8 étapes pour amener un chat d’extérieur à l’intérieur – Pet Yolo

blue tabby running compressed

Vivre un style de vie uniquement à l’intérieur est généralement considéré comme plus sûr pour votre chat car il le tient à l’écart des dangers tels que les prédateurs, la circulation ou même d’autres personnes. Cependant, de nombreux chats errent à l’extérieur, soit en tant que chats sauvages ou errants, soit en tant que chats domestiques ayant accès à l’extérieur.

Rapide vue d’ensemble

01

Vous devrez peut-être amener un chat d’extérieur à l’intérieur pour de nombreuses raisons, notamment la sécurité, les déménagements, le changement de famille ou des conditions médicales.

02

La facilité d’une transition vers la vie à l’intérieur dépend de plusieurs facteurs, notamment la personnalité de votre chat, son accoutumance aux gens et l’endroit où il vivait auparavant.

03

La grande majorité des chats peuvent apprendre à vivre heureux avec un style de vie uniquement à l’intérieur, mais tous les chats ne se débrouilleront pas pour devenir un chat d’intérieur après une vie à l’extérieur.

Pour de nombreux chats, l’accès à l’extérieur permet d’afficher de nombreux comportements naturels, ce qui peut améliorer le bien-être mental. Par conséquent, si vous voulez ou avez besoin d’amener un chat d’extérieur à l’intérieur, il peut être intimidant de savoir comment votre chat s’adaptera au changement. Rassurez-vous, avec la bonne planification et la bonne considération, la majorité des chats peuvent être entraînés à vivre à l’intérieur uniquement. Voici ce que vous devez savoir.

Pourquoi pourriez-vous avoir besoin d’amener un chat d’extérieur à l’intérieur ?

Vous pourriez envisager d’amener un chat d’extérieur à l’intérieur pour de nombreuses raisons, notamment :

  • Déménagement
  • Reloger un chat errant ou sauvage
  • Problèmes de santé
  • Éviter les infections (comme le FeLV/FIV ou la rage) ou les parasites (y compris les puces, les vers et les tiques)
  • Sécurité contre les empoisonnements (tels que l’antigel), les toxines ou les prédateurs tels que les coyotes
  • Protection de la faune

Comment faire passer un chat d’extérieur à la vie d’intérieur

Quelle que soit la raison pour laquelle vous pourriez avoir besoin de ramener votre chat d’extérieur à l’intérieur, prenez quelques mesures pour rendre cette transition aussi facile que possible pour votre chat.

1. Prenez les choses lentement

Parfois, lorsque la vie change brusquement, une transition lente peut ne pas être possible. Cependant, dans la mesure du possible, cela peut aider votre chat à prendre les choses lentement.

Dans le cas d’un chat errant ou sauvage, fournissez au chat une forme d’abri et des couvertures parfumées à votre maison dans son espace extérieur à côté de la nourriture et de l’eau pour l’aider à s’habituer aux odeurs de la maison. Passer du temps avec le chat, pour qu’il apprenne à ne pas avoir peur de vous, peut être extrêmement utile avant de l’attirer progressivement à l’intérieur.

Continuer la lecture:  Pourquoi les chats sont-ils si mignons ? Top 20 des visages de chats mignons

Comme première étape pour les chats qui vivent à l’intérieur/à l’extérieur, nourrissez-les exclusivement à l’intérieur tout en les gardant à l’intérieur de plus en plus longtemps après avoir mangé.

Lisez aussi : Besoins nutritionnels des chats d’intérieur et d’extérieur : y a-t-il une différence ?

2. Castrer/Caterniser

Le comportement d’accouplement peut être un facteur important pour les chats mâles et femelles d’explorer l’extérieur. Une considération essentielle pour les chats d’intérieur uniquement est la castration ou la stérilisation. Cela peut également réduire les comportements nuisibles tels que la pulvérisation d’urine chez les chats mâles et le comportement d’appel chez les femelles, ce qui peut suffire à inciter tout parent de chat à renoncer à l’idée d’un chat d’intérieur uniquement.

A lire aussi : Stérilisation et castration précoce des chats

3. Garantir des ressources adéquates

Le terme « ressources » fait référence aux choses dont votre chat a besoin, non seulement pour survivre, mais aussi pour être heureux. Ceux-ci incluent l’accès à la nourriture, un bol d’eau, des lits et des bacs à litière, ainsi qu’une stimulation mentale et émotionnelle. Lorsque vous amenez des chats à l’intérieur, il est très utile d’avoir plusieurs ressources disponibles dans différentes zones de la maison.

En effet, différents chats ont des préférences personnelles différentes quant à l’endroit où ils aiment manger, dormir et faire caca. Il est important de ne pas regrouper les ressources : les chats préfèrent ne pas boire près de l’endroit où ils mangent, et personne n’aime faire caca près de l’endroit où il dort, n’est-ce pas ?

Avoir plusieurs ressources est extrêmement important dans un foyer multi-chats, car la protection des ressources peut être une cause importante de stress pour les chats. En règle générale, fournissez au moins une ressource de plus que vous n’avez de chats dans la maison.

Lisez aussi : Combien de bacs à litière devriez-vous avoir par chat ?

4. Assurer une stimulation mentale appropriée

Un énorme problème auquel sont confrontés les chats d’intérieur uniquement est l’ennui ou la frustration. Cela peut entraîner des comportements nuisibles et même des problèmes de santé. La frustration provient de points de vente inadéquats affichant des comportements naturels de chat tels que le jeu, l’exercice et la chasse.

Faites de l’intérieur un endroit amusant et engageant en offrant à votre chat du temps de jeu dédié et de nombreux jouets, ainsi que de l’herbe à chat, des poteaux à gratter, des mangeoires à casse-tête et même des roues pour chat.

Lisez aussi: Les 10 meilleures mangeoires lentes et mangeoires pour chats

5. Envisagez des alternatives extérieures

Bien que cela ne soit pas possible dans tous les cas, donner à votre chat accès à un enclos extérieur comme un catio ou un enclos pour chats, ou même entraîner votre chat à marcher avec un harnais et une laisse, sont d’excellents moyens d’incorporer du temps à l’extérieur sans les risques associés à la liberté. roaming.

Continuer la lecture:  Quel genre de chat êtes-vous ?

Lisez aussi: 9 meilleurs trackers de chat – nous les avons tous testés

6. Soyez patient

Pour certains chats, la transition vers la vie à l’intérieur se fait rapidement et sans incident, mais cela prendra du temps dans la plupart des cas. Certains chats peuvent même prendre des mois pour s’adapter complètement. Les problèmes de comportement tels que les rayures sur les meubles ou les toilettes inappropriées peuvent être très frustrants, mais peuvent être corrigés avec de la patience et des mesures proactives.

Ne grondez jamais ou ne frappez jamais votre chat s’il affiche des comportements indésirables. Cela ne fera que faire peur à votre chat et ne corrigera pas un mauvais comportement. Au lieu de cela, cela pourrait en fait aggraver les choses !

Lisez aussi : Pourquoi les chats font-ils tomber des objets sur les tables ? 7 raisons pour lesquelles !

7. Utilisez des phéromones

Les phéromones sont des signaux chimiques produits par le corps de votre chat comme forme de communication. Certains de ces signaux chimiques peuvent créer un sentiment de bien-être, de sécurité ou de détente chez les chats.

Nous avons maintenant des versions synthétiques de ces phéromones qui imitent les phéromones naturelles, aidant à promouvoir un environnement heureux et sûr pour votre chat à la maison. En savoir plus sur les phéromones ici.

Lisez aussi: Meilleure aide calmante pour les chats

8. Soyez proactif, pas réactif

En ce qui concerne le comportement félin, anticiper un problème et mettre en place des mesures pour l’empêcher de se développer en premier lieu peut être beaucoup plus facile que de résoudre un problème une fois qu’il s’est déjà développé.

Par conséquent, si vous savez que vous devrez amener votre chat à l’intérieur pour quelque raison que ce soit, il est conseillé de demander conseil à votre vétérinaire ou à un spécialiste du comportement agréé pour vous assurer que cette transition se déroule le mieux possible.

Lisez aussi : 9 changements de comportement chez les chats dont vous devez vous inquiéter

Considérations sur les chats sauvages par rapport aux chats domestiqués

Vous pensez peut-être qu’il sera plus difficile de convaincre un chat sauvage de vivre à l’intérieur que d’embarquer votre chat déjà domestiqué. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Bien que les chats sauvages aient besoin de beaucoup plus de temps pour s’adapter à la proximité des humains, qu’ils craignent souvent naturellement, de nombreux chats sauvages s’adapteront avec plaisir à une vie de luxe à l’intérieur.

La facilité avec laquelle un chat s’adapte dépendra plus de sa personnalité que de son mode de vie précédent, mais soyez prêt à faire un peu plus de travail pour amener un chat sauvage à l’idée des câlins humains. Il est essentiel de se laisser guider par le chat en question et de ne pas forcer l’attention sur lui.

Lisez aussi : Quelle est la meilleure nourriture pour nourrir les chats sauvages ?

Et si mon chat déteste vivre à l’intérieur ?

Si vous sentez que vous avez absolument tout fait dans les règles de l’art et que vous avez toujours du mal avec votre chat qui agit ou essaie constamment de s’échapper de la maison, cela peut être extrêmement décourageant.

Continuer la lecture:  Pensez Deux Fois Avant D'Offrir Des Chats Comme Cadeaux De Vacances

Avant de supposer que votre chat ne peut pas vivre heureux à l’intérieur, je vous conseille fortement de parler à votre vétérinaire et à un comportementaliste vétérinaire agréé. Un regard neuf sur le problème peut aider à trouver une solution.

Un petit sous-ensemble de chats ne peut pas réussir la transition vers un mode de vie exclusivement intérieur. Rassurez-vous, le rapatriement n’a jamais besoin d’être la première option tant que toutes les avenues comportementales possibles n’ont pas été explorées.

Lisez aussi : Comment faire en sorte que les chats s’aiment en 10 étapes simples

Dernières pensées

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir que votre chat vive à l’intérieur. Avec des mesures appropriées et prudentes en place, la plupart des chats peuvent effectuer cette transition sans soucis, bien que pour certains, cela puisse prendre plus de temps que d’autres.

Si vous avez du mal à habituer votre chat à un mode de vie à l’intérieur, envisagez de demander conseil à votre vétérinaire. Si nécessaire, ils peuvent vous référer à un comportementaliste vétérinaire agréé pour que tout se passe bien afin que votre chat puisse se contenter de somnoler confortablement sur le canapé.

Lisez aussi : Pourquoi les chats aiment-ils s’asseoir sur les genoux ?

Articles Liés

  • 5 signes visuels d’un chat stressé et comment aider
  • Dois-je laisser mon chat dehors ?
  • Comment empêcher un chat de faire pipi sur le tapis

Questions fréquemment posées

Comment acclimater un chat d’extérieur à une nouvelle maison ?

Si vous déménagez et que votre chat a généralement accès à l’extérieur, il est essentiel de le garder enfermé à l’intérieur ou en sécurité dans une grange, par exemple pour les chats de ferme, pendant plusieurs semaines avant de le laisser sortir. Si vous ne le faites pas, il y a un risque que votre chat soit désorienté dans son nouvel environnement et qu’il s’égare et se perde.

Comment faire entrer un chat sauvage à l’intérieur ?

Cela aide à gagner la confiance d’un chat sauvage en lui fournissant initialement de la nourriture et en lui prenant le temps de s’habituer à votre présence. Cependant, amener un chat sauvage à l’intérieur peut être nécessaire après le piégeage pour des raisons de sécurité.

Dans ces cas, un chat peut être forcé à l’intérieur contre son gré, mais fournir une cachette sûre et prendre le temps de s’habituer à vous à ses conditions peut faire toute la différence dans la transition vers un mode de vie uniquement à l’intérieur.

Mon chat reviendra-t-il si je le laisse dehors dans une nouvelle maison ?

À condition que vous ayez gardé votre chat à l’intérieur suffisamment longtemps pour qu’il s’adapte à sa nouvelle maison et à son environnement (généralement, les vétérinaires recommandent un minimum de deux à trois semaines), votre chat devrait pouvoir retrouver le chemin de la maison sans problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *