Chat soudainement léthargique et faible : causes et traitement – Pet Yolo

lethargic cat compressed

La léthargie soudaine chez les chats est un symptôme courant et grave de maladie chez les chats. Lisez la suite pour une explication simple et claire sur les raisons pour lesquelles cela peut arriver et sur ce que vous devez faire si votre chat est affecté.

Aperçu rapide : Chat soudainement léthargique et faible

Urgence : Très urgent ; un examen rapide par votre vétérinaire est important. Remèdes maison : Les remèdes maison ne doivent être envisagés qu’une fois que votre vétérinaire a confirmé qu’il n’y a pas de maladie sous-jacente grave chez votre chat. Vaccin disponible : Aucun vaccin spécifique n’est disponible, bien que des vaccins puissent être administrés contre certaines des causes de la léthargie soudaine, telles que les infections virales. Options de traitement : Les soins de soutien sont importants, y compris le maintien d’un chat au chaud, confortable et bien hydraté. Cependant, un diagnostic spécifique de la raison de la léthargie doit être obtenu, afin qu’un traitement spécifique puisse être administré. Diagnostic : La léthargie soudaine peut être diagnostiquée en observant simplement un chat, mais la tâche importante pour votre vétérinaire est de faire un diagnostic spécifique de la cause sous-jacente de la léthargie, ce qui implique une anamnèse minutieuse, un examen physique approfondi et souvent des tests de laboratoire et autres enquêtes. Symptômes communs : changement soudain de comportement. Ne veut pas se promener, jouer ou sauter sur les meubles. Veut rester, allongé, au même endroit. Peut-être se cacher. Ne réagit pas normalement lorsque vous leur parlez ou essayez d’interagir avec eux.

Qu’est-ce que la léthargie soudaine ?

La léthargie soudaine est une situation où un chat perd soudainement de l’énergie et de l’intérêt pour la vie. La définition de la léthargie est « un manque d’énergie et d’enthousiasme », ou pour utiliser une définition médicale, la léthargie est « un état pathologique de somnolence ou d’insensibilité profonde et d’inactivité ». Lorsqu’un chat développe cette condition, c’est un signe clair que quelque chose ne va vraiment pas.

Les chats léthargiques semblent déprimés et très fatigués, dorment beaucoup plus que la normale et ne font pas grand-chose d’autre. Ils peuvent également sembler faibles. Les chats léthargiques peuvent ne pas vouloir se lever pour utiliser le bac à litière et peuvent également être malades d’autres manières.

A lire aussi : Pourquoi les chats dorment-ils autant ?

La léthargie chez les chats peut avoir des degrés divers, notamment :

  • Léthargie légère : Le chat n’est pas aussi intéressé à jouer ou à être aussi actif que d’habitude.
  • Léthargie modérée : Le chat semble très fatigué et désintéressé, et ne jouera pas ou ne s’engagera pas du tout avec vous.
  • Léthargie sévère : Le chat ne veut même pas bouger et peut refuser de lever la tête.

Quelle est la fréquence de la léthargie soudaine ?

La léthargie soudaine ne se développe pas couramment, mais quand cela se produit, cela peut être inquiétant. La léthargie n’est pas une maladie spécifique; elle peut être causée par une longue liste de causes sous-jacentes possibles (voir ci-dessous).

Symptômes de léthargie soudaine chez les chats

Un chat léthargique cesse de se comporter normalement. Ils ne veulent pas se promener, jouer ou sauter sur des meubles. Ils veulent juste rester, allongés, au même endroit. Ils ne réagissent pas normalement lorsque vous leur parlez ou essayez d’interagir avec eux. En plus de ce comportement altéré, les chats affectés ont normalement aussi un appétit considérablement réduit, refusant de manger normalement.

Continuer la lecture:  Comment donner une pilule à votre chat

De nombreux chats léthargiques se cachent dans un endroit calme et sombre, comme sous le lit ou dans un placard. Ils ont tendance à préférer les zones éloignées des personnes et des autres animaux de compagnie.

Surtout, la léthargie est différente de la fatigue ou de la somnolence. Chats léthargiques, ils ne se réveilleront pas et ne reviendront pas à la normale si vous appelez leur nom et vous engagez avec eux. Ils restent profondément somnolents, insensibles et inactifs. À plus long terme, ils peuvent souffrir d’autres signes, notamment une faiblesse et une perte de poids, selon la cause sous-jacente.

D’autres symptômes ou signes qui peuvent être remarqués en même temps comprennent le halètement, la toux, les éternuements, les changements de poids, l’augmentation de la soif, les vomissements ou la diarrhée.

Lisez aussi : 10 signes subtils indiquant que votre chat est peut-être malade

Causes de la léthargie soudaine chez les chats

Léthargie légère

Une légère léthargie peut être causée par le stress et l’anxiété, ou elle peut être considérée comme un signe précoce d’un problème médical plus grave.

Un chat peut devenir stressé ou anxieux pour de nombreuses raisons différentes. Le chat peut être nerveux à propos d’un changement dans la maison ou l’environnement, il peut être malade ou blessé, ou il peut se passer beaucoup de choses dans la maison. Un certain nombre d’autres choses peuvent causer du stress ou de l’anxiété chez un chat, y compris la perte d’un animal proche ou d’un propriétaire, un déménagement, l’arrivée d’un nouvel animal ou d’un membre de la famille (comme un nouveau bébé) ou le départ d’un chat. à un nouveau propriétaire.

Pour aider un chat stressé ou anxieux, pensez à ce qui pourrait avoir changé dans la maison et qui pourrait déranger votre chat. Fournissez au chat beaucoup d’enrichissement, comme des jouets, un laser, des jeux, des griffoirs, des arbres à chat, de l’herbe à chat, etc. Essayez des phéromones spécifiques aux chats recommandées par les vétérinaires ou des suppléments calmants. Supprimez toutes les sources de stress qui peuvent être éliminées.

Lisez aussi: Comment caresser un chat – Les 3 choses à faire et à ne pas faire

Léthargie modérée ou sévère

Il existe une longue liste de causes possibles de léthargie soudaine modérée ou sévère, notamment :

  1. Pyrexie, ou une température élevée. C’est probablement la cause la plus fréquente de léthargie soudaine. Cela se produit le plus souvent lorsque le système immunitaire du corps réagit à la présence de bactéries (par exemple, d’un abcès) ou de virus. Cela fait partie du système de défense naturel du corps. Parfois, la même réaction peut être observée pendant un ou deux jours après la vaccination, auquel cas la température légèrement élevée peut être une réponse normale et peut ne pas être une source d’inquiétude excessive tant que le chat ne présente aucun autre signe de maladie.
  2. Douleur. Beaucoup de gens croient à tort que les chats vocalisent toujours lorsqu’ils ont mal. Ce n’est pas vrai du tout – souvent, la léthargie est le principal signe qu’un chat souffre. Il existe de nombreuses causes possibles de douleur, allant d’un traumatisme (par exemple, une plaie externe évidente) à des dommages internes (maladie dentaire, hernie discale dans la colonne vertébrale, caillots sanguins, organes tordus, etc.).
  3. Déshydratation. La déshydratation provoque une sensation de fatigue et de matité, de sorte que toute maladie qui provoque la déshydratation peut entraîner une léthargie (par exemple, vomissements, diarrhée, maladie rénale, etc.).
  4. Crises métaboliques. De l’hypoglycémie (hypoglycémie) à la réduction du nombre de globules rouges (anémie), certaines conditions internes peuvent entraîner une réduction de la capacité de transport du glucose ou de l’oxygène du sang, et le résultat est une léthargie soudaine. Une glycémie élevée (comme celle causée par le diabète sucré) peut entraîner la production de sous-produits toxiques (par exemple, des cétones) qui peuvent également rendre un chat très léthargique. La lipidose hépatique (foie gras) est un autre exemple de perturbation du métabolisme provoquant des toxines induisant la léthargie.
  5. Parasites. Les puces, les tiques et les vers peuvent perturber le métabolisme d’un chat de différentes manières, ce qui peut entraîner un manque d’énergie et la léthargie qui en résulte.
  6. Médicament. De nombreux médicaments peuvent avoir des effets secondaires qui peuvent inclure la léthargie, des médicaments anti-épileptiques aux médicaments anti-anxiété et bien d’autres.
  7. Poison. Un large éventail de poisons peut provoquer une léthargie, parfois due à un effet neurologique direct, et parfois à cause d’une toxicité métabolique générale.
  8. Cardiopathie. Lorsque le cœur cesse de fonctionner correctement, le sang ne peut plus être pompé efficacement dans tout le corps, privant les muscles et les organes de glucose, d’oxygène et d’autres produits essentiels, entraînant une léthargie. Il existe de nombreuses causes possibles de maladie cardiaque, de la dirofilariose à la cardiomyopathie en passant par l’hyperthyroïdie.
  9. Maladie respiratoire. Si un chat est incapable de respirer correctement, le sang peut ne pas être suffisamment oxygéné et les muscles, les tissus et les organes peuvent être privés d’oxygène, ce qui entraîne une léthargie.
  10. Maladie du foie et maladie rénale. Le foie et les reins traitent les toxines et les déchets du métabolisme. Ainsi, lorsqu’ils ne fonctionnent pas correctement, ceux-ci s’accumulent dans la circulation sanguine, provoquant un malaise chez le chat. Cela peut entraîner une léthargie.
  11. Cancer. Le cancer peut avoir de multiples effets sur le corps, de la douleur à la production de toxines en passant par des altérations de la circulation sanguine, l’impact global provoquant la léthargie.
  12. Les troubles gastro-intestinaux tels que les vomissements et la diarrhée peuvent provoquer une léthargie due à la déshydratation, mais aussi à l’absence d’absorption normale des nutriments énergétiques.
  13. Maladie des voies urinaires. En plus des maladies rénales directes, les affections affectant la vessie et les voies urinaires inférieures peuvent provoquer des douleurs, des malaises et une maladie rénale secondaire, entraînant une léthargie. Les exemples incluent les infections des voies urinaires, la cystite et l’obstruction urinaire, cette dernière étant plus fréquente chez les chats mâles. Il est important d’observer attentivement le bac à litière de tout chat léthargique afin de pouvoir surveiller son débit urinaire.
  14. Diverses maladies de type inflammatoire ou immunitaire. Lorsque le système immunitaire est surchargé ou dysfonctionnel, la léthargie peut être l’un des signes.
  15. Maladie neurologique. Si le cerveau ne fonctionne pas correctement, la léthargie est un signe courant qu’il y a un problème.
Continuer la lecture:  Syndrome de Down chez le chat : causes, symptômes et traitement - Pet Yolo

Lisez aussi : Pourquoi mon chat urine-t-il beaucoup ?

Diagnostiquer une léthargie modérée ou sévère soudaine

Lorsque vous emmenez un chat souffrant de léthargie soudaine chez votre vétérinaire, les mesures suivantes peuvent être prises.

1. Prise d’historique détaillée

Votre vétérinaire discutera de tous les aspects de l’état de santé de votre chat et de ses soins de santé en général. Il existe de nombreuses causes possibles de léthargie soudaine, et cet historique aidera à différencier les différentes causes possibles. Les exemples incluent les expositions possibles aux toxines, les médicaments qui leur ont été administrés, les aliments qu’ils ont pu manger, les antécédents de contrôle des parasites, etc.

2. Examen physique

Votre vétérinaire examinera soigneusement votre chat, prendra sa température, procédera à l’auscultation de la poitrine de votre chat (écoute avec un stéthoscope), sentira tout le corps de votre chat (y compris la recherche de ganglions lymphatiques hypertrophiés), vérifiera les zones douloureuses ou les gonflements, en regardant votre chat se déplacer et en examinant généralement votre chat pour rechercher toute anomalie. Dans le cadre de l’examen physique, ils peuvent peser votre chat, vérifier la perte de poids (ou dans certains cas, le gain de poids).

3. Tests de laboratoire de routine

Il est très probable que votre vétérinaire effectue des analyses de sang standard, y compris le panel habituel de tests de diagnostic, tels que les profils hématologiques (numération sanguine) et biochimiques. Un échantillon d’urine sera également souvent vérifié. Ces tests sont souvent effectués dans le laboratoire de la clinique vétérinaire, de sorte que les résultats sont souvent disponibles après une courte période de temps.

4. Tests sanguins spécialisés

Votre vétérinaire peut recommander des tests sanguins spécifiques pour certaines infections virales telles que le virus de la leucémie féline (FeLV) et le virus de l’immunodéficience féline (FIV), car il y a des implications importantes si votre chat est positif pour l’un ou l’autre. D’autres tests spécialisés peuvent inclure la mesure des niveaux d’hormones thyroïdiennes.

5. Autres tests

La radiographie (rayons X), l’échographie et la mesure de la tension artérielle peuvent toutes être suggérées comme moyens d’en savoir plus sur ce qui se passe à l’intérieur de votre chat.

Continuer la lecture:  Vacciner votre chat âgé

Votre vétérinaire vous conseillera sur les examens détaillés nécessaires.

Combien cela coûte-t-il de traiter un chat atteint de léthargie soudaine ?

Il est impossible d’estimer le coût du traitement de la léthargie, car il y a tellement de facteurs possibles dans le contexte des cas individuels. Vous devez demander à votre vétérinaire un devis détaillé avant d’accepter de procéder au traitement.

Les coûts peuvent varier de 100 $ pour une cause sous-jacente simple (par exemple, une réaction inoffensive à un vaccin) à 4 000 $ ou plus pour un cas exceptionnel de léthargie soudaine lorsqu’il existe des causes sous-jacentes complexes.

Lisez aussi: Comment présenter un nouveau chaton à un chat plus âgé

Traitement de la léthargie modérée ou sévère soudaine

Le traitement de la léthargie soudaine dépend entièrement de la cause sous-jacente, c’est pourquoi il est si important que votre vétérinaire pose un diagnostic précis. Votre vétérinaire vous conseillera ensuite sur le traitement approprié pour votre chat individuel, qui pourrait inclure :

  • Des médicaments antimicrobiens (antibiotiques à large spectre) pour tuer les bactéries seront probablement nécessaires si le chat a une infection bactérienne.
  • Un analgésique anti-inflammatoire (par exemple, des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des AINS) peut être administré dans certains cas.
  • Une thérapie liquidienne intraveineuse peut être administrée si votre chat souffre d’un certain nombre de conditions, y compris la déshydratation.
  • En plus des soins de soutien généraux, s’il existe des causes sous-jacentes spécifiques telles que des parasites, une hypoglycémie, une défaillance d’organe, un empoisonnement, etc., un certain nombre de traitements différents peuvent être suggérés.
  • Certaines causes spécifiques (p. ex. abcès) peuvent nécessiter une intervention chirurgicale (p. ex. vidange de l’abcès).

Surveillance et pronostic

Il est probable que votre vétérinaire vous demandera de ramener votre chat pour de fréquents réexamens physiques jusqu’à ce que la léthargie soit complètement résolue.

Dernières pensées

Une léthargie soudaine est un signe que votre chat peut avoir une maladie sous-jacente grave, et une attention vétérinaire rapide doit être recherchée pour s’assurer qu’il peut être traité rapidement et efficacement.

Lisez aussi : Quand mon chat arrêtera-t-il de siffler sur son nouveau chaton ?

Questions fréquemment posées

Pourquoi un chat deviendrait-il soudainement léthargique ?

La léthargie soudaine chez les chats peut être causée par de nombreuses causes différentes, des infections à la douleur en passant par les empoisonnements, la défaillance d’organes et bien d’autres.

Comment savoir si mon chat a une léthargie soudaine ?

Les principaux signes, tels qu’énumérés ci-dessus, sont la somnolence, l’ennui et une activité réduite par rapport à la normale.

La léthargie chez le chat est-elle une urgence ?

Cela ne doit jamais être ignoré car il peut être causé par une cause sous-jacente grave et potentiellement mortelle, nécessitant un traitement vétérinaire urgent et complet.

Pourquoi mon chat est-il soudainement léthargique et ne mange plus ?

Il existe une longue liste de causes possibles, dont certaines sont très graves. Pour être sûr, vous devez emmener votre chat chez votre vétérinaire local dès que possible afin que la cause sous-jacente puisse être établie.

Que donner à un chat léthargique ?

Vous devez garder un chat léthargique au chaud et à l’aise, en lui offrant de petites quantités de nourriture savoureuse et d’eau fraîche. Cependant, vous devez rechercher des soins vétérinaires rapides, car il n’y a pas de traitements à domicile spécifiques disponibles. Il est très important que votre vétérinaire fasse un diagnostic de la cause sous-jacente afin que le traitement approprié puisse être administré dès que possible.

Author

  • Pet Yolo

    Nous vous apportons les dernières nouvelles et des conseils sur les soins à apporter à vos animaux de compagnie, y compris des conseils sur la façon de les garder en bonne santé et heureux.

    Voir toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *