Bélier bolivien – Profil d’espèce et faits

bolivian ram

Si vous aimez l’aquariophilie et que vous avez développé une passion pour les cichlidés mais que vous ne pensez pas pouvoir faire face à leur agression, je vous présente l’option intermédiaire. Aujourd’hui, nous allons discuter du bélier bolivien, qui fait partie des rares cichlidés pacifiques que vous pouvez obtenir.

Alors, allons-y !

Qu’est-ce qu’un bélier bolivien ?

Le bélier bolivien est un cichlidé de 3,5 pouces doté d’un tempérament paisible, d’un motif de couleur complexe et d’un profil robuste et résistant. Vous pouvez reconnaître le cichlidé à ses nageoires transparentes et à la bande noire traversant ses yeux. La plupart des béliers boliviens sont soit brun clair, argentés ou gris mélangés à des teintes bleues sur différentes zones.

La plupart des spécimens présentent également parfois un ventre jaune et des taches jaunes autour des nageoires pectorales.

Exigences du Bélier bolivien

Ce paisible cichlidé n’a pas besoin de grand-chose pour s’adapter à la vie en captivité. Des eaux propres, des paramètres stables et un régime alimentaire sain et équilibré sont nécessaires. Mais entrons dans les détails !

Taille et configuration du réservoir

La taille du réservoir dépend du nombre de cichlidés que vous prévoyez d’avoir et de leur taille. Ce sont des poissons énergiques avec une prédilection pour la vie sociale. Je recommande de garder au moins 4-5 dans un groupe serré, pour lequel vous devrez employer au moins 50 gallons. Il n’y a pas de limite au nombre de cichlidés que vous pouvez obtenir, car ces poissons prospèrent en couples ou en petits ou grands groupes, selon vos préférences.

Quelques échauffourées occasionnelles peuvent être visibles au fil du temps, mais elles sont normales. Ce ne sont que des moyens d’imposer un ordre hiérarchique strict.

En ce qui concerne la disposition générale du réservoir, votre objectif devrait être d’imiter l’habitat naturel du poisson. Nous parlons de beaucoup de plantes vivantes, d’un substrat sablonneux (vous pouvez y mélanger des cailloux ou du gravier) et d’une variété de cachettes. Optez pour des grottes, des structures rocheuses, du bois flotté et tout élément que vos cichlidés peuvent utiliser à cette fin.

Le mouvement de l’eau doit être minimal à modéré, et il en va de même pour l’éclairage. Les béliers boliviens sont des poissons assez petits qui dépendent de leur environnement pour se cacher des prédateurs. Ils n’ont rien à craindre en captivité, mais la présence de cachettes les aide à se sentir à l’aise et plus en sécurité.

Besoins en eau

Visez des températures autour de 74-78 °F avec un pH de 6,0-7,4. La dureté de l’eau doit rester dans la plage de 6 à 14 dGH. Ces cichlidés ont besoin d’une eau claire et propre, donc un bon système de filtration est nécessaire à cet effet. Selon les besoins de vos cichlidés, vous devez également effectuer des changements d’eau réguliers et l’entretien du réservoir.

Alimentation et Régime

Les béliers boliviens sont des mangeurs de fond omnivores, ce qui est typique des cichlidés en général. Ils analysent le substrat à la recherche de matières végétales et de larves d’insectes, mais ont également besoin de beaucoup de suppléments alimentaires. Heureusement, ce ne sont pas des mangeurs difficiles. Les cichlidés consomment tout ce qu’ils peuvent trouver, tant que c’est savoureux et nutritif.

Continuer la lecture:  5 meilleurs petits poissons pour réservoir Fluval Edge (6 gallons)

Testez les eaux avec des flocons et des granulés et donnez à vos cichlidés de la nourriture vivante hachée plusieurs fois par semaine. Les vers de sang, les crevettes de saumure et même les vers de terre sont excellents dans ce sens, grâce à leur teneur en protéines et en matières grasses.

Assurez-vous que la nourriture du bélier est fraîche et salubre. Ne les nourrissez pas d’insectes, de poissons ou de vers capturés dans la nature, car ils peuvent être remplis de contaminants, de parasites et de bactéries.

Achetez-les ou cultivez-les vous-même dans les cultures d’origine. Établir et maintenir une culture est à la fois simple et bon marché.

Pour une image plus claire sur la façon de nourrir correctement vos béliers boliviens, tenez compte des conseils suivants :

  • Fréquence des repas – Les béliers boliviens ont un bon appétit mais ne peuvent pas trop manger en une seule fois. En fonction des besoins de vos cichlidés, vous souhaitez leur donner plusieurs petits repas tout au long de la journée. Optez pour au moins 3 petits repas par jour et ajustez la taille et la fréquence des repas en fonction des préférences de vos cichlidés.
  • Protéines et matières grasses modérées – Ne mangez pas trop d’aliments vivants. Ceux-ci sont naturellement savoureux et vos béliers les adoreront, mais ils ne sont pas vraiment bons en grande quantité. L’excès de protéines et de faits peut constiper vos cichlidés. Ne fournissez à vos béliers que 3 à 4 repas protéinés par semaine.
  • Nettoyez les résidus – Nettoyez toujours tous les résidus qui peuvent couler sur le substrat. Ceci est particulièrement important dans un réservoir de cichlidés avec beaucoup de plantes, de roches et d’autres décorations qui peuvent cacher les restes. Les résidus se décomposeront et provoqueront des pics d’ammoniac, qui peuvent être mortels pour la vie de votre aquarium.

La fréquence et la taille des repas sont les faits les plus importants à considérer ici. Il est facile de suralimenter les cichlidés en raison de leur appétit sain et du fait qu’ils n’ont aucune maîtrise de soi lorsqu’il s’agit de manger. La taille de repas idéale est celle que les cichlidés peuvent consommer en 3 minutes maximum avec un minimum de restes.

Les béliers boliviens ont-ils besoin d’un appareil de chauffage ?

Oui, ils le font. Le chauffe-eau n’est pas nécessairement un équipement vital, mais il est nécessaire pour préserver la température de l’eau et éviter les fluctuations. Le chauffage est d’autant plus nécessaire si vous résidez dans une région plus froide ou avec des écarts de température importants entre le jour et la nuit ou entre les différentes saisons.

Les béliers boliviens ont-ils besoin d’un filtre ?

Oui. Le filtre de réservoir est probablement la pièce d’équipement d’aquarium la plus importante que vous puissiez obtenir pour un réservoir de cichlidés. Ce n’est pas que les cichlidés soient particulièrement sensibles, mais ils préfèrent les eaux propres et bien oxygénées plus que les autres espèces d’aquarium.

Lorsque vous choisissez le bon filtre de réservoir pour vos béliers boliviens, tenez compte des points suivants :

  • La puissance – Vous voulez un système de filtration réglable qui vous permette de contrôler la puissance d’entrée et de sortie. C’est parce que les cichlidés n’aiment pas les courants d’eau extrêmes.
  • La taille et le placement – Où et comment vous placez votre filtre est important. Surtout dans un réservoir avec une variété de plantes, de décorations et un substrat sablonneux. Vous ne voulez pas que le filtre remue le sable ou aspire des plantes ou des poissons plus petits qui peuvent obstruer le système. Placez l’admission dans la section médiane du réservoir et la sortie près de la surface.
  • Les besoins du poisson – Le type de filtration que vous obtenez dépend des types de poissons que vous avez. Les réservoirs communautaires avec plusieurs espèces de poissons ont généralement des exigences de filtration différentes par rapport aux habitats à une seule espèce.
  • Un profil de filtration complet – Vous avez besoin d’une filtration mécanique, chimique et biologique pour un environnement propre, frais et stable. Vous pouvez soit investir dans un système de filtration complet pour offrir tous ces avantages, soit utiliser un filtre à charbon actif en combinaison avec votre système mécanique normal.
Continuer la lecture:  Poissons de bassin : 5 espèces de poissons populaires pour le bassin de jardin

Le filtre oxygénera l’environnement des cichlidés, éliminera les particules flottantes et les résidus alimentaires et gardera l’eau plus propre pour que vos cichlidés puissent en profiter.

Combien coûtent les béliers boliviens ?

Les béliers boliviens sont très populaires grâce à leur attitude décontractée, leur adaptabilité et leur facilité d’entretien. Vous pouvez trouver ce poisson à des prix compris entre 10 $ et 20 $, selon l’âge, la taille et l’apparence du spécimen. La plupart des vendeurs les proposent par lots, étant donné que la plupart des aquariophiles en achètent plusieurs pour leurs réservoirs communautaires.

Quelle est la durée de vie du bélier bolivien ?

Les béliers boliviens peuvent vivre jusqu’à 4 ans en captivité, un peu moins longtemps que les autres races de cichlidés. Vous pouvez augmenter la durée de vie du cichlidé en lui fournissant un habitat d’apparence naturelle, des eaux propres, une alimentation saine et équilibrée et des compagnons de réservoir paisibles.

Quelle est la taille du bélier bolivien ?

Les béliers boliviens mesurent jusqu’à 3,5 pouces, les mâles étant plus gros que les femelles. Les femelles ne dépasseront pas 2,5 pouces mais apparaîtront plus volumineuses et plus charnues que les mâles, surtout pendant la saison de reproduction.

Les béliers boliviens sont-ils agressifs ?

Non, ce sont parmi les rares cichlidés pacifiques que vous pouvez obtenir, c’est pourquoi ils sont si populaires dans le commerce des aquariums. Ils préfèrent éviter les conflits et peuvent être facilement stressés par des coéquipiers plus énergiques, intimidants ou agressifs. C’est pourquoi vous devez fournir à vos cichlidés un aménagement varié composé d’une multitude de cachettes.

Cela permettra aux cichlidés de se retirer lorsqu’ils sont stressés pour se rappeler leurs pensées et se calmer.

Ram boliviens Tank Mates

Les béliers boliviens s’intéressent à 2 choses : la paix et la nourriture. Leurs coéquipiers devraient avoir des intérêts similaires. Parmi les bonnes options, citons les tétras, les barbes de tigre, les gouramis nains, les cichlidés nains, les plecos et même les guppys et les platies. Lorsque vous recherchez les compagnons de réservoir idéaux pour vos béliers, visez les caractéristiques suivantes :

  • De taille similaire – Les béliers boliviens sont paisibles et dociles, mais ce sont aussi des cichlidés. Vous ne voulez pas les garder avec des poissons excessivement petits car les cichlidés les mangeront. Assurez-vous que leurs futurs coéquipiers mesurent au moins 2 pouces. Évitez également les gros poissons qui pourraient manger vos béliers. Si cela se produit, les deux poissons risquent de mourir. Le bélier parce qu’il a été mangé, et l’agresseur à cause des épines des nageoires du cichlidé. Le cichlidé utilise ses tours de nageoire comme outils d’autoprotection contre tout prédateur qui pourrait tenter de goûter sa viande de cichlidé.
  • Exigences similaires – Recherchez des espèces de poissons qui ont des besoins en eau similaires et préfèrent une disposition de réservoir similaire. Cela vous permet d’accueillir tous les poissons dans le même environnement.
  • Réservoir réservé aux cichlidés – Les béliers boliviens peuvent également vivre en groupe mais nécessitent plus d’espace pour éviter les batailles territoriales et hiérarchiques. Ils ne se battront pas trop agressivement, mais des échauffourées peuvent se produire occasionnellement, surtout si vos cichlidés n’ont pas suffisamment d’espace.

En dehors de cela, assurez-vous que tous vos poissons sont à l’aise et tolèrent les uns envers les autres.

Les béliers boliviens sont-ils bons pour les débutants ?

Oui, les béliers boliviens sont bons pour les débutants, notamment en raison de l’adaptabilité et du tempérament paisible du poisson. Les béliers boliviens n’ont pas besoin de soins spécialisés autres que ceux dont ont besoin tous les autres poissons. Des eaux propres, des paramètres d’eau stables, un habitat personnalisé et une bonne nourriture sont tout ce dont votre bélier bolivien a besoin pour prospérer.

bolivian ram male female

Comment savoir si le bélier bolivien est un mâle ou une femelle ?

Les béliers boliviens ne sont pas trop difficiles à sexer, mais ils sont assez similaires en apparence. Vous devez comprendre les marqueurs sexuels de base avant de déterminer lequel est lequel. Voici quelques bons à considérer:

  • Taille – Les mâles sont toujours plus grands, généralement d’au moins 1 pouce. Vous pouvez facilement faire la différence entre les hommes et les femmes en évaluant la disparité de taille.
  • Menton – Les mâles ont un menton plus plein, tandis que les femelles ont une bosse dans cette zone.
  • Nageoire dorsale – Les deux sexes ont des nageoires d’apparence similaire, à la différence que les mâles les ont légèrement plus grandes. Leur nageoire dorsale a également une épine plus longue dans la partie arrière.
  • Nageoire caudale – Les mâles ont des nageoires caudales plus longues et plus larges.
Continuer la lecture:  Pleco mange-t-il du poisson mort? Faits que vous ne saviez pas

La différence entre les 2 sexes devient encore plus visible pendant la saison de reproduction. La femelle développera un ventre d’œuf visible, tandis que le mâle restera mince et athlétique.

Comment se reproduisent les béliers boliviens ?

Les béliers boliviens se reproduisent assez facilement en captivité, alors attendez-vous à beaucoup d’alevins. Une femelle peut produire environ 100 œufs en un seul frai, ce qui est faible selon les normes de la plupart des espèces, mais décent pour les cichlidés.

Une chose à savoir sur les béliers boliviens, c’est qu’ils sont des géniteurs de groupe. Vous ne pouvez pas coupler un mâle et une femelle et vous attendre à ce qu’ils se reproduisent parce que ce n’est pas comme ça que ça marche. La femelle peut ne pas accepter le mâle, auquel cas vous ne ferez qu’engendrer la violence.

Au lieu de cela, optez pour un groupe de 6 à 8 cichlidés juvéniles, attendez qu’ils mûrissent sexuellement et observez leur comportement. Les cichlidés organiseront des bagarres basées sur la dominance pour déterminer qui se reproduira et qui s’assiéra sur la ligne de touche.

Chose intéressante, les cichlidés ne se reproduisent que par paires, ce qui semble contredire toute la théorie du groupe, sauf que ce n’est pas le cas. Les cichlidés ont besoin de la présence d’un groupe pour que le couple reproducteur se forme.

Une fois que cela se produit, le couple se séparera du groupe et trouvera un endroit sûr et caché pour produire et fertiliser les œufs. Les deux parents protégeront les œufs pendant la période d’incubation de 60 heures (plus ou moins). Ils protégeront également les alevins résultants, les gardant et les déplaçant souvent vers des zones plus sûres s’ils ont l’impression que leur emplacement actuel a été compromis.

Je recommande de déplacer l’ensemble du groupe de cichlidés dans un réservoir d’élevage, permettant aux paires d’accouplement de se former et d’enlever le reste des cichlidés. Cela fournira au couple reproducteur le confort et la sécurité dont il a besoin pour produire et prendre soin des jeunes.

Après l’éclosion des jeunes, le mâle et la femelle les porteront à tour de rôle dans leur bouche jusqu’à une semaine. Les alevins ne sortiront pour manger et explorer leur habitat que peu de temps avant d’y retourner. Les alevins nageront librement après 7 jours et accepteront la nourriture des adultes une fois qu’ils auront 2 mois.

Conclusion

Les béliers boliviens sont parfaits pour les amateurs de cichlidés novices qui ne peuvent pas gérer l’agressivité et la prétention des autres espèces. Cette espèce est beaucoup plus indulgente en termes d’exigences environnementales et alimentaires et est globalement plus résistante.

Offrez à vos béliers un habitat sain, paisible et sûr, et ils prospéreront.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *