Les requins à queue rouge sont-ils agressifs ?

red tailed sharks aggressive

Vous n’avez pas toujours la chance de garder un requin dans votre aquarium, ce qui rend le requin à queue rousse d’autant plus précieux.

Ce poisson noir et rouge est particulier car il est omnivore, préférant un régime à base de plantes pour la plupart, mais est doté d’instincts prédateurs.

Les requins à queue rouge n’hésiteront pas à consommer de petits invertébrés et de petits poissons s’ils en ont l’occasion. Ils sont également notoirement territoriaux et agressifs, ce qui en fait un choix difficile pour les configurations communautaires.

Aujourd’hui, nous discuterons des requins à queue rouge et de la possibilité de les héberger avec d’autres animaux aquatiques. Nous discuterons également des stratégies potentielles pour désarmer le tempérament fougueux du poisson, le rendant plus raisonnable et gérable.

Alors, allons-y.

Raisons pour lesquelles le requin à queue rouge est agressif

Plusieurs raisons peuvent amener le requin à queue rousse à manifester une agressivité extrême :

  • Pas assez d’espace – Cet animal très territorial n’acceptera pas d’autres poissons patrouillant dans son espace. Vous devriez avoir au moins 55 gallons pour un requin à queue rouge de 6 pouces, de préférence plus dans un réservoir communautaire. J’irais au moins 70 gallons, selon les autres types de poissons que vous avez.
  • Pas assez de nourriture – Un requin affamé est un requin grincheux. Cette espèce nécessite une alimentation équilibrée et diversifiée composée d’aliments d’origine végétale et animale. Les concombres, les pois, les courgettes, certains fruits et les protéines animales provenant de sources telles que la daphnie, le krill, les crevettes de saumure et la viande de poisson constituent un régime alimentaire bien équilibré. Assurez-vous que le requin mange au moins une fois tous les deux jours et offrez-lui des friandises riches en protéines 1 à 2 fois par semaine, selon le spécimen. Ne suralimentez pas votre requin, sinon il développera des problèmes digestifs, ce qui augmentera considérablement sa mauvaise humeur.
  • Compagnons de réservoir incompatibles – Vous devez associer vos requins à queue rouge avec des espèces semi-agressives qui ne seront pas intimidées par l’intimidateur. Les nageurs lents avec une attitude docile et non combative seront parfois attaqués et même tués. Les coéquipiers idéaux doivent être au moins aussi gros que le requin et présenter un tempérament actif.
  • Un requin par réservoir – Loger 2 requins à queue rouge dans le même environnement est sur le point de provoquer un désastre. Ces poissons sont notoirement agressifs les uns envers les autres et se battent souvent jusqu’à la mort pour des conflits territoriaux. C’est l’une des raisons pour lesquelles les requins à queue rouge sont presque impossibles à reproduire en captivité.
  • Stress du poisson – Vos requins à queue rouge peuvent être stressés pour diverses raisons, notamment une alimentation insuffisante ou mauvaise, la maladie, les parasites, des compagnons de réservoir trop agressifs, la surpopulation, etc. Le poisson a tendance à présenter une variété de symptômes, dans ce cas, l’agression étant l’un d’eux.
Continuer la lecture:  Crevettes Amano (Caridina multidentata) conservées dans l'aquarium

Comment faire face à un requin à queue rouge agressif?

La solution à l’agression de votre requin dépend des déclencheurs. Tout d’abord, vous identifiez ce qui cause l’agressivité extrême du poisson en premier lieu.

Ce n’est qu’alors que vous pourrez décider de la bonne marche à suivre.

Certaines recommandations de base incluent :

  • Nourrissez votre requin plus fréquemment – ​​Bien que le schéma d’alimentation général soit un repas tous les 2 jours, tous les requins ne respectent pas cette règle. Certains viennent avec des appétits plus sains et nécessitent des repas plus fréquents. Si votre requin semble trop agressif, nourrissez-le une fois par jour et voyez si cela change son comportement.
  • Augmentez la taille du réservoir – Cela fonctionne généralement à merveille, car les requins ont besoin d’espace avant tout le reste. Les requins à queue rouge surpeuplés sont plus susceptibles de manifester une agression territoriale, d’attaquer et même de tuer d’autres poissons.
  • Surveillez les signes de maladie – Recherchez toujours les signes d’infections parasitaires ou bactériennes qui pourraient modifier le comportement de votre requin. L’agressivité accrue est généralement le premier signe que les requins sont stressés et font face à des problèmes de santé.
  • Gérez correctement les paramètres de l’eau – La température idéale du requin à queue rouge est de 71 à 80 ° F. Si la température descend trop bas, le requin aura des problèmes pour digérer sa nourriture, ce qui entraînera de la constipation et des ballonnements. Cela provoque le stress du requin, et nous avons déjà déterminé où cela va. Si l’eau est trop chaude, le poisson deviendra agité et attaquera ses compagnons d’aquarium.
  • Ajoutez plus d’éléments décoratifs – Parfois, vous pouvez atténuer le comportement du requin en ajoutant simplement plus de plantes, de roches et d’autres éléments décoratifs dans l’environnement. Ceux-ci agissent comme des cachettes, brisant la ligne de mire entre le requin et ses compagnons et réduisant le risque de violence.
Continuer la lecture:  10 types de poissons Oscar - Belles variétés

Enfin, si rien ne fonctionne, il vous reste 2 options : retirer le requin ou retirer ses coéquipiers. Votre choix dépend de celui des 2 que vous appréciez le plus.

Si vous appréciez davantage vos requins à queue rouge, je vous recommande de trouver des compagnons de réservoir jetables et abordables que vous pouvez remplacer facilement.

Garder les requins à queue rouge avec d’autres poissons

Considérez 5 conseils lorsque vous recherchez les compagnons de réservoir idéaux pour vos requins à queue rouge :

  • Donner la priorité aux bancs de poissons / bancs de poissons – Les bancs de poissons et les bancs de poissons se regroupent pour faire face à toute menace, un comportement qui peut intimider le requin à queue rousse. Cela diminuera l’agressivité du requin et augmentera les taux de survie de ses coéquipiers. Les barbes et les danios sont idéaux dans ce sens.
  • Gérez judicieusement l’habitat – Plus de cachettes. Les 3 meilleurs mots à considérer lors de la préparation de votre requin à queue rouge pour une configuration communautaire. Assurez-vous simplement de ne pas surcharger le réservoir avec trop d’éléments décoratifs. Les requins à queue rouge ont encore besoin de beaucoup d’espace pour nager et explorer leur habitat.
  • Donner la priorité aux espèces semi-agressives – Vous avez besoin de poissons avec de l’attitude, car les poissons dociles et timides font de mauvais choix ; ils seront simplement intimidés dans l’oubli par le requin. N’exagérez pas l’agressivité, car cela peut se retourner contre vous, obligeant les espèces les plus agressives à intimider le requin à la place. Alors, éloignez-vous des cichlidés africains.
  • Différentes zones de baignade – Vous devez donner la priorité aux espèces de poissons qui préfèrent différentes zones de baignade. Les requins Bala sont formidables dans ce sens. Ils sont grands et préfèrent habiter près de la surface, ce qui réduit le risque de violence entre requins.
  • Taille du poisson – Évitez les petits poissons comme les tétras qui sont susceptibles de devenir de la nourriture pour votre requin. Les coéquipiers idéaux doivent mesurer au moins 3 à 4 pouces.
Continuer la lecture:  Attitude de barbe de Sumatra dans l'aquarium | Pet Yolo

Ignorez complètement les invertébrés, peu importe leur taille. Le requin va les chasser et les manger.

Le requin à queue rouge tuera-t-il d’autres poissons ?

Oui, il sera. Cela dépend du poisson, mais les requins à queue rouge n’hésiteront pas à attaquer, blesser et tuer d’autres espèces de poissons si possible.

Les requins à queue rouge mangent-ils des crevettes et des escargots ?

Ils le feront très certainement. Les requins à queue rouge ont des crevettes à leur menu, mais ils n’aiment pas trop les escargots. S’ils le faisaient, les requins à queue rouge seraient encore plus populaires qu’ils ne le sont déjà.

Les crevettes sont une toute autre histoire, car les requins à queue rouge sont connus pour consommer toutes les espèces de crevettes, quelle que soit leur taille.

Conclusion

Essentiellement, les requins à queue rouge ont de l’agressivité dans leurs gènes. Vous ne pouvez pas vraiment faire grand-chose pour changer cela, mais vous pouvez atténuer un peu leurs tendances.

J’espère que l’article d’aujourd’hui pourra vous aider dans ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *