Yoyo Loach – Profil d’espèce et faits

yoyo loach botia almorhae

Les loches sont très appréciées pour leur effet sur l’environnement aquatique, leur comportement alimentaire, leur tempérament général et leur facilité d’entretien.

Ces doux habitants du fond présentent une capacité d’adaptation impressionnante, leur permettant de faire face à une variété de paramètres et de conditions de l’eau.

Mais pour quelle loche choisir ? Après tout, il y a un peu plus de 1 040 espèces disponibles, dont plus de 50 sont considérées comme de grands poissons de réservoir.

Aujourd’hui, nous allons parler de l’un des plus populaires, le yoyo loach. Voyons ce qui rend celui-ci spécial et indispensable, en particulier pour les aquariophiles inexpérimentés.

Qu’est-ce qu’un Yoyo Loach ?

Les loches Yoyo sont des habitants actifs du fond qui fonctionnent comme des charognards, gardant l’environnement propre et stable.

Ils se nourrissent de tout ce qu’ils peuvent trouver et préfèrent les eaux plus chaudes, de préférence dans les années 80 supérieures.

Les loches Yoyo se distinguent facilement par leur corps en forme de torpille, leur abdomen plat, destiné à ramper sur le substrat et leur motif en forme de zèbre.

La plupart des loches yoyo sont jaunes ou blanches avec des rayures irrégulières sombres qui traversent verticalement tout le corps. Les moustaches de marque sont plus petites que chez les autres espèces de loches, mais elles font très bien leur travail.

Alors, de quoi avez-vous besoin pour accueillir cette loche, et comment devriez-vous aquascaper son habitat ?

Exigences Yoyo Loach

Heureusement, les loches yoyo ne sont pas trop prétentieuses quant à leur configuration. Ils sont relativement faciles à satisfaire si vous savez ce dont vous avez besoin.

Voici quelques conseils dans ce sens :

Taille et configuration du réservoir

Bien que la loche yoyo n’ait pas besoin de trop d’espace, considérez au moins 20 gallons pour un spécimen. De quoi offrir à la loche le cadre idéal et tout l’équipement nécessaire au bac destiné à lui rendre la vie plus facile et plus douce.

La règle est que vous ajoutez 5 gallons supplémentaires avec chaque nouvelle loche que vous prévoyez d’ajouter au réservoir.

En ce qui concerne la configuration globale, ces loches préfèrent des conditions spécifiques, telles que :

  • Un substrat doux et fin – Ces habitants du fond se reposent et se déplacent souvent sur le substrat. Ils peuvent également creuser occasionnellement pour trouver de la nourriture ou s’enterrer en cas de stress ou lorsqu’ils ont besoin de temps seuls. Le fait que les loches yoyo n’aient pas d’écailles rend les poissons sujets aux blessures cutanées lorsqu’ils interagissent avec des substrats comme le gravier ou les rochers. Le sable est toujours la meilleure alternative.
  • Plantes vivantes – Les plantes vivantes sont plus nécessaires pour une configuration de loche que tout autre poisson. Ce n’est pas seulement dû au rôle des plantes comme éléments cachés, mais aussi aux effets de la photosynthèse. Les plantes gardent l’environnement plus propre et oxygènent l’eau pendant la journée. Ces 2 avantages sont essentiels pour préserver la santé de vos loches à long terme. Les loches sont connues comme des poissons sensibles qui nécessitent, plus ou moins, des conditions d’eau vierges pour prospérer.
  • Cachettes – Vous devez inclure une variété de cachettes, en particulier lorsque les loches sont encore nouvelles dans le réservoir. Les nouvelles loches sont plus stressées et timides et ont besoin de se cacher dans un coin sombre et sûr pendant la journée. Il est avantageux d’avoir plusieurs structures ressemblant à des grottes dans lesquelles ils peuvent se retirer pendant les premiers jours de leur entrée dans l’aquarium. À long terme, cependant, assurez-vous que vos loches ont beaucoup d’espace de nage ouvert car ce sont de bons nageurs.
Continuer la lecture:  Mangeur d'algues siamois | revue Pet Yolo

De plus, les loches sont des explorateurs notoires, donc rien ne leur est interdit. Ne même pas aller à la surface de l’eau de temps en temps et même sauter hors du réservoir si on lui en donne l’occasion.

Donc, vous voudrez peut-être envisager un couvercle de réservoir pour éviter cela. Assurez-vous simplement qu’il a des trous pour une bonne aération.

Besoins en eau

La température idéale se situe entre 75 et 86 F, ce qui est sensiblement plus élevé que ce dont les autres poissons ont besoin.

Les niveaux de PH doivent rester entre 6,5 et 7,5, et la dureté de l’eau est optimale à environ 12 dGH.

Cependant, lorsque vous hébergez votre loche, vous devez avoir 3 objectifs en tête :

  • Reproduire l’habitat naturel du poisson – Nous avons déjà discuté de ce point précédemment. Envisagez un substrat mou, des plantes vivantes et un bon mélange d’espaces de baignade ouverts et de cachettes rocheuses. Un mouvement subtil de l’eau est également idéal pour les loches, mais ils l’obtiendront de toute façon du système de filtration. Oh, oui, un filtre est absolument nécessaire.
  • Assurez des paramètres d’eau stables – Il y a quelques choses que les loches détestent plus agressivement que les paramètres d’eau instables. Investissez dans un chauffe-eau et un kit de testeur d’eau pour vérifier régulièrement divers paramètres de l’eau. Il est normal que divers paramètres fluctuent légèrement dans le temps ; votre objectif devrait être de réduire l’impact et la fréquence de ces fluctuations.
  • Garantir des eaux propres et bien oxygénées – je ne saurais insister plus efficacement sur l’importance d’avoir des eaux propres et bien oxygénées. Les loches sont particulièrement sensibles aux mauvaises conditions d’eau, elles ont donc besoin d’une hygiène de l’eau irréprochable pour rester en bonne santé et prévenir des troubles comme Ich ou la pourriture des nageoires.

Enfin, assurez-vous que vos loches sont heureuses et sans stress. Vous ne voulez pas qu’ils subissent un stress constant, ce qui affectera leur système immunitaire.

Cela laissera les loches vulnérables aux parasites et aux infections bactériennes, dont beaucoup peuvent devenir mortelles rapidement.

Alimentation et Régime

Les loches sont omnivores, mais elles nécessitent beaucoup plus de protéines animales que vos poissons omnivores typiques. En réalité, les loches ne mangent des matières végétales qu’en dernier recours lorsque leurs aliments préférés ne sont pas disponibles.

Par «aliments préférés», j’entends les vers de vase, les crevettes de saumure, les escargots, les petits crustacés qui se cachent dans le substrat, les larves d’insectes, d’autres types de vers, etc.

Vous devez reproduire le régime alimentaire naturel du poisson pour obtenir les meilleurs résultats. En d’autres termes, je recommande de fournir à votre loche au moins 70 à 80 % de protéines et de graisses animales, le reste étant composé de divers légumes.

Heureusement, les loches consomment avec plaisir des granulés qui coulent et à peu près n’importe quel type de nourriture pour poissons.

Yoyo Loach a-t-il besoin d’un appareil de chauffage ?

Oui, ils le font. Un appareil de chauffage est absolument nécessaire pour une configuration de loche, étant donné que ces poissons nécessitent des températures d’eau plus élevées que la plupart des poissons.

Yoyo Loach a-t-il besoin d’un filtre ?

Un bon système de filtration est un ajout essentiel à votre réservoir de loche. Ces poissons sont notoirement sensibles à l’ammoniac et aux nitrites, contrairement aux espèces plus résistantes comme les poissons rouges, par exemple.

Continuer la lecture:  Comment élever des escargots Nerite?

Oh oui, n’associez pas vos loches avec des poissons rouges. Vous comprenez pourquoi si vous savez quelque chose sur la réputation du poisson rouge en termes de capacités de caca.

Le filtre est un ajout clé à une configuration de loche pour plusieurs raisons :

  • Amélioration de la propreté de l’eau – Le système de filtration éliminera une variété de particules flottantes et de matières mortes qui pourraient altérer la chimie de l’eau. Ce n’est pas idéal comme outil d’entretien de réservoir autonome, mais c’est un ajout bienvenu à l’habitat de vos loches. Surtout lorsqu’il est associé à un plan de routine d’entretien régulier et équilibré.
  • Oxygénation améliorée – L’amélioration du mouvement de l’eau et la plus grande quantité d’oxygène dissous à la surface de l’eau sont essentielles pour un écosystème aquatique équilibré et sain. Le système de filtration profitera à toutes les formes de vie peuplant votre aquarium, y compris les loches.
  • Filtration chimique – Votre filtre doit offrir une filtration chimique fiable pour garder l’environnement sain et sûr. Les loches ne sont pas particulièrement salissantes, mais d’autres poissons pourraient l’être. Le caca de poisson ajouté, les résidus de nourriture non consommés et d’autres types de matières organiques en décomposition peuvent rapidement déstabiliser la chimie de l’eau. Un bon système de filtration chimique préservera l’équilibre du système et gardera vos loches en bonne santé et heureuses au fil des ans.

En plus de tout le reste, vous avez besoin d’un plan de maintenance fiable en place. Plus important encore, ne vous contentez pas de sauter la journée de maintenance.

Vos loches nécessitent des changements d’eau hebdomadaires et un nettoyage régulier du réservoir. Ils peuvent pardonner un ou deux ratés, mais n’en faites pas une habitude.

Combien coûte Yoyo Loach ?

Selon le vendeur et le poisson, vous devriez obtenir une loche yoyo pour environ 5 à 8 dollars. D’autres spécimens peuvent atteindre 15 à 20 dollars, mais ils n’iront pas plus loin que cela.

Les loches sont relativement bon marché pour leur valeur sur place et leur effet sur l’écosystème. C’est l’un des meilleurs nettoyeurs de réservoir que vous pouvez obtenir, donc le poisson vaut bien le prix.

Quelle est la durée de vie de Yoyo Loach ?

Les loches Yoyo vivent jusqu’à 8 ans dans de bonnes conditions, même si la plupart resteront plus proches de 5-6 ans. La durée de vie du poisson est fortement influencée par les conditions environnementales et la qualité de l’eau.

Le vendeur a également un impact massif dans ce sens. Les poissonneries génériques ne sont pas vraiment populaires pour proposer des poissons de premier ordre en termes de forme génétique et de santé globale.

Je resterais à l’écart de ceux-ci si vous avez besoin de loches de niveau un. Au lieu de cela, optez pour des éleveurs de loches professionnels qui peuvent garantir le pedigree du poisson.

Quelle est la taille de Yoyo Loach ?

Les loches yoyo bien nourries peuvent atteindre 5 pouces, plusieurs facteurs influençant la taille et le taux de croissance du poisson. Ceux-ci incluent le régime alimentaire, la qualité de l’eau, la stabilité des paramètres de l’eau et même les compagnons de réservoir disponibles.

Concernant ce dernier facteur, les loches bien nourries et maintenues dans des conditions idéales peuvent tout de même connaître des problèmes de croissance dus au stress lié à des coéquipiers agressifs.

Les Yoyo Loach sont-ils agressifs ?

Les loches Yoyo sont considérées comme des poissons paisibles, surtout lorsqu’elles sont conservées dans des conditions idéales et en bonne compagnie.

Continuer la lecture:  Les Panda Corydoras sont-ils robustes ?

Les coéquipiers idéaux doivent être de taille et de tempérament similaires et, de préférence, habiter différentes zones du réservoir. Les loches n’aiment pas la nourriture ou la compétition territoriale.

Je recommande de garder au moins 3-4 loches dans le même aquarium. Les loches Yoyo sont des créatures sociales qui apprécient la compagnie d’autres membres de leur propre espèce.

Yoyo Loach Tankmates

Heureusement, les loches Yoyo peuvent cohabiter avec pratiquement toutes les espèces de poissons pacifiques comme les tétras du Congo, les mollies, les plecos, d’autres loches, les poissons-anges, etc.

Lorsqu’il s’agit de choisir les coéquipiers idéaux pour votre yoyo loche, tenez compte des conseils suivants :

  • Évitez les espèces agressives – Les loches Yoyo sont pacifiques et ne riposteront pas lorsqu’elles sont ciblées pour l’intimidation ou l’agression territoriale ou liée à la nourriture. Évitez les espèces notoirement agressives comme les cichlidés, les Oscars, les requins à queue rousse ou tout autre poisson similaire.
  • Évitez les nageurs lents – Les loches Yoyo sont connues comme des poissons actifs qui aiment beaucoup explorer et se déplacer dans leur habitat. Leur activité peut déranger les nageurs lents qui n’aiment pas les compagnons de réservoir trop actifs.
  • La disposition de l’aquarium est importante – Cela ne fait jamais de mal d’avoir un peu plus de plantes vivantes et quelques décorations supplémentaires au cas où l’un de vos poissons présenterait des tendances à l’intimidation. Cette approche est particulièrement utile pendant la saison de reproduction lorsque presque tous les poissons montrent leur visage laid.

Yoyo Loach est-il bon pour les débutants ?

Oui, ces poissons sont parfaits pour les débutants. En tant que novice complet, vous devriez toujours inclure au moins une espèce de nettoyeur de réservoir dans vos plans.

Les poissons, comme les loches, contribuent à la stabilité de l’écosystème en mangeant des restes de nourriture et d’autres résidus organiques que les autres poissons ne toucheront pas.

Cela ne fait pas de mal non plus que les loches yoyo soient adaptables et robustes, bien qu’elles nécessitent un entretien strict du réservoir et une disposition personnalisée du réservoir.

Mais, hé, ce sont des conditions de vie de base pour tous les poissons ; les loches ne sont pas l’exception mais la règle.

Comment savoir si Yoyo Loach est un homme ou une femme ?

Il n’y a pas trop de différences entre les mâles et les femelles yoyo, mais il y en a quelques-unes.

Les mâles sont généralement plus sveltes que les femelles, ce qui peut devenir plus complet, surtout à l’approche de la saison des amours.

Les mâles Yoyo présentent également des rougeurs visibles autour de leurs barbillons, contrairement aux femelles.

Comment se reproduit Yoyo Loach?

Le processus de reproduction n’a rien d’enthousiasmant, à une exception près – nous ne l’avons observé qu’à l’état sauvage. Les loches Yoyo ne se reproduisent pas en captivité pour une raison essentielle : elles sont considérées comme des poissons migrateurs.

Cela signifie que les loches yoyo ont tendance à nager en amont pendant la saison de reproduction pour atteindre les aires de reproduction. Cela rend impossible la reproduction des conditions de reproduction naturelles du poisson en captivité.

Ce fait intéressant devrait vous inciter à apprécier et à chérir encore plus votre loche maintenant.

Conclusion

Les loches Yoyo sont d’excellents poissons plus propres qui peuvent vivre à la fois dans des aquariums monospécifiques et communautaires.

Il vous suffit de les associer à des compagnons de réservoir paisibles et calmes, de les nourrir correctement et de garder leur habitat propre et frais, et ils ne demanderont pas grand-chose d’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *