Community vs One Species Fish Tank – 9 avantages et inconvénients

community vs one species fish tank

Faut-il mettre en place un bac communautaire ou un bac mono-espèce ? L’éternelle angoisse du futur pisciculteur.

La réponse dépend clairement de divers facteurs, notamment :

  • Combien de temps libre vous avez – Les réservoirs communautaires nécessiteront plus d’entretien et de surveillance, surtout si vous avez plusieurs espèces de poissons habitant le même espace. Si vous manquez de temps pour vous occuper d’un aquarium communautaire, un aquarium monospécifique peut être le meilleur choix.
  • La taille du poisson – Les poissons plus gros auront besoin de plus d’espace. Certains peuvent même avoir besoin de 50 gallons d’eau ou plus pour se sentir à l’aise et rester en bonne santé à long terme. Cela signifie qu’il serait très difficile de mélanger plusieurs espèces de poissons ou même de garder plusieurs poissons de la même espèce.
  • Le nombre de poissons – Si vous aimez avoir plusieurs poissons, de préférence d’espèces et de souches différentes, un aquarium communautaire est fait pour vous.

Mais quelles sont les différences entre le bac communautaire et le bac monospécifique ? De plus, quels avantages et inconvénients chacun présente-t-il ?

Regardons!

Qu’est-ce qu’un réservoir monospécifique ?

Comme leur nom l’indique, les aquariums monospécifiques sont spécialisés pour accueillir une seule espèce de poisson. Comme vous le savez peut-être déjà, différentes espèces de poissons ont des besoins différents et il est souvent difficile de les accueillir dans le même environnement.

Les aquariums monospécifiques éliminent ce problème. Vous n’aurez qu’à régler les paramètres du réservoir pour répondre aux besoins d’une espèce. L’alternative serait de considérer les paramètres optimaux de chaque espèce et d’essayer de trouver un terrain d’entente. Heureusement, de nombreuses espèces de poissons d’aquarium partagent des préférences environnementales similaires avec de légères variations ici et là.

Une autre raison pour laquelle les gens choisissent des aquariums monospécifiques plutôt que des aquariums communautaires serait un sentiment d’identité et d’ordre. Certains pisciculteurs préfèrent garder une espèce de poisson pour un sentiment d’unicité, d’élevage sélectif ou simplement parce qu’ils aiment cette espèce plutôt qu’une autre.

Les propriétaires de guppys, par exemple, préfèrent garder des réservoirs réservés aux guppys, car les guppys offrent une diversité et une variété impressionnantes grâce à leur coloration et à leurs motifs. Ce sont aussi des reproducteurs prolifiques, capables de remplir rapidement leur environnement. Sans parler de leur potentiel de création de profit via l’élevage sélectif.

Qu’est-ce qu’un aquarium communautaire ?

Les réservoirs communautaires sont des environnements qui abritent plusieurs espèces de poissons différentes. Ce sont généralement des créatures paisibles, calmes et amicales qui peuvent s’entendre avec une variété d’espèces différentes.

Continuer la lecture:  Comment savoir si le cichlidé perroquet sanguin est un mâle ou une femelle ?

Les réservoirs communautaires sont généralement idéaux pour les espèces résilientes qui peuvent s’adapter à une plus large gamme de paramètres environnementaux. Il est également essentiel que toutes les espèces préfèrent des conditions de vie similaires pour que le monde aquatique prospère. Cela signifie que certaines recherches sont nécessaires avant d’acquérir les poissons pour s’assurer qu’ils sont compatibles.

Certaines espèces peuvent être incompatibles avec d’autres ou préférer des conditions de vie très différentes. Certains des facteurs cruciaux à prendre en compte lors de la mise en place d’un char communautaire incluent :

  • Taille du poisson – Dans la nature, les gros poissons verront les petits poissons comme proies. La même chose se produit dans des environnements clos comme un aquarium domestique, avec une mention notable – la situation est encore pire. Au moins, dans la nature, les petits poissons ont plus d’espace pour courir et se cacher. Dans le réservoir, pas tellement.
  • L’agressivité du poisson – Tous les poissons ne sont pas pacifiques et tous ne sont pas agressifs. Dans le même temps, certains sont généralement pacifiques mais peuvent devenir territoriaux et agressifs, notamment pendant la phase d’accouplement. Les poissons agressifs ne s’entendront jamais, pas plus que les poissons agressifs et pacifiques.
  • Exigences environnementales – Certains poissons ont besoin de plus d’espace pour eux-mêmes, ont des exigences alimentaires différentes et peuvent préférer des températures d’eau différentes des autres.

Avantages et inconvénients d’un aquarium à une seule espèce

Alors, quels sont les avantages et les inconvénients de la mise en place d’un aquarium monospécifique ?

Avantages

  • Facilité d’hébergement – Il est plus facile de satisfaire les besoins des poissons lorsque vous n’avez qu’une seule espèce à vous soucier. Cela vous permettra de régler les paramètres d’eau idéaux, d’assurer une conception aquatique optimale et d’améliorer le confort des poissons. Cela rend les réservoirs monospécifiques plus adaptés aux aquaculteurs débutants
  • Facilité de soins à long terme – Avoir une espèce de poisson vous permettra de vous habituer à sa biologie, son comportement et ses préférences, ce qui conduira finalement à une plus grande facilité de soins. C’est une autre raison pour laquelle les réservoirs monospécifiques sont si populaires parmi les débutants, minimisant le risque de mauvais traitements accidentels.
  • Permet une reproduction sélective plus efficace – La reproduction sélective fait référence à l’élevage de poissons dans le but d’obtenir des caractéristiques et des traits spécifiques. Le processus est plus facile à appliquer lorsque vous avez une espèce de poisson que vous pouvez surveiller, élever et manipuler pour obtenir des structures génétiques optimales.

Les inconvénients

  • Monotonie – Peu importe à quel point les espèces de poissons sont impressionnantes et diversifiées, il s’agit toujours du même poisson. Les guppys, par exemple, diffèrent énormément en termes de couleur, de taille et de motifs. Mais ce sont finalement des guppys avec quelques variations ici et là. Pour cette raison, les réservoirs monospécifiques peuvent devenir ennuyeux après un certain temps.
  • Le besoin d’aquariums plus grands – Ce n’est pas toujours le cas, mais cela peut l’être. Si vous aimez une espèce de poisson plus grande, vous ne pouvez pas avoir trop de spécimens dans le même réservoir. Considérez le poisson Oscar, qui a besoin d’un réservoir de 55 gallons pour lui-même. Il est peu probable que vous parveniez à héberger 3-4-5 poissons dans le même environnement. Les réservoirs communautaires sont différents puisque vous pouvez associer l’Oscar à des poissons plus petits dans la même configuration et obtenir le meilleur des deux mondes.
Continuer la lecture:  Les corydoras mangent-ils des escargots ?

Avantages et inconvénients de l’aquarium communautaire

Les avantages et les inconvénients à considérer avant d’installer un aquarium communautaire dans votre maison :

Avantages

  • Une plus grande diversité – Si vous aimez les réservoirs plus diversifiés avec une variété d’espèces de poissons de différentes couleurs, tailles et formes, les réservoirs communautaires sont faits pour vous. Il y a quelques limitations quand il s’agit de mettre en place un tank communautaire. Tant que les espèces de poissons sont compatibles en termes de paramètres environnementaux, de régime alimentaire, de comportement et de taille, vous pouvez les ajouter au mélange. Les chars communautaires offrent une vue plus impressionnante et ont un plus grand potentiel de divertissement à long terme.
  • Opportunités plus intéressantes – Garder un réservoir communautaire peut ouvrir la porte à de nombreuses opportunités intéressantes, notamment en ce qui concerne l’élevage sélectif. Peut-être commencez-vous à aimer une espèce spécifique et à la soumettre à un élevage sélectif. Avec plusieurs espèces disponibles, vous aurez également plusieurs options à votre disposition.

Les inconvénients

  • Débutants, attention, les bassins communautaires ne conviennent en rien aux pisciculteurs débutants en raison de l’avalanche d’informations nécessaires pour assurer la stabilité du milieu. Vous avez plusieurs espèces de poissons, chacune avec ses propres exigences et besoins. Dans ce contexte, même des erreurs mineures peuvent avoir des conséquences dévastatrices. Une alimentation inadéquate, par exemple, peut entraîner des problèmes de santé ou une augmentation de l’ammoniac, empoisonner l’eau et tuer les poissons. Certaines espèces peuvent également devenir agressives envers les autres, entraînant des brimades, des blessures et même la mort. Ce sont des problèmes qu’il vaut mieux laisser aux pisciculteurs plus avancés qui peuvent minimiser les dommages.
  • Un passe-temps plus coûteux – Les chars communautaires ont tendance à exiger des efforts financiers plus importants à long terme. Cela est également dû au fait qu’il faut gérer plusieurs espèces de poissons dans le même environnement. En fonction des besoins de la communauté, cela augmente les risques de maladies, les diverses décorations de réservoir, les plantes et les changements de substrat.
Continuer la lecture:  5 meilleurs radiateurs d’aquarium pour poissons Betta

Idées d’aquariums communautaires

Lorsqu’il s’agit de mettre en place un aquarium communautaire stable et durable, le ciel est la limite. Vous avez une infinité d’options à votre disposition, uniquement limitées par votre imagination. Voici plusieurs concepts utiles que vous pouvez mettre à profit :

  • Guppys, porte-épées, platies, gouramis au miel – Ces espèces sont de taille proche (entre 2 et 5 pouces de longueur) et partagent des exigences environnementales similaires. Ils sont tous omnivores, préfèrent les eaux tropicales et prospèrent dans des conditions d’eau douce avec un cycle jour-nuit stable. Ils sont également amicaux et acceptent les autres espèces de poissons qui errent dans leur espace.
  • Poisson-chat Otocinclus, pleco bristlenose, tétra cardinal et rasboras arlequins – Ces espèces sont également compatibles avec le comportement, le régime alimentaire et les besoins en eau. Le pleco bristlenose, par exemple, est un herbivore et se nourrit d’algues, de plantes et de quelques légumes occasionnels et de la spiruline. Il gardera le réservoir propre avec le poisson-chat otocinclus qui partage ses préférences alimentaires.
  • Betta, néon tétra, kuhli loach, fire rasbora – Si vous voulez de la variété, de la couleur et un environnement aquatique florissant et impressionnant, cette configuration est votre meilleure option. Toutes ces espèces apporteront quelque chose de visuellement saisissant à leur habitat et se compléteront dans pratiquement tous les domaines.

Idées de réservoirs pour espèces uniquement

Si, au lieu de cela, vous avez décidé d’opter pour un réservoir d’espèces uniquement, votre travail est plus facile, pour commencer. Il n’y a pratiquement aucune limite sur les espèces de poissons sur lesquelles vous pouvez vous concentrer, tant qu’elles sont domestiquées. Vous avez même accès à plusieurs espèces de requins connues pour prospérer en captivité.

Si vous êtes débutant, je vous recommande de vous en tenir à des poissons robustes, adaptables et faciles à entretenir. Ceux-ci incluent les guppys, les platies, les bettas, les tétras et même le poisson rouge commun. Ces espèces sont adaptables, résilientes et faciles à entretenir, avec des inconvénients minimes.

Une fois que vous vous êtes habitué à prendre soin d’une espèce de poisson, vous pouvez mettre à niveau votre aquarium vers une configuration communautaire.

Conclusion

Que vous préfériez les réservoirs communautaires ou que vous optiez pour les configurations plus sûres et monospécifiques, vous devez toujours prendre les précautions nécessaires en cours de route. Assurez-vous de fournir à vos poissons une alimentation adéquate et des conditions de vie idéales.

Des changements d’eau réguliers sont indispensables, ainsi que la mise en place d’un environnement stable pour garder vos poissons en bonne santé et prospères à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *