Comment savoir si un escargot d’aquarium est mort ?

aquarium snail dead

Comme vous le savez peut-être, les escargots d’aquarium ne sont pas exactement les animaux les plus énergiques et les plus mobiles de la planète. Ces animaux n’ont pas besoin de se déplacer rapidement, car ils n’ont pas besoin de trop de nourriture pour répondre à leurs besoins nutritionnels.

Alors, ils prennent leur temps pour explorer leur environnement, optant souvent pour un repos bien mérité.

Ils dorment également de temps en temps ou restent simplement inactifs pendant un bon moment.

Cela rend souvent difficile la distinction entre les escargots morts, mourants et vivants, ce qui peut se traduire par des risques environnementaux potentiels.

Les escargots morts se décomposeront dans l’eau, provoquant des pics d’ammoniac et affectant le reste des formes de vie dans l’habitat.

Alors, comment savoir si votre escargot est mort ou vivant ? Regardons!

5 signes que votre escargot d’aquarium est mort

Vous finirez par dire si votre escargot est mort ou vivant car le gastéropode finira par pourrir.

Mais vous ne voulez pas que la situation progresse à ce point, ce qui signifie que vous feriez mieux de diagnostiquer l’état de votre escargot plus tôt.

Voici quelques repères pour vous aider.

– L’escargot ne bouge pas

C’est assez clair. Si votre escargot n’a pas bougé depuis un certain temps, il est probablement en train de mourir ou déjà mort. Le problème est le délai dont vous disposez.

Il n’y a pas de délai pertinent pour expliquer les différentes périodes d’inactivité de l’escargot. Les escargots peuvent parfois dormir pendant des heures, surtout s’ils ont bien mangé et préfèrent se reposer un moment.

Donc, cette méthode n’est pas exactement la plus précise. Mais cela vous offre quelque chose avec quoi travailler, surtout si l’escargot immobile est également incliné sur le côté ou à l’envers, lentement entraîné par les courants d’eau.

– L’escargot ne se rétracte pas

C’est un signe assez révélateur que votre escargot n’est plus avec les vivants. Les escargots sont des animaux très sensibles avec des réflexes défensifs bien développés.

Ils réagiront immédiatement à votre contact et se rétracteront dans leur coquille par pur instinct.

Si votre escargot ne bouge pas et ne réagit pas au toucher, considérez-le comme mort.

Tous les escargots doivent réagir au toucher, peu importe leur espèce, leur taille ou tout autre marqueur.

– Flottant

Ceci est déroutant car tous les escargots flottants ne sont pas morts et tous les escargots morts ne flottent pas.

Essentiellement, la plupart des escargots aiment flotter parfois, ce qui suggère souvent 1 des 2 choses, peut-être les deux :

  • Il n’y a pas assez de nourriture autour d’eux
  • Les conditions de l’eau manquent de qualité

Ces deux problèmes stresseront votre escargot au point où il remontera à la surface de l’eau. C’est un comportement courant chez les escargots sauvages, car il leur permet de se déplacer avec les courants d’eau qui sont plus forts à la surface de l’eau.

De cette façon, l’eau les transportera vers différentes zones où les escargots passeraient trop de temps à atteindre par eux-mêmes.

Cependant, si votre escargot passe trop de temps à flotter, c’est le signe que quelque chose ne va pas. Si votre escargot flotte depuis un certain temps, sortez-le de l’eau et vérifiez s’il y a des signes d’activité à l’intérieur de la coquille.

Vous pouvez même essayer de toucher l’escargot avec un objet sûr pour provoquer sa réaction. Si l’escargot a l’air inerte, vous pourriez avoir un cadavre de gastéropode sur les mains. Littéralement.

– Desserrez la trappe

C’est très facile à évaluer. La trappe en question est une fine couche dermique qui protège l’escargot de tout ce qui se passe à l’intérieur de la coquille.

Continuer la lecture:  Étapes de croissance du poisson Betta - De l'alevin à l'adulte

Tous les escargots vivants ont une trappe intacte lorsqu’ils se cachent à l’intérieur de leur coquille; il n’y a pas d’exceptions à cette règle.

Si l’escargot est rétracté dans sa coquille mais que la trappe est ouverte, il n’y a qu’une seule explication : votre escargot est soit mort, soit en train de mourir.

Vous pouvez essayer de remuer un peu l’escargot pour évaluer sa réaction, comme je l’ai mentionné précédemment. Si l’escargot ne réagit pas, jetez son corps pour l’empêcher d’encrasser l’environnement.

– Ça sent mauvais

C’est généralement le premier signe que votre escargot n’est pas en forme, en quelque sorte. Les escargots n’ont pas de muscles standard, car le pied qu’ils utilisent pour la locomotion comprend une texture visqueuse.

Le reste du corps est constitué des organes intérieurs situés à l’intérieur de la coque. Il est donc prudent de supposer que les escargots se décomposent rapidement après leur mort et libèrent une tonne d’ammoniac au cours du processus.

Vous pouvez généralement sentir l’odeur piquante peu de temps après le passage de l’escargot et cela devrait être la première chose que vous remarquez.

Si votre escargot ne bouge pas, ne réagit pas aux stimuli ou flotte, ramassez-le et reniflez-le. Si votre escargot est mort, votre système olfactif vous le fera savoir immédiatement.

Dans la plupart des cas, vous n’aurez même pas besoin de sentir l’escargot intentionnellement, car l’odeur atteindra vos narines, que vous le vouliez ou non.

Étant donné que les escargots se décomposent si facilement à la mort, je recommande d’investir dans un kit de testeur d’eau. Cela vous permet de détecter toute fluctuation d’ammoniac et de nitrite dans l’eau pour prévenir les risques environnementaux mortels.

Si votre escargot est mort depuis plus de 24 heures, vous voudrez peut-être effectuer un changement d’eau partiel pour éliminer tout excès d’ammoniac qui pourrait déstabiliser la chimie de l’eau.

Durée de vie des escargots d’aquarium

Les escargots sont probablement les animaux les plus diversifiés en termes de durée de vie.

Ils ont une durée de vie différente selon l’endroit où ils vivent (à l’état sauvage ou en captivité) et en fonction de leur régime alimentaire, de leur constitution génétique et de la température ambiante.

Voici un tableau pour illustrer ce point :

Escargot d’eau douce Durée de vie moyenne Durée de vie maximale
Escargots de nérite 1-3 ans 5 années
Escargots mystérieux 1-3 ans 4 années
Escargots de lapin 1-3 ans 5 années
Escargot colombien géant 2-3 ans 3 années
Escargots Ramshorn 1-2 ans 3 années
Escargots trompettes de Malaisie 1-2 ans 3,5-4 ans
Escargots à vessie 6-9 mois 1 an
Escargots de bassin 1-2 ans 3 années
Escargots assassins 2-3 ans 5 années
Escargot d’eau salée Durée de vie moyenne Durée de vie maximale
Escargot turbo mexicain 1-2 ans 5 années
Escargot bourdon 1-2 ans 3 années
Escargot babylonien 2-3 ans 5 années
Escargot Cerith 1-2 ans 3 années
Escargot Marguerite 1-1,5 ans 4 années
Escargot conque 3-5 ans 10 années
Escargot Astrea 2-3 ans 5 années

Comme vous pouvez le voir, la plupart des espèces n’atteindront que 5 ans pour la plupart, à quelques exceptions près.

Si vous souhaitez augmenter la durée de vie de votre escargot, envisagez d’abaisser sa température ambiante à sa limite inférieure acceptable. Cela ralentira le métabolisme de l’escargot, l’amenant à manger moins et à vivre plus longtemps.

Le problème est que votre escargot sera également moins actif car il essaiera de conserver son énergie. Vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre.

aquarium snail

Pourquoi les escargots d’aquarium meurent-ils ?

Les escargots d’aquarium sont généralement des animaux robustes, mais ils peuvent parfois faire face à certains problèmes de santé.

Ceux-ci peuvent devenir mortels dans certains cas, c’est pourquoi vous devez toujours les traiter avec le plus grand sérieux.

Voici quelques cas où les escargots peuvent rencontrer des problèmes :

Parasite ou maladie

Les escargots peuvent faire face à un large éventail de parasites, de bactéries et d’infections fongiques, dont certaines sont nées d’une combinaison de mauvaises conditions d’eau et de blessures physiques.

Continuer la lecture:  Les Panda Corydoras sont-ils robustes ?

Ces infections sont très contagieuses et peuvent se propager entre les escargots et même des escargots à d’autres formes de vie présentes dans le réservoir.

L’un de ces agents pathogènes dangereux est la schistosomiase, un ver infectieux qui affecte les escargots d’eau douce. Ce pathogène n’est généralement pas présent dans les aquariums, mais il peut s’y faufiler.

Les escargots capturés dans la nature sont parmi les véhicules de transmission les plus notoires, car de nombreux aquariophiles utilisent ces escargots pour nourrir leurs escargots assassins, par exemple.

Ces vers peuvent également utiliser des plantes vivantes, du bois flotté ou des roches comme véhicules, ce qui montre l’importance de tout stériliser avant de l’ajouter à votre réservoir.

Si votre escargot montre des signes d’infection, mettez-le immédiatement en quarantaine, vérifiez que le reste des escargots ne présente aucun signe d’infection et traitez l’eau avec des antibiotiques.

Vous voudrez peut-être mettre tous les escargots en quarantaine jusqu’à ce que vous trouviez le coupable et si leur écosystème a été compromis ou non.

Mauvaises conditions de l’eau

Les escargots d’aquarium ne sont pas des animaux particulièrement sensibles, mais ils ont besoin d’eaux stables et propres pour prospérer.

Une mauvaise hygiène des réservoirs est le plus souvent la cause des escargots morts, car ces créatures peuvent rencontrer des problèmes immunologiques dans des habitats chimiquement instables.

Surveillez toujours la qualité de l’eau de votre réservoir et établissez une routine d’entretien approfondie avec des objectifs quotidiens, hebdomadaires et mensuels.

Vous devez toujours éliminer les matières mortes visibles de l’environnement et effectuer des changements d’eau pour maintenir l’environnement sain et frais.

Surveillez et ajustez les niveaux d’oxygène et vérifiez les niveaux de CO2, d’ammoniac et de nitrate pour tout contrôler.

Empoisonnement à l’ammoniac

L’empoisonnement à l’ammoniac est la cause de décès la plus répandue chez les escargots et les poissons.

En tant qu’aquariophile débutant, vous devez savoir que votre écosystème aquatique fermé produira toujours un excès d’ammoniac.

Ce produit chimique est le résultat naturel de la décomposition de la matière organique dans l’eau du réservoir. Cela pourrait inclure des déchets de poisson, des matières végétales mortes, des restes de nourriture, des bactéries mortes, des poissons et des escargots morts, etc.

Une autre chose à considérer est qu’il n’y a pas de quantité sûre ou acceptable d’ammoniac dans l’eau du réservoir.

Même les plus petites traces peuvent avoir un impact sur votre vie aquatique, en particulier les invités les plus sensibles qui peuvent présenter des réactions physiologiques excessives au produit chimique.

Tel est le cas des escargots d’aquarium qui peuvent subir un choc à l’ammoniac peu de temps après avoir été soumis au produit chimique.

Pour gérer les niveaux d’ammoniac dans le réservoir, pensez à :

  • Enlever quotidiennement les restes de nourriture et toute trace de matière morte ou en décomposition
  • Passer l’aspirateur sur le substrat pour éliminer les déchets de poisson et l’excès de mucus d’escargot, et éviter la formation de poches anaérobies (dans le cas de substrats sableux)
  • S’en tenir à une routine d’un changement d’eau par semaine (pas plus de 20 à 25 % du volume total d’eau en une séance)
  • Investir dans un kit de testeur d’eau pour tester régulièrement l’eau
  • Surveillance des paramètres de l’eau pour détecter tout déséquilibre chimique dans le temps

Dégâts d’obus

Les dommages causés par les obus se produisent à peu près pour 3 raisons :

  • Carence en calcium due à une mauvaise alimentation
  • Dégradation naturelle avec l’âge (vous ne pouvez pas faire grand-chose à ce sujet)
  • Traumatisme physique causé par d’autres habitants du réservoir

Il est peu probable que la coquille se brise facilement, surtout si l’escargot est jeune, en bonne santé et fort. Mais cela peut arriver.

La cause est plus probablement l’interaction brutale avec des coéquipiers plus agressifs qui pourraient pousser l’escargot, soit par curiosité, soit parce qu’ils veulent les manger.

C’est pourquoi il est toujours essentiel de loger vos escargots avec des compagnons de réservoir compatibles qui ne menaceront pas leur sécurité.

Continuer la lecture:  Quels poissons peuvent vivre avec des bettas ?

Le régime alimentaire de l’escargot est également vital dans ce sens. Les carences en calcium sont courantes chez les escargots en captivité, soit en raison d’une mauvaise alimentation, d’une alimentation insuffisante ou de mauvais paramètres de l’eau.

Les escargots aquatiques tirent généralement la majeure partie de leur calcium de la colonne d’eau elle-même. La concentration idéale en calcium se situe entre 70 et 90 mg/litre.

Cela peut varier selon les espèces d’escargots, mais généralement pas beaucoup.

Vieillesse

Les escargots finiront par vieillir, rendant la mort inévitable passé un certain point.

La clé ici est de connaître la durée de vie de votre escargot afin de vous préparer à la fin du chronomètre. Les escargots ne peuvent pas vous dire quand ils sont sur le point de mourir, ils vont juste mourir.

Cela peut causer de sérieux problèmes si vous ne le voyez pas venir et que vos escargots morts s’attardent trop dans l’eau.

Comme je l’ai déjà mentionné, les escargots se décomposent rapidement une fois qu’ils sont morts et peuvent inonder l’eau du réservoir d’ammoniac et d’autres produits chimiques liés à la mort.

Les escargots mourants sont un mauvais signe pour l’aquarium

Vous devez toujours surveiller votre population d’escargots en raison de l’extrême sensibilité de ces créatures à l’ammoniac.

En effet, un escargot mort peut facilement déclencher une cascade de décès entraînant une éradication complète de votre population d’escargots. L’excès d’ammoniac détruira également votre population de poissons, ce qui est encore plus incitatif à garder un œil sur les choses.

D’autant plus que les niveaux d’ammoniac vont littéralement exploser avec seulement quelques escargots morts qui traînent assez longtemps.

Que faire des escargots d’aquarium morts ?

Je dirais que vous avez 2 options dans ce sens:

  • Jetez l’escargot – Placez l’escargot dans un dos ziplock, scellez-le et jetez-le à la poubelle. Si vous craignez que l’odeur de l’escargot n’attire d’autres animaux ou même des animaux de compagnie, placez le sac ziplock au congélateur pendant plusieurs heures. Le cadavre gèlera, ce qui éliminera temporairement l’odeur jusqu’à ce qu’il se dégèle. Assurez-vous simplement de ne pas placer le sac ziplock à côté de votre propre nourriture.
  • Réutiliser l’escargot – Cette option n’est pertinente que si vous avez l’estomac pour cela. En bref, vous devez utiliser un outil pointu pour retirer le corps de l’escargot de l’intérieur de la coquille. Ensuite, vous devez laver soigneusement l’intérieur de la coque pour vous assurer qu’il ne reste plus de matière organique. Ensuite, vous pouvez utiliser la coque comme élément décoratif dans votre réservoir. Les bernard-l’ermite vous remercieront si vous en avez, mais les petits poissons peuvent aussi facilement s’en servir comme cachette.

Qu’est-ce qui mange les escargots d’aquarium morts ?

Il n’y a rien de particulier qui se nourrisse d’un escargot mort précisément parce que l’escargot devient littéralement toxique après la mort.

Un escargot en décomposition libérera de l’ammoniac peu de temps après son passage, le rendant impropre à la consommation pour la plupart des habitants du réservoir.

Vous pouvez utiliser des loches et certaines espèces de cichlidés pour gérer votre population d’escargots, mais ces poissons préfèrent manger les escargots encore vivants.

Il est préférable de vérifier quotidiennement l’état de vos escargots et de vous débarrasser des morts dès que vous les découvrez.

Conclusion

Personne ne veut que ses escargots meurent subitement, mais cela peut très bien arriver. Comme nous en avons discuté, il est important de savoir quoi faire dans une telle circonstance.

Si vous ne savez pas si votre escargot est mort, au repos ou sur le point de mourir, retirez-le de l’environnement et vérifiez-le pendant un moment.

Si l’escargot refuse de sortir de sa coquille pour manger, bien qu’il soit vivant, il se peut que son horloge manque de tours.

Soyez pragmatique à ce sujet et retirez l’escargot mourant de l’environnement avant sa mort réelle. Il est toujours préférable d’être prudent plutôt que désolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *