Amitriptyline pour chats : posologie, sécurité et effets secondaires – Pet Yolo

depressed cat

L’amitriptyline est un médicament souvent utilisé par les chats pour traiter divers troubles du comportement, ainsi que quelques autres affections. Dans cet article, vous apprendrez ce que fait l’amitriptyline pour les chats, les effets secondaires courants et certaines questions fréquemment posées.

Aperçu de l’amitriptyline pour les chats

Type de médicament : Antidépresseur tricyclique, antiprurigineux, modificateur de la douleur neuropathique Forme : Comprimés oraux Prescription requise ? : Oui Approuvé par la FDA ? : Non

À propos de l’amitriptyline pour les chats

L’amitriptyline est un médicament antidépresseur. Il porte le nom de marque Elavil et est également disponible sous forme de générique. Il est couramment utilisé pour traiter les chats souffrant de troubles du comportement, notamment la miction inappropriée liée au stress ou à l’anxiété et d’autres problèmes de comportement liés au stress.

D’autres problèmes de comportement liés au stress chez les chats peuvent inclure (mais sans s’y limiter) un toilettage ou un barbier excessif, l’ingestion d’articles non comestibles (appelés « pica »), la dissimulation, les conflits avec les colocataires et la défécation à l’extérieur de la litière.

Il s’est également avéré utile comme médicament supplémentaire pour traiter les chats contre les démangeaisons et les égratignures qui ne répondent pas bien aux autres médicaments.

Lisez aussi : Comment empêcher les chats de gratter les meubles

Un vétérinaire peut également l’envisager pour certains types de douleurs chroniques, généralement associées à des douleurs neuropathiques ou nerveuses, en particulier si d’autres analgésiques primaires ont déjà été essayés.

Que fait l’amitriptyline pour les chats?

L’amitriptyline est classée comme antidépresseur tricyclique. Il peut avoir plusieurs effets sur les neurotransmetteurs, notamment le blocage de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ce qui augmente leurs niveaux. L’augmentation de la sérotonine peut aider à stabiliser l’humeur et le sentiment de bien-être. De faibles niveaux de noradrénaline peuvent être associés à la dépression, à l’anxiété et au stress.

L’amitriptyline a également une activité anticholinergique, ce qui signifie qu’elle peut bloquer certains effets du transmetteur acétylcholine. Le plus grand avantage pour les chats avec cette activité médicamenteuse est de réduire l’hyperactivité du muscle lisse des voies urinaires, ce qui peut aider à un comportement urinaire hyperactif, et l’hyperactivité des jonctions nerf-muscle dans la peau, aidant à soulager certains chats souffrant de démangeaisons. ou peau hypersensible.

Il a également une certaine activité contre les mastocytes, un type de cellule inflammatoire observé dans certains cas de peau irritée et qui démange.

Lisez aussi : Tumeurs mastocytaires chez les chats : symptômes, diagnostic et traitement

Enfin, il peut bloquer une autre voie de neurotransmetteur appelée récepteur adrénergique alpha-1. L’activité de l’amitriptyline en tant qu’alpha-bloquant peut être bénéfique pour les chats en réduisant la peur et la réaction de sursaut, ainsi qu’en relaxant le muscle lisse des voies urinaires. Un autre médicament ayant un effet similaire utilisé pour les chats présentant des signes de maladie des voies urinaires inférieures est la prazosine.

Alors que certains cliniciens pensent qu’il est controversé d’utiliser un alpha-bloquant chez les chats pour les aider avec les signes des voies urinaires, car il existe peu d’études de recherche officielles pour le soutenir, d’autres pensent qu’il existe de nombreuses preuves cliniques, et ce depuis longtemps. temps, pour soutenir l’utilisation continue de médicaments comme l’amitriptyline et la prazosine à cette fin.

Effets secondaires de l’amitriptyline pour les chats

Bien que généralement bien tolérée par la plupart des chats, l’amitriptyline a une variété d’effets sur le corps, ce qui signifie qu’il peut y avoir une variété d’effets secondaires observés.

L’effet secondaire le plus fréquemment observé chez les chats est la sédation. D’autres effets secondaires peuvent inclure une hypersalivation (bave), une diminution du débit urinaire, un manque d’appétit, des vomissements ou des nausées, de la constipation, une bouche sèche et des problèmes de désorientation et d’équilibre.

Peu fréquemment, des signes tels que l’hyperexcitabilité et l’agitation peuvent être observés.

Certains changements sanguins ont également parfois été observés, notamment une diminution du nombre de plaquettes (une cellule utilisée pour la fonction de coagulation), une diminution du nombre de neutrophiles (un type de globules blancs) et une diminution des taux de thyroïde. Ce médicament doit également être utilisé avec prudence chez les chats souffrant d’une maladie rénale ou d’une maladie du foie. Pour ces raisons, un vétérinaire peut recommander des analyses de sang avant de commencer l’amitriptyline.

Comme des rythmes cardiaques anormaux peuvent parfois être observés, votre vétérinaire peut également recommander un électrocardiogramme (ECG) pour s’assurer que votre chat a un rythme cardiaque normal avant de commencer le traitement.

Les surdosages d’amitriptyline peuvent être potentiellement graves, car des doses élevées peuvent entraîner une léthargie sévère, une incoordination, des vomissements et des anomalies du rythme cardiaque. Il est suggéré qu’en cas de problème de surdosage ou d’effets indésirables de l’amitriptyline, contactez un toxicologue vétérinaire via ASPCA Animal Poison Control (1-888-426-4435) ou Pet Poison Helpline (1-855-764-7661 ). Des frais s’appliquent, mais votre vétérinaire aura souvent besoin des conseils du toxicologue pour élaborer un plan de traitement pour votre chat.

Lisez aussi : Empoisonnement médicamenteux chez les chats : causes, symptômes et traitement

Il existe un grand nombre de médicaments qui ne doivent pas être utilisés avec l’amitriptyline ou doivent être utilisés avec précaution. Il est préférable de consulter votre vétérinaire lorsque vous envisagez d’utiliser l’amitriptyline pour discuter de toute interaction potentielle avec un autre médicament que votre chat prend actuellement.

Posologie de l’amitriptyline pour les chats

L’amitriptyline ne porte pas d’étiquette pour les chats et est donc utilisée de manière non indiquée sur l’étiquette, ce qui est courant pour de nombreux médicaments génériques en médecine vétérinaire. Pour cette raison et en raison des interactions médicamenteuses avec d’autres médicaments et du risque d’effets secondaires préoccupants si l’amitriptyline est utilisée de manière incorrecte, il est préférable de consulter votre vétérinaire sur la meilleure recommandation de dosage pour votre chat.

L’amitriptyline est idéalement administrée avec de la nourriture pour une meilleure absorption. Il est important, comme avec la plupart des médicaments qui affectent la fonction des neurotransmetteurs dans le cerveau, de ne pas interrompre brusquement l’amitriptyline. Votre vétérinaire peut vous fournir des instructions pour sevrer votre chat de ce médicament correctement si nécessaire.

Conclusion

L’amitriptyline est un médicament qui peut être très utile pour les chats, en particulier pour les comportements anormaux résultant du stress ou de l’anxiété. Il est souvent bien toléré par la plupart des chats, mais doit être dosé et utilisé avec précaution. Si vous pensez que votre chat pourrait bénéficier de l’amitriptyline ou si votre chat prend actuellement ce médicament et que vous avez des questions ou des préoccupations, assurez-vous d’en discuter avec votre vétérinaire.

Questions fréquemment posées

Combien de temps faut-il pour que l’amitriptyline agisse chez les chats ?

L’amitriptyline est rapidement absorbée lorsqu’elle est administrée par voie orale et peut atteindre des concentrations maximales de médicament en seulement une heure ou deux chez les chats. Cependant, comme pour de nombreux médicaments qui agissent sur les neurotransmetteurs du cerveau pour modifier le comportement et l’humeur, il peut s’écouler plusieurs jours, voire des semaines, avant de déterminer si le médicament est efficace.

Quels sont les effets secondaires de l’amitriptyline chez les chats ?

Les effets secondaires courants chez les chats peuvent inclure des signes de somnolence ou de sédation. Les effets sur les muscles lisses peuvent réduire les comportements urinaires inappropriés, mais peuvent également entraîner une rétention urinaire ainsi qu’un ralentissement de la motilité gastro-intestinale, entraînant la constipation.

Author

  • Pet Yolo

    Nous vous apportons les dernières nouvelles et des conseils sur les soins à apporter à vos animaux de compagnie, y compris des conseils sur la façon de les garder en bonne santé et heureux.

    Voir toutes les publications
Continuer la lecture:  Epiphora chez les chats : causes, symptômes et traitement - Pet Yolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *