Zebra Danio Problèmes de santé et traitements

zebra danio health problems treatments

Comme tous les autres animaux de compagnie, les poissons Zebra Danio ont des besoins de soins uniques. Ils sont également sensibles à certaines maladies.

Dans des circonstances normales, cette espèce de poisson peut vivre 3 à 5 ans en captivité, parfois plus. Mais si les poissons tombent malades, ils pourraient mourir beaucoup plus tôt.

Vous souhaitez garder vos poissons en bonne santé le plus longtemps possible ? Ensuite, il est indispensable de prendre toutes les précautions nécessaires.

Cela comprend des mesures préventives et l’apprentissage des symptômes courants de la maladie et des options de traitement. Je couvre toutes ces informations dans l’article d’aujourd’hui, alors continuez à lire si vous êtes intéressé.

Comment prévenir la maladie chez Zebra Danios?

Mieux vaut prévenir que guérir, il est donc important de savoir ce dont vos poissons ont besoin pour rester en bonne santé.

Bien que les Zebra Danios soient robustes et adaptables, ils ont toujours des paramètres d’eau et des besoins alimentaires idéaux.

Outre les paramètres de l’eau et la nutrition, vous devez surveiller la qualité de l’eau et éviter toute contamination accidentelle.

Suivez ces règles simples et vous n’aurez pas à vous soucier que votre Danios tombe malade :

  1. Maintenez les niveaux d’ammoniac et de nitrite à 0 ppm. Vous pouvez le faire en cyclant votre réservoir, en utilisant une filtration de haute qualité et en suivant une routine de nettoyage stricte. Vous devez changer 25 % de l’eau de l’aquarium chaque semaine et effectuer un nettoyage mensuel approfondi de l’aquarium. Il est également important de vérifier régulièrement les valeurs avec un kit de test d’aquarium. De cette façon, vous remarquerez des changements soudains dans la chimie de l’eau avant que quelque chose de mal n’arrive à vos poissons.
  1. Maintenir des paramètres d’eau idéaux pour Zebra Danios. Ceux-ci incluent 7,0-7,8 pH, 3-8 dGH (ou 50-140 ppm) et 65-78°F. Une combinaison d’une bonne filtration, d’un chauffage d’aquarium et d’un conditionneur d’eau vous aidera à atteindre ces valeurs.
  2. Nourrissez vos poissons deux fois par jour. Évitez de suralimenter et retirez les restes de nourriture dans la mesure du possible.
  3. Fournir une alimentation équilibrée. Les flocons de poisson de haute qualité devraient être un aliment de base. Vous devriez également inclure des aliments végétaux riches en fibres tels que des galettes d’algues, des épinards, des pois cuits et du concombre. Offrez des aliments riches en protéines comme les vers de vase et les crevettes de saumure jusqu’à deux fois par semaine.
  4. Évitez de surcharger l’aquarium. Chaque Zebra Danio devrait avoir au moins deux gallons d’espace d’aquarium, de préférence plus. Un aquarium surpeuplé augmente la probabilité de déchets excessifs, de mauvaise qualité de l’eau, d’infections et de comportements agressifs chez les poissons.
  5. Éviter la contamination accidentelle. L’aquarium est un écosystème très délicat avec des tonnes d’espèces de bactéries. L’introduction d’agents pathogènes et de nouveaux microbes peut provoquer des infections et des maladies désagréables chez les poissons.

Lavez toujours les outils de l’aquarium avant et après leur utilisation, surtout si vous possédez plusieurs aquariums. Mettez toujours les nouveaux poissons et plantes en quarantaine avant de les introduire dans l’aquarium communautaire pour prévenir les infections.

7 maladies et traitements courants de Zebra Danio

Les maladies suivantes sont courantes chez la plupart des espèces de poissons d’eau douce, y compris Zebra Danios.

Notez que ce n’est pas parce que ces maladies sont courantes que vos poissons les contracteront. Si les conditions de l’aquarium sont bonnes, Zebra Danios restera très probablement en bonne santé et vivra jusqu’à 5 ans.

Néanmoins, c’est une bonne idée de se familiariser avec ces conditions. En cas de problème, vous saurez agir rapidement et vous aurez tous les outils nécessaires à portée de main.

Alors, apprenons à identifier et à traiter certaines des maladies les plus courantes chez les espèces d’eau douce.

Les voici, sans ordre particulier :

– Taches blanches ou Ich

Ich (prononcé «ick») est la condition la plus courante chez Zebra Danios et d’autres espèces de poissons dans l’aquariophilie.

Cette maladie est causée par un organisme parasitaire unicellulaire appelé « Ichthyophthirius multifiliis ». Il se retrouve généralement dans les aquariums par contamination accidentelle. C’est pourquoi la mise en quarantaine de nouveaux poissons et même de plantes est vitale.

Ich est une infection opportuniste. Dans des conditions normales, le système immunitaire d’un poisson devrait tuer le parasite.

Ich devient un problème lorsque le système immunitaire du poisson est abattu ou lorsque des conditions d’aquarium inadaptées permettent à Ich de se multiplier rapidement, augmentant ainsi la charge d’exposition du Danio. Comme d’autres organismes parasites, Ich infecte et consomme des tissus vivants.

Les symptômes d’Ich chez les poissons comprennent :

  • Taches blanches sur le corps, les branchies ou la bouche
  • Poissons se grattant le corps contre les surfaces du réservoir
  • Ecchymoses ou perte d’écailles (causées par le grattage)
  • Difficulté à respirer
  • Détresse ou agitation
  • Perte d’appétit
  • Léthargie

Ich est l’une des infections les plus faciles à identifier, étant donné les taches blanches caractéristiques qu’elle laisse sur le corps du poisson. Il est également facile à traiter.

La mort subite survient lorsque l’infection passe inaperçue et se propage aux organes vitaux. Cependant, s’il est pris tôt, le taux de survie est très élevé.

Voici comment prendre soin d’Ich dans Zebra Danios :

  1. Appliquez Ich médicament. Plusieurs produits sont disponibles et ils sont très efficaces pour traiter les infections. Recherchez des produits contenant du vert malachite ou du sulfate de cuivre comme ingrédient principal. Suivez les instructions de dosage comme recommandé sur l’emballage. Le traitement peut durer de cinq jours à plus d’une semaine.
  2. Maintenir des paramètres d’eau appropriés. Vérifiez les valeurs importantes telles que le pH de l’eau, la dureté, l’ammoniac et les niveaux de nitrite. Si quelque chose est hors de portée, vous devrez le contrôler. Des paramètres d’eau adaptés aideront vos poissons à récupérer plus rapidement et à retrouver leur appétit.
  3. Montez la température. Ich est sensible à la chaleur, en particulier pendant certaines parties de son cycle de vie. 86˚F est le point idéal où Ich devient très sensible au traitement chimique. Garder l’eau agréable et chaude augmentera l’efficacité du médicament Ich. N’oubliez pas d’augmenter la chaleur lentement pour éviter les chocs de température chez les poissons.

– Maladie de la pourriture des nageoires

La pourriture des nageoires est répandue dans les aquariums d’eau douce. Cette condition apparaît lorsque les nageoires d’un poisson sont infectées. L’agent infectieux varie, car la pourriture des nageoires peut survenir en raison de différentes espèces de bactéries ou de champignons.

Continuer la lecture:  Platy Fish et Tiger Barbs – Pouvez-vous les garder dans le même aquarium ?

Comme c’est le cas pour la plupart des maladies infectieuses, la pourriture des nageoires affecte principalement les poissons vulnérables dont le système immunitaire est affaibli.

Cette infection peut survenir en raison de conditions insalubres, d’une mauvaise qualité de l’eau, d’une mauvaise alimentation, de la surpopulation, du stress ou de blessures non traitées.

Les symptômes de la pourriture des nageoires comprennent :

  • Décoloration des bords des nageoires (peut être marron, noir, blanc ou même rouge)
  • Les nageoires ou la base des nageoires peuvent apparaître enflammées avec des stries rouges
  • Bords d’ailerons effilochés et inégaux
  • Les nageoires peuvent se briser et tomber en gros morceaux
  • Les poissons deviennent léthargiques et manquent d’appétit

Combinée à d’autres changements de comportement comme la léthargie et le manque d’appétit, la pourriture des nageoires peut être mortelle si elle n’est pas traitée. À un stade avancé, l’infection peut se propager et attaquer d’autres tissus de l’organisme.

Heureusement, des traitements sont disponibles et très efficaces. Et si vous vous posez la question, les poissons peuvent repousser leurs queues endommagées après avoir guéri de la pourriture des nageoires.

Voici comment redonner vie à ces belles palmes :

  1. Maintenir les paramètres d’eau appropriés. Vérifiez le pH, l’ammoniac et les niveaux de nitrite. Si ceux-ci sont hors de portée, cela signifie que votre réservoir est sale. Vous devrez siphonner tous les détritus et effectuer un grand changement d’eau. Nettoyez bien votre réservoir et suivez votre routine d’entretien. Le maintien de conditions sanitaires est crucial pour prévenir et traiter les maladies infectieuses chez les poissons.
  2. Appliquer un antibiotique à large spectre. La pourriture des nageoires peut survenir en raison de plusieurs espèces bactériennes ou fongiques différentes. Comme c’est difficile à dire, vous devriez considérer un médicament à large spectre comme étant plus sûr. Vous pouvez trouver de nombreux produits de ce type dans la plupart des animaleries ou en ligne. Cependant, il est préférable de consulter si possible un vétérinaire spécialisé. Suivez toujours les instructions de dosage sur l’étiquette du produit ou selon les conseils de votre vétérinaire.
  3. Corrigez l’environnement de votre Danios. Les facteurs de stress tels que les mauvaises conditions d’aquarium ou l’agression entre les compagnons d’aquarium peuvent entraîner des blessures et des infections. Vous devez éliminer ces facteurs pour accélérer la récupération et prévenir les infections récurrentes. Envisagez de déplacer certains poissons dans un autre aquarium si votre aquarium communautaire est surpeuplé. Séparez les poissons intimidés si vous remarquez un comportement agressif.
  4. Augmentez la température de l’eau. Zebra Danios tolère une large gamme de températures de l’eau. Ils peuvent prospérer à des températures aussi basses que 64 à 70 ° F. Cependant, des températures plus fraîches favorisent la prolifération des champignons et de certaines bactéries. La température idéale pour prévenir les infections fongiques est de 75 à 78 ° F.
  5. Traiter les infections secondaires. La pourriture des nageoires prédispose vos poissons à d’autres infections. Parfois, plusieurs souches de bactéries peuvent attaquer les nageoires simultanément. En plus des antibiotiques, pensez à un traitement complémentaire comme le vert malachite ou le bleu de méthylène. Suivez l’évolution de votre poisson et consultez un vétérinaire pour déterminer si un deuxième traitement est nécessaire.

– Maladie de velours

La maladie du velours, également connue sous le nom de maladie de la « poussière d’or », est beaucoup moins fantaisiste qu’il n’y paraît. Il s’agit d’une maladie infectieuse qui touche à la fois les poissons marins et les poissons d’eau douce comme le Zebra Danios.

Les poissons d’eau douce et marins contractent cette infection à partir de deux bactéries différentes, mais les symptômes et le traitement sont pratiquement les mêmes.

Pour les poissons d’eau douce comme Danios, l’infection est causée par des organismes parasites unicellulaires de l’espèce Oodinium.

Comme d’autres infections parasitaires, le velours apparaît suite à une contamination accidentelle et s’attaque à des hôtes vulnérables, c’est-à-dire des poissons au système immunitaire affaibli.

Ces organismes infectent et se nourrissent de la peau du poisson, causant des lésions et rendant l’hôte vulnérable à d’autres infections secondaires.

Les symptômes de la maladie du velours comprennent :

  • Agitation (les poissons peuvent s’élancer de manière incontrôlable à travers le réservoir)
  • Se gratter contre un objet
  • « Poussière » de couleur rouille ou dorée sur la peau
  • Ailettes serrées
  • Léthargie
  • Diminution de l’appétit
  • Difficulté à respirer
  • Nécrose tissulaire, en particulier autour des branchies

La maladie du velours est difficile à manquer lorsqu’elle présente des symptômes extérieurs. Malheureusement, cette infection peut être insidieuse et a une progression rapide.

Le velours peut causer des dommages potentiellement mortels aux branchies et au système digestif d’un poisson avant que l’infection ne se propage à la peau. Les poissons affectés mourront généralement d’un manque d’oxygène en raison de branchies endommagées.

Mais tout espoir n’est pas perdu ! Vous pouvez toujours le traiter si vous l’attrapez tôt et agissez rapidement. Voici comment procéder :

  1. Ajoutez du sel d’aquarium. Le sel d’aquarium, alias chlorure de sodium, est très efficace pour stopper la reproduction de Piscinoodinium pillulare, l’organisme responsable de l’infection du velours. Mais soyez très prudent avec le dosage. Les poissons d’eau douce comme Zebra Danios sont très sensibles à l’augmentation des niveaux de salinité. Le ratio idéal est d’une cuillère à soupe pour cinq gallons.
  2. Utilisez des médicaments ciblés. Le sel d’aquarium ralentira ou arrêtera la croissance du velours. Cependant, vous aurez besoin de quelque chose de plus fort pour éradiquer l’infection. Recherchez des médicaments contenant des ingrédients actifs comme le sulfate de cuivre, le vert malachite, le bleu de méthylène, l’acriflavine ou le formol. Suivez toujours les instructions de dosage sur l’emballage du produit.
  3. Réduire l’exposition à la lumière. Les organismes responsables de la maladie du velours peuvent effectuer la photosynthèse et tirer une grande partie de leur énergie de la lumière. Si vous réduisez l’exposition à la lumière, vous pouvez affamer l’organisme et réduire encore plus sa prolifération. Garder le réservoir dans un endroit sombre pendant toute la durée du traitement augmentera ainsi l’efficacité du médicament.
  4. Augmentez la température de l’eau. Des températures plus élevées accéléreront le cycle de vie, et donc la mort des organismes parasites infectant vos poissons. Idéalement, vous auriez besoin de températures comprises entre 82 et 86 ° F pour de meilleurs résultats. Mais n’importe quel pic de température vaut mieux que rien. Parce que Zebra Danios est sensible à la chaleur et préfère une eau plus froide, vous devez vous en tenir à des températures ne dépassant pas 78 ° F.

– Columnaris

Columnaris, également connue sous le nom de «cotonmouth» ou «maladie de la selle», est une maladie bactérienne très contagieuse avec une progression rapide et des taux de mortalité élevés.

Cette condition est causée par « Flavobacterium columnare », une bactérie souvent présente dans les environnements d’eau douce chauds.

Je dois mentionner que Columnaris est présent naturellement en petites quantités, il fait donc toujours partie d’un écosystème d’eau douce.

Continuer la lecture:  10 compagnons de réservoir de crevettes Amano

Cet organisme ne devient un problème que lorsqu’il est autorisé à se propager, par exemple dans une eau de mauvaise qualité et dans des conditions insalubres.

Une infection à Columnaris peut progresser en quelques heures. S’il n’est pas traité, il peut tuer les poissons en un à deux jours seulement, il nécessite donc un traitement immédiat.

Voici quelques signes avant-coureurs à surveiller :

  • Plaques décolorées ressemblant à des champignons sur le corps, en particulier autour des branchies
  • Lésions ressemblant à des champignons sur la bouche
  • Lésions cutanées le long du dos ou des côtés
  • Mucus excessif autour des branchies, de la tête et de la partie dorsale du corps
  • Nageoires effilochées ou déchiquetées
  • Les branchies deviennent plus foncées ou plus claires
  • Respiration peu profonde et rapide ou à bout de souffle à la surface
  • Léthargie et manque d’appétit

Une fois que vous remarquez les premiers symptômes extérieurs, généralement des taches décolorées sur le corps, vous devez agir rapidement.

L’infection peut rapidement endommager les branchies et les organes internes, entraînant des taux de mortalité élevés.

Voici le plan de traitement pour Columnaris :

  1. Maintenir une bonne qualité de l’eau. Columnaris se développe dans des réservoirs insalubres, vous devez donc vous débarrasser de toute la saleté dès que possible. Prenez un kit de test et vérifiez les niveaux de pH, d’ammoniac et de nitrite. Si une valeur semble erronée, il est temps de procéder à un grand changement d’eau et à un siphonage approfondi du substrat.
  2. Baissez le feu. Columnaris prolifère mieux dans l’eau chaude. Baisser la température ralentira l’infection. Heureusement, Zebra Danios préfère l’eau plus fraîche. Vous voulez faire baisser la température en dessous de 75˚F, et idéalement encore plus bas. Votre Danios prospérera à des températures aussi basses que 65˚F. N’oubliez pas de baisser la température lentement. Des changements soudains choqueront vos poissons et causeront un stress inutile.
  3. Utilisez le médicament Columnaris. Columnaris est une maladie agressive, il est donc préférable d’utiliser une combinaison d’antibiotiques et de médicaments chimiques. Le traitement antibiotique le plus courant consiste en une association de nitrofurazone et de kanamycine. Recherchez des médicaments pour poissons contenant ces ingrédients actifs.

Un bain chimique de bleu de méthylène, de permanganate de potassium ou de merbromine augmentera également les chances de traitement efficace et de survie. Comme d’habitude, suivez toujours les instructions de dosage indiquées sur l’étiquette du médicament.

– Trouble de la vessie natatoire

Le trouble de la vessie natatoire affecte la vessie natatoire d’un poisson, d’où son nom. Cet organe aide le poisson à maintenir une bonne position corporelle et à contrôler sa nage et sa flottabilité dans l’eau.

Lorsque cet organe ne fonctionne pas correctement, le poisson se déplace maladroitement ou se retourne. Parfois, les poissons affectés flottent également sur le côté, coulent au fond du réservoir ou remontent à la surface.

Ce trouble est le plus courant chez Bettas et Fancy Goldfish mais peut affecter toutes les espèces de poissons, y compris Danios.

Il existe également de multiples causes possibles de trouble de la vessie natatoire et, par conséquent, de nombreux traitements.

Les raisons les plus courantes derrière le SBD sont :

  • Constipation
  • Des parasites intestinaux
  • Anomalies physiques
  • Facteurs environnementaux

Dans le cas d’anomalies physiques, le meilleur traitement est la chirurgie. Cependant, si SBD apparaît plus tard dans la vie, il existe des solutions plus simples que vous pouvez essayer.

Une combinaison des conseils suivants devrait aider votre poisson à se remettre sur pied :

  1. Maintenir une haute qualité de l’eau. Des niveaux élevés de nitrate indiquent une mauvaise qualité de l’eau. Bien que les nitrates ne soient pas immédiatement toxiques pour les poissons, vous voulez que la concentration soit inférieure à 20 ppm. Des niveaux élevés de nitrate peuvent avoir un impact sur la digestion des poissons et les prédisposer aux infections intestinales. Ces deux choses entraîneront un excès de gaz et des problèmes de flottabilité. Alors, prenez votre kit et testez le pH de l’eau, les nitrites et les nitrates. Effectuez un grand changement d’eau et nettoyez soigneusement votre réservoir si nécessaire. Réduire les nitrates et améliorer la qualité de l’eau soulagera la constipation et les ballonnements. Si votre poisson a une infection, maintenir l’aquarium propre augmentera l’efficacité des traitements antibiotiques.
  1. Montez la température. La température de l’eau peut avoir un impact sur le métabolisme et la digestion d’un poisson. L’eau froide réduit l’appétit et peut augmenter le risque de constipation. Essayez cette méthode si votre Zebra Danios souffre de SBD en raison de la constipation et des ballonnements. Augmentez la température de l’eau jusqu’à 78-80°F pendant quelques jours. Cela devrait favoriser l’appétit et favoriser une meilleure digestion.
  1. Utilisez du sel d’Epsom. Parfois, des ballonnements et de la constipation peuvent survenir en raison d’un déséquilibre électrolytique. Dans ce cas, un bain de sel d’Epsom peut aider. Le sel d’Epsom contient beaucoup de magnésium, qui agit comme un relaxant musculaire. Ce minéral aide à soulager la constipation et la rétention d’eau, deux facteurs contribuant au SBD. Pour utiliser cette méthode, prenez la moitié de l’eau du réservoir et placez-la dans un aquarium ou un récipient séparé. Dosez 1 cuillère à soupe de sel d’Epsom par gallon et laissez votre poisson tremper pendant 15 à 30 minutes. Vous devrez peut-être répéter le processus plusieurs jours de suite pour obtenir les meilleurs résultats.
  1. Laissez vos poissons avoir faim pendant un moment. Les zèbres Danios ont un gros appétit, donc la suralimentation est courante chez cette espèce. Trop manger peut entraîner des problèmes de vessie natatoire de différentes manières, soit par des ballonnements, de la constipation ou l’ingestion d’un excès d’air. Votre poisson glouton pourrait avoir besoin de se reposer de toute cette nourriture. Laissez votre poisson jeûner jusqu’à trois jours. Ne t’inquiète pas; cela ne leur fera pas de mal. Les zèbres Danios sont robustes et peuvent survivre jusqu’à deux semaines sans nourriture. Quelques jours sans manger donneront à leur système digestif le temps de rattraper son retard et d’éliminer l’excès de déchets et de gaz pressant sur la vessie natatoire.
  1. Nourrissez vos poissons de légumes fibreux. Parfois, la pression sur la vessie natatoire peut être causée par une alimentation déséquilibrée. Les Zebra Danios sont des poissons omnivores qui ont besoin d’une variété d’aliments, y compris des algues et d’autres légumes. Si vous donnez à vos poissons un régime uniquement composé de flocons ou de protéines, vous devez ajouter des fibres. Les fibres facilitent la digestion des poissons et accélèrent le transit intestinal. Sans suffisamment de fibres, l’élimination des déchets ralentit, provoquant constipation et ballonnements. Cela conduit à un abdomen distendu et exerce une pression sur la vessie natatoire. Nourrissez votre Danios de pois verts cuits et écrasés pour quelques repas. Cela leur donnera beaucoup de fibres et soulagera la constipation.
  1. Envisagez un traitement antibiotique. Si rien ne semble fonctionner, vos poissons ont peut-être une infection intestinale. Dans ce cas, vous devrez utiliser un antibiotique à large spectre pour éliminer les bactéries ou les parasites. Vous pouvez trouver de tels médicaments dans les animaleries ou en ligne, mais il est préférable de consulter d’abord un vétérinaire.
Continuer la lecture:  Choc thermique des poissons rouges - Symptômes et traitement

– Hydropisie ou ballonnement

L’hydropisie n’est pas contagieuse et peut affecter toutes les espèces de poissons. Il se manifeste par un gonflement abdominal marqué, c’est pourquoi on l’appelle aussi « ballonnement ».

Cependant, les ballonnements ne sont pas causés par des gaz mais par une accumulation de liquide dans le corps. Il convient également de mentionner que l’hydropisie, bien que considérée comme une maladie en soi, est en fait le symptôme d’un problème sous-jacent plus vaste.

L’hydropisie apparaît en raison d’infections bactériennes, d’infections fongiques, de parasites ou d’un dysfonctionnement du foie.

Outre les ballonnements abdominaux, il existe d’autres signes révélateurs que votre poisson pourrait avoir une hydropisie :

  • Yeux gonflés ou exorbités
  • Ailettes serrées
  • Écailles dépassant vers l’extérieur
  • Perte de couleur sur le corps
  • Lésions cutanées
  • Dos incurvé
  • Excréments pâles ou filandreux
  • Perte d’appétit
  • Léthargie

Comme il s’agit d’une maladie infectieuse, elle nécessite une attention immédiate. L’hydropisie peut provoquer une inflammation et un dysfonctionnement des organes internes à mesure qu’elle progresse, en particulier dans le foie et les reins.

Voici les meilleures mesures de traitement pour l’hydropisie :

  1. Mettre en quarantaine les poissons malades. L’hydropisie est généralement non contagieuse, vous n’avez donc pas besoin de soigner le réservoir principal. Vous pouvez vous concentrer uniquement sur le poisson malade. La mise en quarantaine des poissons malades est utile car elle réduit d’autres facteurs de stress tels que les coéquipiers agressifs ou la nécessité de se disputer la nourriture. Déplacez le poisson malade dans un aquarium séparé et nu. Assurez-vous que tous les paramètres de l’eau sont dans la plage idéale.
  1. Maintenir une bonne qualité de l’eau. Étant donné que l’hydropisie est causée par une maladie infectieuse, vous voulez que l’eau et l’aquarium soient vierges. Ceci s’applique à la fois au réservoir principal et au réservoir de l’hôpital. Une eau de bonne qualité aide beaucoup lors du traitement des maladies infectieuses. Maintenez les niveaux d’ammoniac et de nitrite à 0 ppm et restez au courant des changements d’eau et de la routine d’entretien. Les conditions sanitaires empêchent également de nouvelles infections chez les poissons vulnérables.
  1. Donnez un bain de sel aux poissons malades. Le sel d’aquarium est riche en électrolytes, en particulier en sodium. L’ajout de sel à l’eau aidera à réguler l’équilibre osmotique du poisson. Le sodium dans l’eau aspirera l’excès de liquide dans le corps du poisson. Il aide à dégonfler le poisson et libère la pression sur sa colonne vertébrale et ses organes. La dose idéale pour traiter l’hydropisie est de 1 cuillère à café par gallon.
  1. Fournir un traitement antibiotique. Vous devez également vous débarrasser de la cause profonde de l’infection. Pour cela, un antibiotique ciblé est le meilleur traitement. Puisqu’il est difficile de dire si l’infection a été causée par une bactérie, un champignon ou un parasite, vous devriez consulter un vétérinaire avant de choisir un plan de médication. Quel que soit le médicament que vous utilisez, suivez toujours les instructions de dosage du fournisseur ou de votre vétérinaire.

– Branchies gonflées

Connue scientifiquement sous le nom d’« hyperplasie des branchies », les branchies enflées ont de multiples causes possibles. Cette condition se manifeste par des branchies agrandies et parfois rouges.

Dans certains cas, le tissu endommagé excrétera un excès de mucus. La couverture branchiale peut être partiellement ouverte et les poissons montrent une respiration peu profonde ou laborieuse.

Les principales raisons de l’inflammation des branchies comprennent :

  • Blessure du tissu branchial
  • Infection localisée (parasites, bactéries)
  • Exposition à des toxines (chlore, ammoniac, nitrites)

Si elles ne sont pas traitées, les branchies enflées peuvent développer des dommages irréversibles. Une inflammation étendue et la croissance de tissu cicatriciel peuvent obstruer l’ouverture branchiale et causer des problèmes respiratoires. Heureusement, les branchies enflées sont faciles à repérer et à traiter.

Voici comment vous pouvez aider votre poisson à récupérer :

  1. Gardez l’eau propre. L’empoisonnement à l’ammoniac ou aux nitrites est l’une des causes des branchies enflées. Ces substances sont très toxiques pour les poissons et peuvent provoquer des lésions et des brûlures chimiques, notamment sur les tissus sensibles comme les branchies. Vérifiez la qualité de l’eau et surveillez les niveaux d’ammoniac, de nitrite et de pH. Effectuez un grand changement d’eau et nettoyez immédiatement le substrat si quelque chose est hors de portée.
  1. Séparez les compagnons de réservoir agressifs. Des branchies enflées peuvent être un signe de blessure physique. Vos Danios sont-ils agressifs ? Si c’est le cas, vous voulez séparer les intimidateurs des poissons plus petits ou blessés. L’élimination de la source des dommages permettra aux blessures de guérir plus rapidement. Placer vos poissons blessés dans un environnement sûr réduira également le stress, ce qui est toujours bon pour une meilleure réponse immunitaire contre les infections.
  1. Retirez les objets pointus du réservoir. S’il n’y a pas d’intimidateurs dans le réservoir, votre poisson pourrait s’être accidentellement blessé. Il est courant que les poissons qui nagent rapidement comme Zebra Danios se grattent ou se heurtent au décor de l’aquarium. Des objets comme le bois flotté, les rochers aux arêtes vives ou les décorations en céramique pointues présentent un risque élevé de blessure. Envisagez de les remplacer ou de les supprimer complètement.
  1. Ajoutez du sel d’aquarium. Le sel d’aquarium est bénéfique pour traiter les branchies enflammées. Il aide à protéger contre les empoisonnements aux nitrites et les infections. Il peut également améliorer la fonction branchiale en régulant le processus d’osmose dans le corps du poisson. Pour cette méthode, vous devez doser 1 à 3 cuillères à soupe de sel d’aquarium pour 5 gallons d’eau.
  1. Envisagez une médication ciblée. Si l’inflammation est grave, votre poisson pourrait souffrir d’une infection bactérienne ou parasitaire, comme les douves des branchies. Dans ce cas, vous devez mettre le poisson malade en quarantaine et commencer à administrer des médicaments. Selon l’infection, vous devrez peut-être administrer une combinaison d’antibiotiques. Il est préférable de consulter un vétérinaire pour établir le meilleur plan de traitement pour vos poissons.

Conclusion

Les Zebra Danios sont robustes et faciles à entretenir. Dans de bonnes conditions, cette espèce peut vivre de 3 à 5 ans.

Vous pouvez assurer la bonne santé et la longévité de vos poissons en maintenant des paramètres d’eau appropriés, une alimentation équilibrée et des conditions d’aquarium hygiéniques.

Parfois, les poissons Danio peuvent tomber malades en raison d’une mauvaise qualité de l’eau, d’une mauvaise alimentation ou d’une contamination accidentelle du réservoir.

Les maladies les plus courantes sont Ich, la pourriture des nageoires, le velours, la colonne vertébrale, les troubles de la vessie natatoire, l’hydropisie et les branchies enflées.

Les taux de survie diffèrent selon la cause et la progression de la maladie. Cependant, la plupart de ces problèmes de santé peuvent être traités s’ils sont détectés tôt.

Les traitements consistent en une combinaison de paramètres d’eau appropriés et de médicaments ciblés pour les poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *