Abcès chez les chats : causes, symptômes et traitement – Pet Yolo

Abscesses In Cats compressed

Les abcès sont fréquents chez les chats. Cet article vise à tout expliquer sur les abcès, y compris les conséquences possibles sur la santé de votre chat.

Aperçu rapide : Abcès chez les chats

Symptômes courants : gonflement, douleur, écoulement (pus, sang ou les deux), gonflement de la peau, fièvre, boiterie sur une jambe affectée (ouvrir) pour les égoutter et les nettoyer. Les abcès ouverts seront rincés et nettoyés. Les médicaments comprennent les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les analgésiques. Remèdes maison : Des compresses chaudes aident à drainer les abcès. Rinçage ou nettoyage avec une solution antiseptique stérile fournie par un vétérinaire (ne pas utiliser d’alcool).

Qu’est-ce qu’un abcès ?

Un abcès est une accumulation de pus sous la peau, provoquant un gonflement rempli de liquide, parfois appelé poche de pus. Les tissus adjacents à ce gonflement sont souvent décolorés, enflammés et douloureux.

Qu’est-ce qui cause un abcès?

Un abcès se développe lorsqu’une infection bactérienne est en quelque sorte introduite sous la peau. Les bactéries se multiplient, incitant le système immunitaire de l’animal à réagir par une inflammation, et cette réaction génère du pus liquide, qui provoque le gonflement de l’abcès.

Le pus est un liquide opaque nauséabond, épais, jaune, vert, brun ou rougeâtre composé de globules blancs et de bactéries mélangés à des débris généraux et à du liquide s’infiltrant à partir des vaisseaux sanguins environnants et d’autres tissus corporels.

Chez les chats, un abcès est le plus souvent causé par une bagarre de chats. Les dents et les griffes des chats abritent des bactéries, et si la peau d’un chat est perforée lors d’un combat, ces bactéries sont injectées sous la surface de la peau. Les défenses du corps se mobilisent pour protéger le corps contre les bactéries, et le résultat est l’accumulation de pus que nous appelons « un abcès ».

Une autre cause moins fréquente d’abcès est l’abcès dentaire, où un canal radiculaire dentaire est exposé, entraînant un abcès radiculaire dentaire.

Rarement, des abcès peuvent également être observés à l’intérieur d’une cavité corporelle, par exemple, après une intervention chirurgicale ou à la suite d’une blessure par pénétration quelconque.

Continuer la lecture:  3 raisons pour lesquelles les chats mettent leurs fesses dans votre visage

Lisez aussi : 10 meilleurs probiotiques pour chats

Quels sont les signes d’un abcès ?

Il y a cinq principaux signes d’un abcès:

  1. Un gonflement de la peau, affectant le plus souvent la tête, le cou, les membres, la queue ou le bas du dos
  2. Peau sus-jacente décolorée (p. ex., jaunissement, violacé, rougi)
  3. Une plaie perforante, ou une petite croûte, sur la peau dans la région de l’abcès ; du pus pourrait en sortir
  4. La zone autour du gonflement est généralement douloureuse (par exemple, le chat peut boiter)
  5. Le chat peut agir ennuyeux et inapparent; une température élevée (fièvre) accompagne généralement un abcès

Lisez aussi : Nodosités cutanées chez les chats : causes, symptômes et traitement

Comment un vétérinaire diagnostique-t-il un abcès ?

1. Prise d’historique détaillée

Votre vétérinaire discutera de tous les aspects du mode de vie de votre chat et examinera son état de santé général. De nombreux facteurs sont importants dans cette histoire. Par exemple, les chats âgés sont plus sujets à certains problèmes que les chats plus jeunes, les chats en liberté sont plus sujets aux abcès que les chats d’intérieur et les chats connus pour se battre avec d’autres chats sont plus à risque.

Lisez aussi: Les 7 meilleurs aliments sains pour chats pour chats d’intérieur

2. Examen physique

Toute enquête sur un problème chez un chat commence par un examen physique minutieux et approfondi de votre animal. Votre vétérinaire examinera soigneusement le corps de votre chat, palpant le chat partout, vérifiant toute anomalie.

Cela comprendra normalement la prise de la température du chat, l’écoute de sa poitrine avec un stéthoscope et la pesée du chat. La zone enflée sera inspectée de près et la fourrure sus-jacente peut être coupée, de sorte que la surface de la peau puisse être clairement vue.

Lisez aussi : Chat soudainement léthargique et faible : causes et traitement

3. Tests sanguins et urinaires de routine

Votre vétérinaire peut ou non effectuer des analyses de sang, y compris le panel habituel de tests de diagnostic, tels que les profils hématologiques (numération sanguine) et biochimiques (y compris les électrolytes). Des analyses d’urine simples peuvent également être recommandées.

Ce type d’examen est connu sous le nom de base de données minimale et est effectué pour examiner la plupart des chats malades, quels que soient les signes de maladie. Il fournit des informations importantes sur la santé de votre chat.

Des tests sanguins spécifiques contre le virus de la leucémie féline (FeLV) et le virus de l’immunodéficience féline (FIV) pourraient être suggérés, car ces virus sont parfois liés à une incidence accrue d’abcès chez certains chats.

4. Autres travaux de laboratoire

Un échantillon de pus peut être prélevé et envoyé au laboratoire pour une culture bactérienne, y compris la détermination des sensibilités à différents antibiotiques. Ce n’est pas normalement effectué, mais il y a des circonstances où un vétérinaire peut penser que c’est approprié.

Continuer la lecture:  Allergies alimentaires chez les chats : symptômes, causes, diagnostic et traitement - Pet Yolo

Une parmi un grand nombre d’espèces bactériennes spécifiques peut être isolée, comme fusobacterium, clostridium, bacteroides, corynebacterium, pseudomonas, mycoplasme, nocardia, actinomyces, pasteurella multocida, bartonella, escherichia coli, staphylocoque, streptocoque, ou autres.

Différentes bactéries peuvent nécessiter des instructions de traitement différentes en utilisant des antibiotiques spécifiques, le cas échéant.

Lisez aussi : Amoxicilline pour chats : dosage, sécurité et effets secondaires

5. Tests supplémentaires

D’autres tests tels que la radiographie (rayons X) et les examens échographiques peuvent rarement être recommandés pour visualiser différentes parties du corps de votre chat si l’abcès semble compliqué par une implication avec d’autres structures d’une manière ou d’une autre.

Lisez aussi : Combien coûte une radiographie pour chat ?

Combien coûte le traitement d’un chat avec un abcès ?

Le coût du traitement d’un abcès dépend entièrement de l’emplacement et de la gravité de l’abcès. Il pourrait être inférieur à 150 $ si un chat a un abcès simple et facile à traiter ou supérieur à 2 000 $ si un abcès est inhabituellement compliqué.

Comment traite-t-on les abcès ?

Le traitement des abcès consiste d’abord à couper la fourrure autour de l’abcès pour éviter l’accumulation de sécrétions infectées. Ensuite, le vétérinaire percera l’abcès pour permettre au pus de s’écouler efficacement. Cela nécessite souvent une sédation ou une anesthésie générale.

Une fois l’abcès crevé et le pus drainé, la cavité de l’abcès sera souvent rincée avec une solution saline stérile. Il est important de permettre un drainage continu du pus nouvellement produit. Parfois, il suffit de percer l’abcès, mais dans d’autres cas, un drain en caoutchouc latex peut être inséré et maintenu en place par des sutures. Le drain reste généralement en place pendant deux à cinq jours.

Un nettoyage régulier autour de la zone de l’ouverture de l’abcès est nécessaire pour éviter l’accumulation de pus et de débris dans la zone. Des antibiotiques appropriés sont généralement prescrits pour empêcher la multiplication continue des bactéries. Le soulagement de la douleur doit toujours être donné aux chats avec des abcès car ceux-ci peuvent être très douloureux.

Votre vétérinaire pourrait recommander un collier élisabéthain pour empêcher votre chat de traumatiser la zone en léchant ou en mâchant, et pour s’assurer qu’il n’enlève pas un drain s’il a été mis en place.

Selon la région où vous vivez, votre vétérinaire peut vérifier le statut de vaccination antirabique de votre chat, car la rage se transmet par morsures.

Lisez aussi : La rage chez les chats : causes, symptômes et pronostic

Continuer la lecture:  Pet Yolo "Une voix pour les chats" Essai de bourse d'études gagnant 2020 - Pet Yolo

Surveillance et pronostic

Le degré de surveillance nécessaire dépend de chaque cas, mais en général, les chats souffrant d’abcès ont besoin de contrôles réguliers (par exemple tous les deux ou trois jours) par leur vétérinaire pour s’assurer que la guérison a lieu, jusqu’à ce qu’ils soient complètement revenus à la normale. Des revérifications approfondies garantissent que la récidive est moins probable.

Le pronostic des abcès est généralement bon, mais votre propre vétérinaire sera en mesure de vous donner la meilleure réponse à cette question.

Lisez aussi : Qu’est-ce qu’une fréquence cardiaque normale pour un chat ?

En résumé

Les abcès sont fréquents chez les chats qui passent du temps à l’extérieur, généralement après des combats de chats et des morsures. Ils sont un problème sérieux, mais ils répondent généralement bien à un traitement simple de votre vétérinaire.

Lisez aussi : Perte de poils chez les chats : causes, symptômes et traitement

Questions fréquemment posées

Un abcès de chat guérira-t-il tout seul ?

Un abcès chez un chat peut éventuellement guérir naturellement, mais cela peut prendre plusieurs semaines et votre chat souffrira pendant cette période, avec un risque de complications graves. Pour cette raison, l’aide professionnelle d’un vétérinaire doit toujours être recherchée lorsqu’un chat a un abcès.

Comment traiter un abcès sur un chat ?

Tout d’abord, le vétérinaire coupera la fourrure autour de l’abcès. Deuxièmement, ils inciseront l’abcès pour permettre au pus de s’écouler. Troisièmement, votre vétérinaire établira un drainage continu du pus de l’abcès. Ensuite, ils fourniront une couverture antibiotique pour empêcher la croissance continue des bactéries dans l’abcès. Le soulagement de la douleur est un autre élément important du traitement des abcès.

Un chat peut-il survivre à un abcès ?

Les abcès ne mettent généralement pas la vie en danger, mais un traitement rapide est important pour s’assurer qu’ils ne deviennent pas plus compliqués que d’habitude. Un abcès non traité a le potentiel de créer une menace importante pour la vie et le bien-être d’un chat.

Qu’est-ce qui peut causer un abcès chez un chat ?

Les abcès de chat sont généralement causés par des morsures de chat ou des blessures par griffure suite à des combats avec d’autres chats ou parfois des chiens. Il existe de nombreuses autres causes possibles, allant de minuscules corps étrangers (tels que des graines d’herbe) à des blessures perforantes de l’environnement (par exemple, se tenir debout sur un objet pointu).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *