Chat noir en portrait de race | revues Pet Yolo

Falbkatze

Le chat sauvage est la mère primordiale de tous les chats domestiques.

Le chat sauvage ou chat sauvage d’Afrique est considéré comme l’ancêtre de nos chats domestiques. La relation peut être clairement vue visuellement et aussi dans le comportement. Pourquoi vaut-il la peine de travailler avec le chat sauvage ? Quiconque apprend à mieux connaître ces créatures sauvages aura de nombreuses expériences avec son propre tigre domestique.

Chat sauvage d’Afrique : Apparition du chat sauvage d’Afrique

En tant que mère primordiale de tous les chats domestiques, le chat sauvage ressemble beaucoup à nos fameuses pattes de velours : à première vue, un chat sauvage pourrait aussi passer pour un gros chat domestique.

Cependant, elle se faufile sur des jambes plus longues, ce qui lui donne des proportions complètement différentes et une démarche de guépard. La queue longue et fine diffère également de celle du chat domestique. Il court jusqu’à un point et a deux à trois anneaux sombres vers le bout de la queue.

Quelle est la taille du chat sauvage ?

De la tête à la queue, les représentants de la race mesurent environ 40 à près de 70 centimètres. La queue fait encore 30 centimètres.

art ou réalité? Vous avez probablement vu des représentations égyptiennes antiques de chats et vous êtes interrogé sur leurs longues pattes. Cela n’est pas dû à la liberté artistique, mais à l’apparence réelle des chats de cette époque, qui ressemblait beaucoup plus au chat sauvage.

Couleurs de camouflage du désert

Le chat sauvage est plutôt atténué dans sa coloration. Les tons rougeâtres, brun jaunâtre, gris et jaune sable prédominent; quelques marques de tigre ou bottes sont présentes. Les caractéristiques sont des zones de couleur rouge-orange à l’arrière des oreilles et sur le museau, une ligne dorsale sombre le long de la colonne vertébrale et des coussinets noirs. Il y a souvent des marques blanches sous les yeux.

Avec ces couleurs de fourrure, le chat sauvage se fond dans son environnement, la steppe africaine ou le désert. La fourrure est courte avec des pointes sombres, donnant aux animaux un aspect légèrement tacheté.

Habitat et histoire : d’où vient le chat sauvage ?

En raison de sa grande capacité d’adaptation, le chat sauvage est aujourd’hui présent dans de nombreux espaces naturels. Il apprécie les déserts, les semi-déserts et les savanes, mais se contente aussi des forêts ou encore des régions rocheuses de haute montagne jusqu’à 3 000 mètres d’altitude. Elle évite seulement la forêt tropicale humide et les zones enneigées.

Continuer la lecture:  Pourquoi les chats aiment-ils s'asseoir sur les genoux ? - Pet Yolo

Leur principale aire de répartition s’étend sur la majeure partie de l’Afrique, mais des chats sauvages ont également été trouvés dans la péninsule arabique et dans certaines régions d’Asie du Sud-Est et de Chine. Ils ont même été aperçus en Sicile et en Sardaigne, qui est actuellement l’horizon le plus septentrional pour le chat sauvage d’Afrique.

Comment le chat sauvage est-il devenu un chat domestique ?

La domestication du chat domestique est documentée à partir de 7 500 av. Cependant, on suppose que le chat est un adepte de la culture qui suit les traces de l’humanité depuis le premier jour de sa vie sédentaire.

Les premiers « chats domestiques » étaient probablement des chats sauvages semi-domestiqués dans l’Égypte ancienne. Ils chassaient les souris gênantes et étaient donc les bienvenus dans la maison, l’entrepôt et même sur les navires marchands.

Avec les Romains, le chat sauvage d’Afrique et ses frères et sœurs domestiqués ont finalement atteint l’Europe il y a environ 2 000 ans et se sont répandus rapidement ici. Le croisement avec le chat sauvage européen est également probable.

Lisez aussi : Les chats étaient-ils à l’origine des animaux du désert ?

En danger : le chat sauvage est-il sérieusement menacé ?

Le chat sauvage est l’espèce de chat sauvage la moins menacée et est assez commun dans le monde. Cependant, il est toujours protégé par la Convention de Washington sur la protection des espèces menacées d’extinction.

La tolérance et l’adaptabilité élevées de l’habitat permettent au chat de survivre presque n’importe où. C’est pourquoi il a bien résisté à la destruction des espaces naturels jusqu’à présent.

Hormis les accidents de la circulation, le chat sauvage d’Afrique n’est menacé par l’homme que dans une moindre mesure. Cependant, le croisement constant de chats sauvages de race pure avec des chats domestiques signifie que leurs populations sauvages diminuent de plus en plus et deviennent des hybrides.

Les chats domestiques et les chats sauvages s’entendent bien et peuvent s’accoupler sans problème. En conséquence, les chats sauvages africains purs sont rarement trouvés aujourd’hui.

garder comme animal de compagnie? Le chat sauvage ou chat sauvage d’Afrique est un pur animal sauvage. Elle n’est pas domestiquée et ne peut pas être gardée à la maison.

Continuer la lecture:  Vet Adventures : Survivre au botulisme équin - Pet Yolo

Caractère du chat sauvage

Comme beaucoup de chats sauvages, le chat sauvage africain a tendance à se méfier des humains. Il est généralement difficile à repérer car il peut voir les gens de loin et leur échappe grâce à ses bons sens fauniques.

En principe, cependant, leur timidité n’atteint pas les proportions extrêmes de leurs parents européens. Avec une acclimatation suffisante, le chat sauvage africain accepte également une proximité croissante avec l’homme. Il est généralement plus confiant que les autres chats.

Solitaires du territoire

Les chats sauvages sauvages vivent seuls. Ce sont des solitaires qui conquièrent leur territoire et y font une incursion nocturne. La taille du territoire dépend fortement de la zone respective.

S’il y a une grande quantité de nourriture, les territoires peuvent aussi être assez petits. Au Kenya, des chats sauvages avec des domaines vitaux de 1,6 kilomètres carrés ont été étudiés, tandis qu’en Arabie saoudite, des spécimens avec des domaines vitaux d’environ 50 kilomètres carrés ont été observés.

Reproduction : comment se reproduisent les chats sauvages ?

Les chats sauvages atteignent leur maturité sexuelle lorsqu’ils ont un peu moins d’un an. Dès lors, elles donnent naissance à un plus grand nombre de chatons environ une fois par an. La gestation ne dure que 56 à 68 jours.

Une fois que les petits chats peuvent prendre soin d’eux-mêmes, ils restent parfois avec leur mère en groupe plus important. Parfois, plusieurs portées vivent ensemble pendant un certain temps avant que chaque chat ne suive son propre chemin.

Une longue vie Les chats sauvages vivent jusqu’à 16 ans.

Le chat sauvage d’Afrique a bien moins peur des humains que sa sœur européenne.

Alimentation : que mange le chat sauvage ?

Dans toutes ses aires de répartition, le chat sauvage vit principalement de petits rongeurs. Ceux-ci incluent les souris, les lapins, les hamsters et les petits lapins. Mais les oiseaux tels que les pigeons, les tisserins ou les gibiers à plumes sont également au menu.

Le repas est souvent complété par des araignées, des scorpions et des serpents. Le chat sauvage aime aussi le poisson. Les chats sauvages adultes peuvent même tuer de petites antilopes ou des agneaux.

Continuer la lecture:  Faits sur les tortues - Pet Yolo

Les chats sauvages excellent en tant qu’excellents chasseurs, espionnant leur proie, se faufilant puis la tuant d’un sprint rapide. Ils restent généralement au sol pour cela, bien qu’ils puissent aussi très bien grimper. Si la chance de la chasse échoue ou si l’occasion se présente, les animaux mangent de la charogne.

Débrouillez-vous avec peu d’eau

Votre chat domestique boit-il peu ? Elle a hérité cela du chat sauvage : les animaux du désert trouvent rarement un point d’eau et peuvent donc couvrir la quasi-totalité de leurs besoins en liquide grâce à leur nourriture. Une telle souris contient une quantité surprenante d’eau.

Accessoirement, ce patrimoine génétique est aussi la raison pour laquelle, selon de nombreux experts, il ne faut pas nourrir son chat exclusivement avec de la nourriture sèche. Cela ne contient pratiquement pas d’eau et le chat n’a pas assez d’instinct de boisson pour compenser en raison de sa génétique. En conséquence, elle risque de se déshydrater.

Conclusion sur le chat sauvage

Le chat sauvage est un animal sauvage très adaptable et est étroitement lié à nos chats domestiques. La race elle-même ne convient pas à la garde comme animal de compagnie, mais tous les chats reproducteurs modernes en descendent. Il y a donc une grande partie de ces chats sauvages dans chaque patte de velours, il suffit de bien regarder.

Affiche Falcat

Les particularités: Origine des chats domestiques modernes
Personnage: solitaires timides
Taille: Longueur de la tête à la base de la queue environ 40-66,5 cm
Lester: 2.4-6.4kg
couleur des yeux: vert jaune
Couleurs: Rouge, fauve, gris et jaune sable
Fourrure: court
Espérance de vie: 16 ans
Origine: Afrique

Sources:

  • Conservation des chats sauvages
  • Grands félins Chats sauvages

Author

  • Pet Yolo

    Nous vous apportons les dernières nouvelles et des conseils sur les soins à apporter à vos animaux de compagnie, y compris des conseils sur la façon de les garder en bonne santé et heureux.

    Voir toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *