Poisson à nez d’éléphant – Profil d’espèce et faits

elephant nose fish

Que vous soyez un aquariophile débutant ou un pisciculteur plus expérimenté, c’est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles espèces de poissons d’aquarium à ajouter à votre collection. Cela nous amène aux espèces d’aujourd’hui, le poisson nez d’éléphant.

Je ne vous blâmerai pas si vous n’en avez jamais entendu parler car peu de gens en ont entendu parler. Donc, vous pouvez me remercier pour toutes les informations que vous êtes sur le point d’obtenir.

Qu’est-ce qu’un poisson à nez d’éléphant ?

Le poisson nez d’éléphant est également connu sous le nom de poisson nez d’éléphant de Peter. Cet animal appartient au groupe des poissons-éléphants du genre Gnathonemus, et il est presque impossible à décrire.

Il faut le voir soi-même pour comprendre l’anatomie et la physiologie du poisson.

En règle générale, le poisson à nez d’éléphant a un corps allongé aquadynamique avec un nez encore plus allongé.

La tête du poisson ressemble à une combinaison d’éléphant et d’oiseau avec de petits yeux et un tronc étroit et sensible balayant l’eau.

Oui, la numérisation, car le poisson à nez d’éléphant utilise sa fausse trompe pour chercher de la nourriture dans son environnement. Le tronc agit comme un appendice extensible que le poisson utilise pour balayer le substrat sableux à la recherche de vers, de larves d’insectes et d’autres possibilités de repas.

Ensuite, vous avez les capacités d’électrolocalisation. Le poisson éléphant contient un certain nombre d’électrorécepteurs intégrés dans son corps, en particulier la zone de la queue.

Ceux de la queue sont actifs, ce qui signifie que le poisson les utilise pour émettre de faibles impulsions électriques dans son environnement. Ces impulsions électriques détectent les organismes vivants qui se cachent dans l’habitat, que le poisson ne peut pas détecter par d’autres moyens.

Le reste des récepteurs électriques couvrant le corps du poisson sont passifs et peuvent détecter des impulsions électriques dans l’eau lorsque le poisson nage près de leur source.

Cela permet au poisson éléphant de détecter les prédateurs et les proies et de naviguer plus efficacement dans son environnement.

Cela ne fait pas de mal non plus que le poisson possède une excellente vue en basse lumière, ce qui lui permet de se déplacer sans entrave dans son environnement la nuit.

Exigences du poisson à nez d’éléphant

Il convient de mentionner que le poisson à nez d’éléphant est plutôt prétentieux en termes de conditions de réservoir.

Le poisson n’est pas complètement apprivoisé, vous devez donc reproduire ses conditions naturelles aussi parfaitement que possible.

Voici quelques repères fondamentaux à considérer :

Taille et configuration du réservoir

C’est un poisson assez gros, vous avez donc besoin d’au moins 50 gallons pour le loger correctement. Certaines personnes ont affirmé que les poissons peuvent facilement prospérer dans des aquariums plus petits, mais je ne le recommanderais pas.

Ce poisson peut parfois atteindre 9 à 10 pouces et nécessite beaucoup d’espace de nage. Le poisson éléphant est également plutôt timide, il nécessite donc un écosystème luxuriant avec de nombreuses plantes vivantes, du bois flotté et d’autres éléments décoratifs que le poisson peut utiliser comme cachettes.

Optez pour un substrat sableux et fin, étant donné que le poisson éléphant aime utiliser son Schnauzenorgan (le tronc) pour chercher de la nourriture dans le substrat.

Besoins en eau

Le poisson éléphant est assez sensible aux paramètres de l’eau et à la qualité globale de l’eau. Visez des températures de l’eau autour de 73-82 F avec un pH de 6,5 à 7,0 et une dureté de l’eau jusqu’à 10 dGH.

Continuer la lecture:  Clown Loach - Profil d'espèce et faits

Ce sont des paramètres faciles à atteindre, mais c’est la stabilité qui compte le plus. Les poissons éléphants préfèrent les environnements stables et sains, vous devez donc investir dans un appareil de chauffage et un bon système de filtration pour maintenir les paramètres de l’eau dans la plage idéale.

La qualité de l’eau est également vitale. Ces poissons peuvent tomber malades et stressés lorsque la qualité de l’eau se dégrade.

Un bon système d’entretien, un nettoyage régulier du réservoir et des changements d’eau sont nécessaires pour éviter cela.

Alimentation et Régime

Les poissons à nez d’éléphant sont carnivores et préfèrent presque exclusivement les aliments vivants. Certaines personnes ont essayé et réussi à leur donner des flocons, des aliments surgelés ou des granulés, mais je ne le recommanderais pas.

Ces poissons ne se sont pas adaptés à manger autre chose que de la nourriture vivante et refuseront très probablement toute autre chose.

Cela peut rendre la situation un peu délicate, surtout pour un aquariophile débutant. En ce sens, vous avez 2 solutions sous la main :

  1. Achetez votre nourriture vivante – C’est la solution la plus confortable, car elle nécessite un minimum d’effort de votre part. Vous venez d’acheter la nourriture, de la séparer en portions et de nourrir vos poissons en conséquence. Le problème est que les aliments vivants ont une durée de vie limitée et que vous ne pouvez les conserver que plusieurs jours. Ensuite, vous devez en acheter d’autres. Cela nous amène à la deuxième meilleure option.
  2. Cultures vivantes – Les cultures vivantes sont idéales pour héberger des poissons carnivores qui se spécialisent uniquement dans les aliments vivants. Les cultures vivantes sont généralement faciles à mettre en place et ne nécessitent pas trop d’entretien. Vous pouvez également les conserver plusieurs semaines à un mois voire plus, durant lesquels ils fourniront un flux régulier de nourriture fraîche à vos poissons.

Vous pouvez nourrir votre poisson nez d’éléphant avec une variété d’aliments vivants comme des crevettes, des vers tubifex, des vers de sang, des larves d’insectes, des vers de terre, etc.

Optez pour 2 repas par jour et ajustez l’usine de repas en fonction de l’appétit de votre poisson éléphant.

Le poisson à nez d’éléphant a-t-il besoin d’un appareil de chauffage ?

Oui, un radiateur est nécessaire. Le poisson éléphant n’est pas trop prétentieux en termes de température de l’eau, mais il n’apprécie pas les fluctuations.

Vous devez fournir au poisson éléphant un environnement stable, auquel cas le chauffage est indispensable.

Le poisson à nez d’éléphant a-t-il besoin d’un filtre ?

Absolument. Le système de filtration est le rein, le foie et les poumons de l’aquarium, nettoyant l’environnement et gardant l’eau bien oxygénée et fraîche.

Le poisson éléphant est plutôt sensible aux mauvaises conditions d’eau et peut présenter des problèmes de stress et de santé lorsqu’il est hébergé dans des conditions médiocres.

Vous devez également adopter un programme d’entretien régulier et régulier avec des changements d’eau partiels hebdomadaires et un nettoyage quotidien. L’aspect nettoyage consiste à passer l’aspirateur sur le substrat et à éliminer tous les résidus de nourriture que le poisson ignorera.

Les aliments vivants peuvent se décomposer rapidement dans l’eau, augmentant ainsi les niveaux d’ammoniac et de nitrite et dégradant ainsi la qualité de l’eau.

Combien coûte le poisson à nez d’éléphant?

Vous pouvez obtenir un poisson éléphant standard pour des prix variant entre 25 $ et 50 $ avec une marge de manœuvre aux deux extrémités.

Le prix du poisson est influencé par sa taille, son âge et son apparence générale, certains spécimens étant moins chers ou plus chers en fonction de ces indicateurs.

Idéalement, vous souhaitez acquérir un poisson éléphant juvénile, pas plus grand que 3-4 pouces. Ceci afin de laisser au poisson le temps nécessaire pour s’adapter à son environnement, étant donné que les poissons adultes sont moins flexibles dans ce sens.

Assurez-vous également d’enquêter correctement sur le vendeur avant d’obtenir le poisson.

Continuer la lecture:  Les crevettes Amano mangent-elles des algues capillaires ?

Ce sont des créatures sensibles, et de nombreuses poissonneries les gardent dans des conditions médiocres, souvent surpeuplées et sous ou suralimentées. Vous ne voulez pas acheter un poisson déjà malade.

Quelle est la durée de vie du poisson nez d’éléphant?

Les poissons à nez d’éléphant vivent généralement jusqu’à 10 ans en captivité, bien que leur durée de vie varie considérablement en fonction d’un certain nombre de facteurs.

Ceux-ci incluent le régime alimentaire, la qualité de l’eau et la stabilité des paramètres de l’eau. Comme je l’ai déjà mentionné, les poissons à nez d’éléphant sont sensibles aux mauvaises conditions d’eau.

Si vous voulez que votre poisson à nez d’éléphant soit autour de vous le plus longtemps possible, assurez-vous d’être prêt à travailler pour lui.

Quelle est la taille du poisson à nez d’éléphant ?

Le poisson à nez d’éléphant peut atteindre 9,5 à 10 pouces en captivité. Naturellement, la plupart des poissons n’atteindront pas ces tailles, alors attendez-vous à quelque chose de plus proche de 6 à 8 pouces.

Les poissons à nez d’éléphant sont-ils agressifs ?

Le poisson à nez d’éléphant est semi-agressif, mais son tempérament peut varier en fonction de la situation. Le poisson est particulièrement violent et territorial envers les autres membres de sa propre espèce.

Vous ne devriez avoir qu’un seul poisson éléphant par aquarium pour éviter ces problèmes et garder votre poisson calme et paisible. Augmenter la taille du réservoir pour accueillir 2 poissons éléphants ne fonctionnera pas car ils deviendront violents lorsqu’ils se rencontreront de toute façon.

Cela étant dit, le poisson à nez d’éléphant peut rejoindre un aquarium communautaire, mais la situation peut parfois être volatile. Alors, allons-y !

Poissons à nez d’éléphant

Il n’est pas trop difficile de trouver des coéquipiers viables pour votre poisson à nez d’éléphant, mais ce n’est pas facile non plus. Permettez-moi de vous déconfondre. Le poisson à nez d’éléphant est généralement paisible, tant que vous l’associez à des coéquipiers tout aussi pacifiques.

On parle de poissons de taille moyenne qui aiment garder leurs distances et ne dérangeront pas trop le poisson éléphant.

Cela devrait être un travail facile en théorie car il y a beaucoup d’espèces qui correspondent à ce profil. Le problème réel se résume à la disposition du réservoir et à la configuration globale.

Un aquarium communautaire est un environnement qui s’adresse à tous les poissons de la même manière. La situation est très différente, avec un poisson à nez d’éléphant sur la photo.

En d’autres termes, votre poisson éléphant devrait être la star ici. Vous aquascapez l’écosystème pour satisfaire les besoins du poisson éléphant et prenez des poissons qui peuvent s’adapter à ces besoins.

Vous ne façonnez pas l’environnement en fonction des besoins des autres poissons et vous espérez que le poisson éléphant s’y adaptera.

Le poisson à nez d’éléphant est sensible et prétentieux vis-à-vis de son environnement, vous devez donc avant tout répondre à ses besoins.

Avec cela à l’écart, vous pouvez commencer à chercher des coéquipiers compatibles comme les tétras du Congo, les poissons-anges, certaines espèces de gouramis (pétillant, miel, perle), les poissons discus, les corydoras, etc.

Vous devez également surveiller régulièrement l’écosystème pour vous assurer que tout est stable et optimisé.

Vos poissons éléphants ont la capacité de devenir violents si la qualité de l’eau n’est pas excellente, s’ils sont surpeuplés ou si la nourriture est insuffisante.

Continuer la lecture:  Attitude de poisson-chat dans l'aquarium | magazine aquariophilie Pet Yolo

Le poisson à nez d’éléphant est-il bon pour les débutants ?

Non ils ne sont pas. Les poissons à nez d’éléphant sont plutôt calmes et faciles à vivre pour la plupart, mais il y a 3 problèmes qui les rendent inadaptés aux aquariophiles débutants :

  • Le degré de soin nécessaire – Les poissons à nez d’éléphant sont notoirement difficiles à garder étant donné leur grande sensibilité aux mauvaises conditions d’eau. Ces poissons peuvent devenir stressés et malades assez rapidement lorsqu’ils sont conservés dans des conditions inadaptées. Vous devez nettoyer régulièrement leur habitat pour préserver la qualité de l’eau et garder vos poissons heureux et en bonne santé.
  • Le problème alimentaire – Ces poissons ne se sont pas adaptés à la nourriture spécifique aux poissons captifs. Vous devez fournir à votre poisson éléphant des aliments vivants frais pour une alimentation équilibrée et nutritive. Dans le cas contraire, votre poisson présentera de l’agressivité, du stress et subira des carences nutritionnelles qui raccourciront considérablement sa durée de vie et diminueront sa qualité de vie.
  • La vie associative délicate – Nous avons déjà évoqué ce point, mais cela vaut la peine de le mentionner à nouveau. Les poissons à nez d’éléphant se débrouillent très bien en solo mais ont du mal à s’adapter à cette vie communautaire. Vous pouvez le faire fonctionner, mais cela nécessite une planification précise, un suivi constant et un travail logistique pour assurer la stabilité de l’écosystème social.

En d’autres termes, le poisson à nez d’éléphant est tout simplement trop de travail pour un aquariophile débutant.

Prendre soin du poisson devient plus facile avec le temps, à mesure que vous vous habituez à ses exigences et à son tempérament, mais il y a une courbe d’apprentissage abrupte à franchir avant d’atteindre ce point.

Je ne recommande le poisson à nez d’éléphant qu’aux aquariophiles plus expérimentés ayant plusieurs projets aquatiques réussis à leur actif.

Comment savoir si le poisson à nez d’éléphant est un mâle ou une femelle ?

Vous ne pouvez pas. Il n’existe actuellement aucun moyen connu de différencier les mâles et les femelles à nez d’éléphant, ce qui rend leur reproduction presque impossible.

La situation paraît encore plus bizarre si l’on considère que les poissons eux-mêmes ont des difficultés dans ce sens.

C’est vrai, il semble que même les poissons à nez d’éléphant eux-mêmes ne puissent pas différencier le sexe de leur compagnon. C’est pourquoi ils se battent si agressivement lorsqu’ils sont placés dans le même réservoir.

Apparemment, c’est un problème auquel les poissons ne sont confrontés qu’en captivité. Ils n’ont évidemment aucun problème à différencier le sexe de l’autre dans la nature; s’ils le faisaient, l’espèce elle-même aurait cessé d’exister depuis longtemps.

Comment se reproduisent les poissons à nez d’éléphant ?

C’est encore une énigme pour la plupart. Le processus de reproduction de ces poissons est très probablement standard, bien que nous ne l’ayons pas observé de première main jusqu’à présent.

Il convient de mentionner que les poissons à nez d’éléphant ne se reproduisent pas en captivité. La violence est la seule chose que ces poissons ont à s’offrir lorsqu’ils sont placés ensemble.

Alors, n’essayez pas de les élever à la maison; d’autant plus que vous ne pourrez pas dire leur sexe.

Tous les poissons à nez d’éléphant en vente aujourd’hui sont capturés dans la nature.

Conclusion

Le poisson à nez d’éléphant est un spécimen particulier qui tombe dans une niche à part. Le poisson est évidemment difficile à garder et à entretenir, mais c’est tout un atout une fois que vous vous êtes habitué à ses exigences et à ses besoins.

D’autant que cette espèce peut vivre jusqu’à 10 ans dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *