leur gratitude éternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *